renforcement plancher combles

Bz57

Publié par Bz57 il y a 1 an

Bonjour à tous,

Pour mon projet d'aménagement des combles, j'aurai besoin de quelques conseils avisés.
J'ai mis en pj le plan de l'existant, ça sera plus parlant.
A l'époque, ils avaient mis ça en oeuvre pour y stocker du foin...
Je compte mettre un plancher OSB3 de 22mm (qui peut le + peut le moins...)
Je vous livre ici mes premières réflexions pour avis :
- rajouter deux solives aux extrémités de la future zone habitable (63*225) plus une dans l'espace entre les deux murs séparés de 420 pour réduire la portée
- doubler les poutres existantes avec la même section pour arriver à un entraxe de 35

Merci à tous pour vos conseils,



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Plusieurs choses.
Ce projet nécessite une modélisation qui prend pas mal de temps et que je ne pourrais pas refaire deux fois.
J'ai compris que :
1) Vous souhaitez doubler les solives avec la même section soit 85 x 155.
Certes, mais hormis le fait que vous allez mélanger des poutres sèches qui porteront le plafond et le plancher avec des poutres récentes pas sèches qui ne porteront que le plancher, la hauteur de 155 est insuffisante pour la portée.
2) vous dites renforcer l'existant avec des poutres perpendiculaires en section 63 x 225, mais cette section n'est pas porteuse sur une portée de 5 mètres avec des bande de chargements aussi importantes, alors que cette même section conviendrait tout juste pour un solivage avec des entraxes de 300mm.

En résumé :
1) Oui pour des poutres de renfort sous le solivage, mais en lamellé-collé de plus grosse section dans la mesure où cela vous est possible. En sachant que cette opération est très délicate pour que la poutre vienne en soutient de toutes les solives.
2) Oui pour le doublage des solives si cette section non normalisée peut vous être fournie à une humidité de l'ordre de 14 à 18% grand maximum.
3) Confirmer la position précise des 3 poutres de renfort.
4) Préciser ce qu'est la poutre de section 95 x 195 en extrémité et ce qu'elle porte.
5) Préciser ce que seront les espaces "non habitables" et ce qu'ils porteront.
6) Il faudra évidemment compter sur un lambourdage sur le solivage.
7) Préciser s'il y aura des cloisonnements.
8) Préciser si le plafond actuel sera conservé et sa nature où s'il doit être refait.
9) Je pense que vous n'aurez guère le choix que de supporter les poutres de renfort par des poteaux aux extrémités, mais pour lesquels il faudra prévoir des massifs béton. Je rappelle qu'une poutre de soutient est un appui intermédiaire qui reprend à lui seul 62% des charges des solives.

Pour votre information, je pense situer "vos premières réflexions" pifométriques à quelques minutes alors que les calculs peuvent être évalués pour le moins à deux heures, d'où l'importance d'être précis et définitif dans vos réponses. (Le bénévolat a ses limites)

Bz57

Publié par Bz57 il y a 1 an

merci d'avoir pris le temps

1) Oui pour des poutres de renfort sous le solivage, mais en lamellé-collé de plus grosse section dans la mesure où cela vous est possible. En sachant que cette opération est très délicate pour que la poutre vienne en soutient de toutes les solives.
je pensais couper les solives de la largeur de la poutre de renfort et fixer les solives par des sabots

2) Oui pour le doublage des solives si cette section non normalisée peut vous être fournie à une humidité de l'ordre de 14 à 18% grand maximum.
ok, je prends en compte ce facteur pour la commande

3) Confirmer la position précise des 3 poutres de renfort.
deux aux extrémités de la zone habitable et une entre les deux murs espacés de 420

4) Préciser ce qu'est la poutre de section 95 x 195 en extrémité et ce qu'elle porte.
c'est une poutre en bois qui ne porte que le plafond

5) Préciser ce que seront les espaces "non habitables" et ce qu'ils porteront.
ce sont les combles perdus (-1.60 m de hauteur) et il n'y aura aucune charge supplémentaire

6) Il faudra évidemment compter sur un lambourdage sur le solivage.
même si je dédouble les solives avec un entraxe de 35?

