Rénovation : Refaire un plancher bois

Publié par YannO il y a 13 ans

Bonjour

je suis entrain de rénover une longère dans le maine et loire et je vais attaquer la réfection complète d'un plancher.
Surface : 6m70 X 3m70
Au rez de chaussé : Bientôt deux pièces habitées dont une salle de bain
Etage : un grenier non isolé pour le moment, donc besoin d'isoler le plafond pour le moment.
Etat du plancher actuel : dalles d'aggloméré juste posées sur les solives et faux plafond BA13.
les solives sont dans le sens de la largeur (environ 4m), et avec un entraxe variable d'environ 45 cm. De plus elles ne sont pas parfaitement de niveau, d'où a certains endroits des differences ... de niveau.

Voila ce que je compte entreprendre
1. Redisposer et visser les dalles d'aggloméré en remplacant celles eventuellement abimées, sur les solives : le sol ne sera donc pas de niveau.
2. Poser des chevrons en pin de 63X75 sur la longueur perpiduclairement donc aux premières, et les caler pour les remettre de niveaux (cales vissées). Ces chevrons auront un entraxe maximal de 45 cm, en fonction des dalles OSB que je mettrai dessus (OSB structuré et non d'aménagement, j'ai vu les forums qui traitaient de ce point apparament délicat !). Puis passer mes gaines électriques et tuyaux de chauffage entre les chevrons.
3. laine de roche, sans pare vapeur, entre les solives (vrac ou découpe, je sais pas encore), pour une hauteur d'environ 7cm
4. Pose de bandes type phaltex clouées sur les chevrons
5. Pose de dalles d'OSB, vissées sur les chevrons, perpendiculairement.
6. Au rez de chaussée,  enlever le faux plafond, et pour augmenter l'isolation thermique et phonique, tout en conservant les poutres apparentes, découper et fixer du placo doublé en laine de roche entre les poutres.
7. Plus tard, a l'étage, l'OSB sera recouvert, mais pas encore décidé : parquet flottant, dalles type fermacell....

Mes questions, mes doutes :
- Ne faut il pas mieux avant de reposer la première epaisseur (aggloméré), mettre des cales sur les solives actuelles, afin que l'aggloméré soit déja de niveau ?
- Sinon, pour les chevrons, je les fixe à l'aggloméré (equerres) ou je les laisse libres ?
- Dans le cas ou je dois remettre de niveau mes chevrons sur l'aggloméré avec des cales, pour combler les espaces, puis je utiliser de la mousse expansée (ca diminuera les bruits non ?), ou de la MAP (mais va t'elle tenir sur de l'aggloméré ...) ?
- Sur les petits côtés, il n'y a pas de solives. Je comptais fixer au mur 2 chevrons (donc perpendiculaires aux autres (avec des tirefonds) et fixer l'aggloméré par desssous et l'OSB par dessus,
- Les bandes de phaltex, je ne les mets que sur mes nouveaux chevrons, sous l'OSB, ou alors aussi sur les anciennes solives avnt la pose de l'aggloméré ?
- Enfin, concernant le point délicat de l'humidité, comme y'aura une salle de bain au rez de chaussé et que je ne connais pas le revetement définit de l'étage, comment faire : installer un pare vapeur entre mes poutres au rez de chaussé avant, ou un polyane sur mon aggloméré , ou alors tout laisser respirer ...

Voila, beaucoup de questions pour mon premier post sur ce forum , merci d'avance

Yann

Publié par YannO il y a 13 ans

Personne n'est inspiré ?

Bon je sais j'ai écris un roman...mais mieux vaut beaucoup de détails que pas assez, non ?


Allez, j'ai vraiment besoin de ces conseils

Merci

Publié par Naouack il y a 13 ans

Beaucoup de gens travaillent en journée, le forum est plutôt actif en soirée...surtout pour nos experts qui ont un métier !

