Renovation salle de bain : plancher bois abimé et sous dimensionné

Publié par bart333 il y a 7 ans

Bonjour a tous. Je me présente : Bart333, nouvel inscrit sur le forum après avoir surfé sur le site bois.com avec intérêt depuis 1 semaine. Je réside depuis 6 ans dans une vieille maison sur 3 niveaux en pierre d'un ancien quartier de marins pêcheurs près de Nantes : Trentemoult, en bord de Loire.

Je refais à neuf une salle de bain au 2nd étage qui avait lino au sol sur OSB (certaines plaques anti humidité, d'autres non ...) sur lambourdes mal assemblées car découpées au niveau des passages électricité et plomberie. Le lino + osb + lambourdes au sol sont enlevés. Dessous le plancher massif en lames (pin ?) est très abimé. Par dessous solives débouchant dans la chambre du dessous. Entre les solives dans la chambre du dessous placo + laine de verre avec pare vapeur.

Caractéristiques du plancher : Solives section 13 X 19 cm, entraxe 75 cm, portée 5,6m. Affaissement du niveau entre le mur porteur et le point le plus bas de la salle de bain de 3,5 cm.

Mon objectif : Refaire sainement un sol léger et résistant aux fonctions de la salle de bain, sans toucher aux solives si possible. Je compte mettre une baignoire le long du mur porteur de gauche, et un lavabo le long du mur de cloisonnement (en brique + plâtre) côté D. Je comptais diminuer le poids sur solives en remplaçant les lames actuelles par des lames en chêne massif saturées en huile puis poser mes éléments de salle de bain dessus. J'y voyais l'avantage de diminuer la charge par rapport à l'ancienne version et laisser respirer le plancher par dessus. Ma solution me gêne pour 3 raisons : comment rattraper le niveau ? L’entraxe de 75 cm est il trop important pour des lames de plancher ? Comment gérer l'étanchéité entre les lames ?

Sur le lien ci dessous : 1 plan de mon second étage avec les mesures. Quels conseils ou solutions auriez vous appliquer pour un tel projet ? Merci par avance de vos suggestions.

http://img197.imageshack.us/img197/9661/plansdbetage2.jpg

Bart333

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Vous avez conscience que le solivage est sous-dimensionné et vous avez raison, mais puisque vous ne souhaitez pas y toucher, alors la messe est dite, il faut vivre comme ça ………

Pour information l'entraxe de 75 est trop important pour tout, panneaux et parquet, quant aux solives je vous livre le bilan :

Flèche 1/120 (pour 5m60 il faudrait pour le moins 1/450

Déformation sous charges environ 30 mm et à terme, fluage compris environ 45 à 50 mm.

Le taux de flexion est au maxi.

Vous avez les informations, à vous de juger ………..

Publié par bart333 il y a 7 ans

Bonjour Boisphile

Merci pour votre réponse.
Si il faut toucher aux solives, que dois je faire pour renforcer selon vous ?

Cordialement.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Pas grand-chose dans la mesure ou la hauteur des solives (190) est insuffisante pour passer 5m60. Il faudrait du 100 x 300 avec des entraxes de 500, on est loin du compte !!!

Je ne peux pas savoir ce que vous êtes en mesure de pouvoir accepter, mais pour ma part ce serait de refaire.

Publié par bart333 il y a 7 ans

Bonjour.
désolé de vous remercier de votre réponse si tard, n'ayant pas eu accès à internet durant quelques jours.

Le renforcement des solives existantes par ajout sur leur flanc de planches type section 27*200 est il envisageable avec peut être des entretoises entre les solives dans cette meme section de planche (renforcement et remise à niveau par la meme occasion) ?
Puis un plancher OSB3 ep18 par dessus avec lino pour ne pas ajouter trop de charge ?

Merci par avance pour vos commentaires.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Pardonnez-moi, mais je pense que vous rêvez.

Pour renforcer ces solives, ce ne sont pas des planches qu'il faut, mais des 75 x 300 de chaque coté de chaque solives.

Compte tenu de l'entraxe, cela ne vous dispensera pas d'un lambourdage pour retrouver un entraxe normal.

Publié par bart333 il y a 7 ans

D'accord bien compris.
Suite à ce renforcement, dans la partie salle de bain la composition :
Solives renforcées avec 75*300 de chaque côté + feutre type phaltex + OSB3 + Lino est il suffisant ou me manque t il un film d'étanchéité entre OSB et lino ?

Merci par avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

N'oubliez pas les lambourdes en 63 x 73 posées à plat avec entraxes de 500 pour OSB 3 en 2500 x 675 x 18 mm.

Vous pouvez poser un lino, à condition soit :

Il y a une VMC efficace dans les pièces sous jacentes, soit il y a un pare vapeur au plafond de la pièce sous jacente, soit la sous face de l'OSB est ventilée.

Publié par bart333 il y a 7 ans

Merci bien pour vos conseils.