7) Préciser s'il y aura des cloisonnements.
uniquement sous les rampants dans le sens de la largeur à 1.6m de hauteur

8) Préciser si le plafond actuel sera conservé et sa nature où s'il doit être refait.
le plafond actuel est en ba13, et ne sera pas refait

9) Je pense que vous n'aurez guère le choix que de supporter les poutres de renfort par des poteaux aux extrémités, mais pour lesquels il faudra prévoir des massifs béton. Je rappelle qu'une poutre de soutient est un appui intermédiaire qui reprend à lui seul 62% des charges des solives.

ça va être compliqué... je pensais les sceller

J'espère avoir été assez précis
et merci encore

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

1) je pensais couper les solives de la largeur de la poutre de renfort et fixer les solives par des sabots Opération totalement illusoire, dans la mesure où les suspentes du plafond sont fixées sous ces solives. D'autre part la découpe des solives va déstabiliser l'ensemble.

2) ok, je prends en compte ce facteur pour la commande
Ce sera sans doute du "débit sur liste" avec des bois à 25% et plus .........

3) deux aux extrémités de la zone habitable et une entre les deux murs espacés de 420
OK

4) c'est une poutre en bois qui ne porte que le plafond
et les solives et le plancher ........ Et qu'est-ce qu'il y a de l'autre coté de cette poutre ?

5) ce sont les combles perdus (-1.60 m de hauteur) et il n'y aura aucune charge supplémentaire
Pas de rangements en sous pente ? Un plancher ?

6) même si je dédouble les solives avec un entraxe de 35?
Rien à voir ! Il faut que les petites rives des dalles de plancher soient posées et fixées sur les solives. Il faut donc que les entraxes soient un sous-multiple de la longueur utile des dalles. Cette disposition oblige le plus souvent à poser des lambourdes.

7) uniquement sous les rampants dans le sens de la largeur à 1.6m de hauteur
Est-ce que ces cloisons seront situées au-dessus des poutres de soutient ?

8) le plafond actuel est en ba13, et ne sera pas refait
Alors, comment comptez-vous passer les poutres de soutient ? Y a-t-il un pare-vapeur au plafond des pièces sous-jacentes et en particulier cuisine SDB ?

9)  ça va être compliqué... je pensais les sceller
Opération totalement illusoire, c'est ce que pensent les bricoleurs qui se lancent dans de tels travaux sans trop savoir et qui découvrent les problèmes à l'avancement ........... Mais :
Pour une portée de 5 mètres et selon la composition du mur, il faudra encastrer d'une dizaine de centimètres. Pour entrer la poutre aux deux extrémités il faudra un trou au minimum des 20 cm à l'une des extrémités et beaucoup plus grand pour permettre la manoeuvre qui oblige à présenter la poutre de biais, verticalement ou horizontalement, mais de biais quand même............. Et puis, selon la composition du mur, il faudra peut-être renforcer ce mur sous la poutre compte tenu de la charge concentrée qu'elle représente. Il est beaucoup plus simple de poser les poutres sur poteaux, mais pas si simple quand même, dans la mesure  où, là encore si par exemple il doit y avoir 2m50 sous la poutre, vous ne pourrez pas engager un poteau de 2m50. Il faut donc que ces poteaux soient posés sur des "pieds de poteaux" avec vérin.

Peut-être commencez-vous à comprendre que tout cela n'est pas si simple qu'il n'y parait et demande une préparation stricte pour éviter les problèmes qui surviennent ensuite et qui remplissent le Forum.


Bz57

Publié par Bz57 il y a 1 an

1) je pensais couper les solives de la largeur de la poutre de renfort et fixer les solives par des sabots Opération totalement illusoire, dans la mesure où les suspentes du plafond sont fixées sous ces solives. D'autre part la découpe des solives va déstabiliser l'ensemble.
effectivement vu comme ça ...c'est à oublier


4) c'est une poutre en bois qui ne porte que le plafond et les solives et le plancher ........ Et qu'est-ce qu'il y a de l'autre coté de cette poutre ?
=>de l'autre côté, c'est le vide, le plafond est fixé sur les pannes

5) ce sont les combles perdus (-1.60 m de hauteur) et il n'y aura aucune charge supplémentaire Pas de rangements en sous pente ? Un plancher ?
=>pas de rangements, ni plancher, je m'arrête là.

