plancher neuf OSB3

Publié par Ludolaurie il y a 1 an

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum. Je vous explique brièvement. J'ai fais construire ma maison (terminée il y à quelques mois), et je me suis réservé l’aménagement de l'étage.

Actuellement rien n'est en place et je dois mettre un plancher bois, et c'est pourquoi je viens vous demander conseil :)

L'entraxe entre mes fermette en A sont en moyenne de 60 (il y a des doublons de fermettes par endroit avec un entraxe de 40mm et au maxi 62mm sur un entraxe)

L'épaisseur de mes solive (si je me trompe pas :p) et de 235mm x 35mm et des entretoises sont déjà en place.

Je pensais mettre des OSB3 22mm de 2500mm x 625mm rainuré. Cela pourrait convenir sachant que l'étage comportera 2 chambres et une SdB ?

Merci d'avance
Ludo

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Le sujet est récurent, il a déjà été évoqué 100 fois sur ce forum.
Planter le moindre clou dans cette charpente, c'est la réceptionner, donc l'accepter implicitement et en conséquence en prendre la responsabilité.
Donc avant même de penser à y réfléchir, il faut vérifier cette charpente pour être certain qu'il soit possible d'aménager des pièces HABISTABLES et non pas seulement "aménageables" ou "récupérables" ou toute autre appellation non contrôlée.
Pour cela il est indispensable de demander au constructeur la note de calcul complète avec son plan de pose et le tout certifié conforme à l'original par le rédacteur de la dite note.

Publié par Ludolaurie il y a 1 an

Ok merci,

J'ai fais la demande au constructeur et je vous retiens au courant. J'avais pourtant bien précisé au constructeur que je voulais pouvoir "vivre" à l'étage par la suite..

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Mais il s'en moque puisque ce n'est pas lui qui aménage, en faisant le travail, vous le dédouanez, c'est super !!!
Et puis, une maison ce n'est quand même pas n'importe quoi, dire c'est bien, mais écrire et faire signer c'est mieux, ne pensez-vous pas ?
Il y a un contrat entre le maître d'oeuvre et le maître d'ouvrage, ce contrat doit être la plus précis possible et si vous voulez des combles à des fins HABITABLES il faut demander expressément des combles habitable et que toutes les charges soient prises en compte, le contrelattage sous les entraits pour fixer les suspentes et rails, les isolants, les lambourdes, les revêtements de sol, autant de choses qui sont omises neuf fois sur dix, déjà que le fabricants trichent en calculant en classe de servie 1 au lieu de 2, on se retrouve très vite avec des combles de type "trampoline".

Publié par Ludolaurie il y a 1 an

Bonjour,

Beaucoup de difficulté pour récupérer les données !

J'ai des valeurs ainsi que différents plans. Quel serait le nécessaire ?

entraxe maximal : 62cm (mais beaucoup font moins de 62)
couverture : 50 daN/m²
plafond : 20 daN/m²
plancher : 150daN/m²
zone de neige : B1
Altitude : 250m
Zone de vent : 2
site : normal
zone sismique : 2

la "forme" de la maison n'est pas standard (ce n'est pas une "simple" boite), présence de décrochement et la charpente n'est donc pas identique partout. J'ai également une "poutre" de 5.59m pour supporter (je suppose) la charpente

Je peux vous envoyer par MP si nécessaire.


Merci d'avance
Ludo

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

couverture : 50 daN/m² Que comptent ces 50kg/m² ? Juste les tuiles, liteaux et film où bien est-ce qu'ils incluent les isolants, l'ossature secondaire et les plafonds en rampants ?
plafond : 20 daN/m² Ici, nous pouvons supposer qu'il s'agit des plaques de plâtre, des rails, du pare-vapeur et divers, mais le contrelattage en 60 x 40 sous les entraits et destiné à la fixation des suspentes est-il compté ?
plancher : 150daN/m²  Cette valeur ne représente que la charge d'exploitation et rien que cette charge, dont 20% soit 30kg/m² est comptée comme permanente et les 120 kg comme charge temporaire des personnes qui circulent sur ce plancher.
Il faut ajouter à cela le plafond compté plus haut, mais également les lambourdes nécessaires à la pose des dalles (5 kg/m²) de plancher, les dalles de plancher (12 kg/m²), les cloisons (40 kg/m²) les revêtements de sol et isolants (entre 12 et 15kg/m² s'il n'y a pas de carrelage).
Vous comprendrez qu'on est loin du compte avec un manque de l'ordre de 70 kg/m².
zone de neige : B1
Altitude : 250m
Là aussi majoration à appliquer, mais elle a sans doute été comptée en automatique par le logiciel.