Publié par YannO il y a 13 ans

je viens de trouver les plaques d'OSB de références suivantes :
OSB Kronoply 16 mm, 200*90cm, CE, OSB3 E1 EN1386 CTBA
et je compte donc poser mes solives avec un entraxe de 40, qu'en pensez vous ?

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Yann

J'ai repris votre premier post. Pour bien répondre, il serait utile de connaître la section des solives existantes, pour vérifier leur capacité à recevoir un plancher. Cela conditionnera sans doute la réponse au sujet des agglos, à retirer ou à garder !!!

En ce qui concerne la dernière question sur le KRONOPLY 16 mm, pas de problème, les 2000 sont la longueur utile donc entraxes 400 mm corrects.

 

Boisphilement votre

Publié par YannO il y a 13 ans

Bonjour Boisphile,

Les solives ont une section moyenne de 17cm*12cm pour une longueur de 3m 70 et un entraxe environ de 45cm.

Merci pour vos éclairages

 

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Vous confirmez bien ""entraxes"" et non espacements entre solives ???

Publié par YannO il y a 13 ans

C'est une ancienne maison, les solives ne sont pas toutes espacées de la même distance, mais en moyenne, la distance les séparant , mesurée au milieu de chacune (donc l'entraxe si c'est le bon terme) est bien de 45 cm.

Publié par YannO il y a 13 ans

Je sais je ne suis pas très patient, mais je compte acheter mes matériaux le semaine prochaine. Pouvez vous me donnez votre avis Boisphile ?

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Yann,

Vérification faite, c'est OK !

Pour répondre à vos questions dans l'ordre :

1) Non fixez bien la première couche de panneau pour qu'elle épouse la forme des solives, ce qui évitera les espace entre la solive et le panneau et cela vous fera une surface de travail.

2) Repérez bien l'emplacement des solives pour que le calage soit bien au-dessus de chacune d'elles. Partez du point le plus haut voir mon blog >>> parquet >>> pose des lambourdes . Fixez les jeux de cales (maxi 3 éléments empilés par calage) sous les lambourdes en terminant par un carré de CP ou d'OSB de 100 x 100 x 10 ou 12 mm sous lequel vous agrafez un carré de Phaltex et laissez les lambourdes flottantes. Pour les garder en place, pointez une latte en travers et des que la première rangée de panneaux sera fixée, les lambourdes seront positionnées.

3) La pose flottante sur Phaltex va isoler des bruits d'impact, entre lambourdes placez un isolant laineux mais rien en billes ou granulés surtout et pas de mousse expansée qui risquerait de faire remonter le tout en passant sous les lambourdes.

4) Vous pouvez laissez tel quel, puis que vous placerez un plafond et un autre plancher, donc que le bord des panneaux ne soit pas porté n'a pas d'importance. Par contre en extrémités de chaque travées de lambourdes placez un cours.

5) Le pare vapeur doit être agrafé sous les lambourdes avant de fixer le BA 13 du plafond. Fixez les lés parallèlement aux solives pour que les recouvrement se situent sur une lambourde.

 

Boisphilement votre

Publié par YannO il y a 13 ans

Ultimes questions suite à vos réponses :

- Pour l'aggloméré que je vais revisser sur les solives ais-je besoin de recouper les dalles afin que les jonctions se fassent au dessus des solives ? Dans mon cas, a priori non.
- Concernant le cours des lambourdes, n'ayant pas de solives au ras des murs, comment les faire tenir ? ma solution de fixer au mur  un chevron, perpendiculaires aux lambourdes, est elle bonne ?
- Je mets également du phaltex par dessus toutes les lambourdes avant la pose de l'OSB ?

Merci encore pour vos réponses.... et je vais maintenant passer à la pratique


Yann

Publié par YannO il y a 13 ans

Encore un doute concernant les pare-vapeur.

Si comme vous le conseillez je place le pare vapeur (type polyane) , sous le plancher, au rez de chaussé, entre les solives, et qu'ensuite j'habille entre les solives avec du BA13 doublé laine de roche (10+40), n'ya t 'il pas de risque que l'humidité se stocke au niveau de la laine de roche, entre le BA13 et l'aggloméré ?