6) même si je dédouble les solives avec un entraxe de 35? Rien à voir ! Il faut que les petites rives des dalles de plancher soient posées et fixées sur les solives. Il faut donc que les entraxes soient un sous-multiple de la longueur utile des dalles. Cette disposition oblige le plus souvent à poser des lambourdes.
=>merci là j'ai bien capté l'idée

7) uniquement sous les rampants dans le sens de la largeur à 1.6m de hauteur Est-ce que ces cloisons seront situées au-dessus des poutres de soutient ?
=> oui

8) le plafond actuel est en ba13, et ne sera pas refait
Alors, comment comptez-vous passer les poutres de soutient ?
=> par au dessus, vu que j'ai accès
Y a-t-il un pare-vapeur au plafond des pièces sous-jacentes et en particulier cuisine SDB ?
=> non, je suis au dessus des chambres

9) ça va être compliqué... je pensais les sceller Opération totalement illusoire, c'est ce que pensent les bricoleurs qui se lancent dans de tels travaux sans trop savoir et qui découvrent les problèmes à l'avancement ........... Mais :
Pour une portée de 5 mètres et selon la composition du mur, il faudra encastrer d'une dizaine de centimètres. Pour entrer la poutre aux deux extrémités il faudra un trou au minimum des 20 cm à l'une des extrémités et beaucoup plus grand pour permettre la manoeuvre qui oblige à présenter la poutre de biais, verticalement ou horizontalement, mais de biais quand même............. Et puis, selon la composition du mur, il faudra peut-être renforcer ce mur sous la poutre compte tenu de la charge concentrée qu'elle représente. Il est beaucoup plus simple de poser les poutres sur poteaux, mais pas si simple quand même, dans la mesure où, là encore si par exemple il doit y avoir 2m50 sous la poutre, vous ne pourrez pas engager un poteau de 2m50. Il faut donc que ces poteaux soient posés sur des "pieds de poteaux" avec vérin.
le mur fait 50 cm d'épaisseur et fait en vieilles pierres

Peut-être commencez-vous à comprendre que tout cela n'est pas si simple qu'il n'y parait et demande une préparation stricte pour éviter les problèmes qui surviennent ensuite et qui remplissent le Forum.

=> Effectivement et c'est pourquoi au regard de vos commentaires, je pense que je suivre l'avis de ma femme et faire appel à une entreprise

merci encore pour vos lumières

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

4) de l'autre côté, c'est le vide, le plafond est fixé sur les pannes Comment cela "sur les pannes", vous voulez dire pannes de couverture ?

8) poutres de soutient ?  => par au dessus, vu que j'ai accès Comment cela  par "au-dessus ? Les poutres de renfort doivent se situer SOUS les solives. Celles-ci étant en place, comment voulez-vous passer des poutres de 5 mètres et les emmancher dans les scellements aux extrémités, là je pense que vous rêvez, pardonnez-moi !!!
Prenons l'exemple de la partie milieu avec des solives de 85 x 155 et des entraxes de 700mm, les réactions aux appuis sont les suivantes  : 140 - 455 - 140kg.
La poutre de renfort est l'appui milieu, elle porte donc 455 / 0.7 = 650 kg/ml
Pour une telle charge il faut un lamellé-collé de section 135 x 405 pour un poids de 140kg et des réactions aux appuis de 1700kg.
Comment voulez-vous passer cette poutre SOUS les solives sans découper le plafond ?

le mur fait 50 cm d'épaisseur et fait en vieilles pierres D'accord, mais l'appui ne doit pas dépasser 100 - 120mm et avec une charge de 1700kg, vous aurez besoin de renforcer ce mur car il se prendra plus de 12 kg/cm², est-ce que vous vous rendez bien compte de ce que cela représente ?

faire appel à une entreprise Sage décision, mais les entreprises en mesure de faire cela correctement ne sont pas légion et ce n'est pas évident de trouver la bonne (peut être une par département ...) soyez vigilent et prudent, vérifiez les capacités, le BE et les assurances.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

renforcement plancher de combles

Publié par poudrel

0 réponse
1165 vues
0 like

Renforcer le plancher des combles

Publié par Renov14

6 réponses
761 vues
0 like

Dois-je renforcer mon plancher dans les combles?

Publié par olivier1471

6 réponses
3188 vues
0 like

renforcer un solivage combles

Publié par deedzz

2 réponses
1106 vues
0 like

renforcer un solivage de comble

Publié par ribinil

4 réponses
1699 vues
0 like