1 question sur un détail auquel je n'avais pas pensé :
les renforts en 75X300 qui seront fixés sur les flancs des solives : doivent ils etre solidarisés des murs porteurs aux extremités des portées ?

Par ailleurs Boisphile, les lambourdes en complément des renforts me font un hausse important de mon niveau de sol. Est il possible au lieu des lambourdes de croiser 2 couches de OSB3 ?

Cordialement.

Publié par Pat381 il y a 7 ans

Bonjour,

J'apporte ma modeste contribution... mais je crois bien que vous êtes contraint de mettre des lambourdes avec un entraxe de 500, puisque, si j'ai bien lu, vos solives (renforcées) sont à un entraxe de 750... et il faut imperativement que les petits côtés des plaques osb reposent sur quelque chose. 500 est un multiple de 2500 qui est en général la longueur d'une plaque. Ensuite, les lambourdes peuvent être utiles pour "degauchir" le plancher. Autre point : On ne croise jamais 2 couches d'osb, si besoin d'une 2ieme couche, on decale tous les joints en laissant les plaques dans le même sens.

En attendant sa réponse, allez lire les blogs de Boisphile. Ils sont une mine d'infos.

Publié par bart333 il y a 7 ans

Merci Pat381

J'avais déjà parcouru le blog de boisphile, mais je l'ai relu avc plus d'attention et effectivement je comprend bien les lambourdes.

Me reste l'interrogation sur la fixation des renforts de solive.

 

Cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Ce n'est pas si simple qu'il y paraît …………….

Bien sur, j'ai recalculé les solives existantes pour constater que le taux de cisaillement aux appuis acceptera sans problème l'apport des renforts.

Donc nous nous servons des appuis des solives existantes en partant du principe que les scellements ont été vérifiés et sont en bon état.

Il faut donc que les nouvelles solives soient coupées à la longueur entre murs.

La réaction est de 550 kg, il faut donc fixer les trois pièces de bois ensemble avec des boulons de charpente et j'insiste bien sur les boulons de charpente qui sont spéciaux, à corps lisse et dont le diamètre du corps lisse est égal au diamètre du filetage.

Dans le cas présent il faut deux boulons de diamètre 16mm minimum à chaque extrémité et de longueur 300 ou mieux 320 mm. Prévoir des rondelles larges.

Le premier boulon doit être posé à 100 -120mm de l'extrémité des renforts et à 3 diamètres (par exemple 3 x 16 = 48mm) de l'arase supérieure des solives actuelles.

Le second boulon est posé à 150-170mm de l'extrémité des renforts et à 6 diamètres (par exemple 6 x 16 = 96mm) de l'arase inférieure des solives actuelles.

IMPORTANT : Les perçages doivent être réalisés sans aucun jeu. Pour cela, il faut maintenir serrées ensemble les trois solives (actuelle et nouvelles) par des serre-joints et percer en une seule fois avec une mèche longue d'un diamètre de 15.5 pour du 16. Sans ôter le serre joint, enfoncer le boulon au marteau avec sa rondelle large. Attention il faut réussir du premier coup. Serrer l'écrou jusqu'à ce que la rondelle soit compostée dans le bois.

Evidemment, si on laisse tel quel, les poutres fonctionneront correctement, mais le grincement des trois éléments en bois entre eux va vite devenir insupportable. Pour éviter cela, il faudra solidariser les renforts et les solives actuelles par des vis de 6 x 150 tous les mètres pour que les solives actuelles et nouvelles travaillent ensemble.

Comme les solives de renfort vont dépasser de 10 centimètres au-dessus des solives actuelles, il faudra fixer les lambourdes sur les deux solives de renfort à la fois avec des vis de 6 x 100 pour éviter les déformations possibles.

Publié par bart333 il y a 7 ans

Merci pour cette description précise et technique.

Toutefois je vous sollicite pour m'éclaircir sur certains zones de votre explication dont je ne suis pas sur :

Vous decrivez les 2 premières fixations de chaque côté de la portée, respectivement ) 100-120 mm du bord et 150-170 mm du bord : c'est à dire que les 2 trous Diam 15,5 sont d'un entraxe dans le sens longitudinal des solivex de 50 mm environ (mais à des hauteurs différentes), est ce bien cela ?

Par ailleurs en dehors de ces 4 boulons de charpente par solive renforcée et des vis 6X50, faut il ajouter d'autres trous et boulons de charpente le long de la solive renforcée ?

Merci par avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Oui à la première question et Non à la seconde

Publié par bart333 il y a 7 ans

Merci bien pour toute votre aide.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher salle de bain sous dimensionné.

Publié par Archeophile

14 réponses
178 vues
0 like

Plancher salle de bain à renover

Publié par Sabbricole

1 réponse
892 vues
0 like

Rénovation salle de Bains

Publié par FL

0 réponse
1457 vues
0 like

Rénovation cuisine et salle de bain

Publié par MenierM

1 réponse
2892 vues
0 like

Salle de bain sur plancher bois

Publié par kompakt

0 réponse
1426 vues
0 like