Et pour l'étage, j'ai des rouleaux de laine de roche avec du pare vapeur. Puisje les utiliser entre mes lambourdes, kraft vers le bas, ou dois je l'entailler pour le laisser respirer (mais normalement vu le polyane du rdc, l'humidité ne devrait pas remonter jusque là ... ?)

Pour info il y'aura une VMC dans la salle de bain du RDC


Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Yann,

Réponse à vos questions dans l'ordre :

Pas besoin de modifier la pose des dalles qui ne sont pas porteuses.

Dans votre cas, le cours n'est pas nécessaire pour tenir les panneaux qui ne sont pas porteur (que de l'isolation), comme vous placerez des lambourdes par dessus, il y en aura une le long du mur, éventuellement vous pouvez y fixer le panneau par en dessous.

Le pare-vapeur n'est pas placé entre mais sous les solives, avant la pose du placo..

Dans ce cas, il n'y a pas de risque, puisque l'humidité vient de la vapeur d'eau et qu'elle sera bloquée par le pare-vapeur.

Vous pouvez utiliser votre isolant tel quel, de toute façon, le kraft est un pare-vapeur illusoire.

Boisphilement votre

Publié par YannO il y a 13 ans


Cher Boisphile,

Je n'ai peut être pas été clair sur deux points :

Concernant le cours , je parlais bien de celui sur lequel va reposer mon nouveau plancher OSB . Je vais disposer mes nouvelles lambourdes sur l'agloméré, et en extrémité il faut que je pose un cours perpendiculaire aux lambourdes,au ras du mur. Hors en dessous, pas de solive, la première est à 45 cm du mur. C'est pourquoi je compte la fixer au mur.

Concernant l'habillage placo du rez de chaussé, je veux laisser les poutres apparentes, donc comment positionner correctement ,  entre celles ci, sous l'aggloméré,  le polyane et puis le placo doublé en laine de roche.


Merci

Yann

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Yann,

OK ! je n'avais pas saisi l'absence de solive le long du mur (curieux), donc effectivement il vous faut en placer une, mais du coup, comme elle sera plaquée au mur, pensez à l'isoler avec un feutre bitumé agrafé ou un produit à base de goudron (voir Rubson) pour le protéger des remontées d'humidité par la maçonnerie.

Pour le pare-vapeur, il va falloir faire des choix si vous voulez conserver apparentes les solives.

Donc dans ce cas il faut démonter les dalles agglo, positionner en premier le placo entre les solives, fixé sur des tasseaux eux-mêmes fixés sur les côtés des solives, puis étendre le pare-vapeur dans le sens long des solives et en le faisant onduler du dessus des solives au placo. Prenez soin de recouvrir largement les lés et d'effectuer le raccord sur une solive.

( si vous fixez le placo sous l'agglo, vous percerez le PV )

Placez l'isolant, puis reposez les dalles et ensuite les lambourdes.

Boisphilement votre

Publié par YannO il y a 13 ans

Merci pour tous ces conseils.

Yann

Publié par Druum il y a 9 ans

Bonjour à tous,
Désolé pour le déterrage de post mais il correspond exactement à ce que je fais en ce moment. J'avais cependant une question subsidiaire : Pour ne faut-il pas fixer les chevrons sur le sol existant ? En effet, je ne comprends pas ce qu'il peut arriver si je le fais.
Bravo en tout cas pour ce forum qui est une mine d'info !
Druum

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Renover ou refaire un plancher

Publié par fabs1

0 réponse
940 vues
0 like

Refaire un plancher solide en rénovation

Publié par Projet1905

5 réponses
344 vues
0 like

refaire plancher

Publié par regisetmag38

0 réponse
1524 vues
0 like

Refaire un plancher

Publié par jpnico

13 réponses
1471 vues
0 like

refaire un plancher

Publié par Yann68.

9 réponses
2233 vues
0 like