Publié par Ludolaurie il y a 1 an

Quel est le risque de faire un étage ? Effondrement? plancher non stable?

Avec ces données j'ai l'impression que vous me dites que ce n'est pas possible d'en faire un..

Dans la notice descriptive du contructeur il n'y avait pas 36 choix mais juste
comble aménagée ou aménageable
comble perdue

Donc pas de "habitable" dispo d'où mon choix de "aménageable" pour le faire par moi même par la suite..

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

1) Mon diagnostic est effectué selon vos dires.
2) Vous semblez ignorer que le Maître d'ouvrage c'est vous.
Il vous appartient donc d'exprimer vos choix et exigences.
On ne fait pas construire une maison en cochant des cases comme pour une commande sur Internet !!!
Le constructeur les accepte ou les refuse, c'est aussi simple que cela.
Lorsque vous achetez une voiture, c'est comme si l'on vous proposait une deux portes ou un break alors que vous souhaitez une berline.

En l'état et toujours selon vos dires, il manquerait 70kg/m² de charges permanentes sur les 120 habituellement pris en compte pour un plancher courant, c'est-à-dire plus de la moitié.
A partir de ce constat, vous pouvez en tirer vous-même les conclusions, il n'est pas nécessaire de sortir de polytechnique pour cela.

Publié par Ludolaurie il y a 1 an

Il faut donc consolider les fermettes? Rajouter des lambourdes?
Désolé je ne sors pas de polytechnique et je ne suis pas du domaine. Si tout le monde était si "doué" on ne se ferait pas avoir sur la nuance aménageable/habitable

Publié par Ludolaurie il y a 1 an

Et en rajoutant des madriers de 75*225 qui reposent sur les murs porteurs accolés au solive déjà présente ? L'espacement serait réduit à 54.5cm pour un entrait de 111mm. L'ensemble serait consolidé non?

Est-ce envisageable?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Moi non plus je ne sors pas de Polytechnique, rassurez-vous, mais quand il manque 70 kg sur 120 dans un calcul de structure, on doit bien se douter que cela ne va pas bien fonctionner.
Je reprécise bien que mon diagnostique est basé uniquement sur ce que vous avez écrit, afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté.
Si c'était si simple cela se saurait.........
Non, le renfort des entrait est une opération très technique à réaliser par une entreprise spécialisée.
Les entreprise qui réalisent des transformation de combles donc de fermettes, la plus part des cas utilisent du Kerto, de la poutre en "I" ou du lamellé-collé qui est placé entre les entraits de fermettes avec un pas différent, par exemple 450 mm pour ne jamais retomber sur le pas de 600.
Pour cela faudrait il connaitre :
1) La portée réelle entre murs.
2) Connaitre les possibilités d'appuis de ces solives de renfort.
3) Avez-vous la possibilité de passer des solives de la longueur nécessaire ?
4) Ne pas perdre de vue qu'il y aura nécessité de supprimer les lisses des fermettes, qu'il faudra remettre en place ensuite, poser des lambourdes avant de poser les dalles de plancher.
Bref ! avoir conscience que ce n'est pas simple comme dit plus haut !!!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher neuf

Publié par Boisfilou

0 réponse
2886 vues
0 like

Plancher bois neuf sur solivage neuf

Publié par JtoucheduBois

2 réponses
1242 vues
0 like

plancher neuf sur vieux plancher

Publié par Pierre-henriM

1 réponse
1332 vues
0 like

Plancher OSB3

Publié par tyty

3 réponses
1466 vues
0 like

Plancher OSB3

Publié par JC37550

9 réponses
1987 vues
0 like