Plancher bois sur charpente comble aménageable

Publié par SebB1 il y a 2 ans

Bonjour à tous

Bricoleur, mais non spécialiste du bois, je me permets de vous solliciter car après avoir parcouru le forum, je n’ai pas trouvé (mais peut être suis-je passé à côté…) de sujet répondant à ma problématique.

Disposant d’une charpente comble aménageable, je dois réaliser le plancher bois entre un RDC de 90m² et l’étage, sur des solives de 25cm de hauteur, espacées de 60cm.

Quels seraient vos conseils concernant :

-       L’isolation phonique / thermique : Le plancher sera en OSB3 de 25 posé sur bandes résilientes. Je vais mettre en place un plafond suspendu à 10cm sous le solivage (25cm de hauteur) avec des suspentes acoustiques et des plaques de placo phonique.

Le RDC, espace majoritairement ouvert de 90m² avec une salle de bain, sera chauffé par un poêle à granule et l’étage comptera 4 chambres et une salle de bain.

Avec ces presque 35cm de hauteur de plafond / plancher, quelle serait, selon vous, la meilleure solution en terme d’isolant permettant un bon résultat phonique tout en permettant malgré tout à la chaleur d’atteindre un tant soit peu les chambres de l’étage ?

 

-          La pose d’un pare vapeur : sachant que les deux niveaux seront chauffés (même si l’étage le sera moins), dois-je poser un PV sur l’ensemble des 90m² au RDC ?

Dois-je en poser uniquement entre les deux salles de bain qui seront exactement l’une au dessus de l’autre ? Concernant les salles de bain, dois-je doubler le PV : 1 côté RDC sur fourrures + 1 côté étage sous OSB de manière à « prendre en sandwich » l’isolant pour éviter la formation de moisissure sur les solives ?

 

J’espère avoir été compréhensible dans ma description et dans mes explications.

Merci d’avance pour votre aide précieuse.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Avant d'aller plus loin, si vous avez parcouru le forum, vous avez sans doute dû vous apercevoir que le sujet des comble dits "aménageable" est un vaste mais classique débat, dans le mesure ou le terme aménageable n'est pas souvent synonyme d'habitable.
Donc, avant de planter le premier clou, je vous engage vivement à vous procurer la note de calculs complète de cette charpente, afin de vérifier qu'elle a bien été calculée pour de l'habitable et que toutes les charges afférente à cette fonction aient bien été prises en compte.
Dès que vous aurez planté un clou , vous aurez implicitement réceptionné et accepté cette charpente et en prendrez la pleine et entière responsabilité.
Il est donc extrêmement important de vérifier cela avant toute chose, dans le mesure où vous n'êtes pas un professionnel  et que vous agissez sur un élément structurel qui est un plancher.

Publié par SebB1 il y a 2 ans

Merci Boisphile pour ces précisions.

La charpente est posée par un professionnel, après expertise d'un bureau d'étude de constructeur, et donc commandée, installée et livrée comme combles aménageables.

Pouvez vous svp m'éclairer sur mes deux problématiques liées à l'isolation et a la pose d'un pare vapeur pour ne pas endommager les solives avec le temps ?

Merci d'avance



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Vous répondre serait porter caution et acceptation de l'existant, pourtant il y a effectivement à dire..........
Le BE du fabricant calcule en fonction des charges qui lui sont transmises.
Dans la très grande majorité des cas tout n'est pas pris en compte, il manque presque toujours le contrelattage pour accrocher les suspentes du plafond, l'isolation horizontale, les lambourdes, et les revêtements de sol. Comme par souci d'économie et manque de précision dans le DTU, les charpentes sont calculées avec un coefficient de fluage de 1.6 (classe de service 1) au lieu de 1.8 (classe de service 2) Vous vous retrouvez avec un plancher souple.
Mais tout le monde s'en moque dans la mesure ou il n'y a pas de risque majeur d'une part et que comme c'est vous qui faites le travail, vous êtes réputé réceptionner et accepter cette charpente implicitement dès que vous avez planté le premier clou.
Je vous renouvelle donc mon conseil de vous procurer la note de calculs complète originale ou une copie certifiée conforme par le BE du fabricant.

Publié par SebB1 il y a 2 ans

Encore merci Boisphile de me consacrer du temps pour ces recommandations techniques que je vais suivre en demandant au bureau d'étude une copie de la note de calculs.

Pouvez vous également me renseigner sur mes questions d'isolation et de pare-vapeur. Je dois passer commande des matériaux cette semaine et j'aimerai réellement avoir les conseils de spécialistes ou de personnes ayant effectué des travaux similaires aux miens afin de ne rien omettre ou de ne pas faire des erreurs qui pourraient compromettre la bonne tenue et l'efficacité de ce plancher bois...

Merci d'avance !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

En tant qu'Expert, je ne peux que vous délivrer une réponse générique qui prend plus de temps :
Dans la mesure où il a été préalablement vérifié que la charpente composée de fermettes industrielles a été vérifiée comme étant habitable au sens structurel du terme et selon les prescriptions des Eurocodes et leurs annexes nationales, que selon le cas elle respecte les règlementations en vigueur, termites et risque sismique, que toutes les charges d'exploitation permanentes et temporaires ont été prises en compte, que les charges climatiques neige et vent ont été prises en compte, que toutes les charges permanentes, plafonds horizontaux, verticaux et rampants, isolants horizontaux verticaux et rampants, les contrelattages horizontaux verticaux et rampants, le lambourdage, le plancher, les cloisonnements et les revêtements de sol ont été pris en compte, que le Maître d'ouvrage est en possession de la note de calculs complète certifiée conforme à l'original par le fabricant des fermettes, que le plan de pose ait été respecté selon les prescriptions du fabricant, lui-même titulaire du marquage CE selon la norme NF EN 14250 - Système 2+, les recommandations pour la pose d'un plancher sur ces fermettes sont les suivantes :
1) Un film pare-vapeur de Sd minimum 18 mètres est posé sous les entraits de fermettes.
2) Un contrelattage en section 60 x 40 est fixé sous les entraits de fermettes afin de fixer les suspentes de rails sans perforer le PV.
3) Une isolation phonique de type laine de verre peut être disposée entre les entraits de fermettes pour isoler des bruits aériens.
4) Un lambourdage (section 63 x 75 pour entraxe de 600) est posé et/ou fixé à plat et perpendiculairement aux entraits avec des entraxes correspondant à un sous-multiple de la longueur utile des dalles de plancher.
5) S'il s'agit d'une construction à ossature bois, le plancher sert de diaphragme horizontal participant à la stabilité de l'ouvrage et dans ce cas les lambourdes sont fixées aux entraits et les dalles de plancher sont fixées de manière conventionnelle sur les lambourdes, assemblages collés. (mastic colle) Dans ce cas, les bandes résilientes sont inutiles dans la mesure où les fixations les traversent et sont autant de ponts phoniques aux bruits d'impacts.
6) S'il s'agit d'une construction béton, le plancher ne joue pas le rôle de diaphragme horizontal et dans ce cas les lambourdes peuvent être posées flottantes sur les entraits et un résilient peut être disposé entre l'entrait et la lambourde pour l'isolation des bruits d'impacts.
7) Les habillages verticaux, en rampants et horizontaux sont traités de la même manière.
8) Dans ce cas, l'isolant est thermique, son type, sa qualité et son épaisseur doivent être adaptés au lieu géographique après calcul du point de rosée.
9) les mises en oeuvres des isolants et films pare-vapeur doivent être réalisées avec un soin extrême pour éviter les transmissions par convection et sont décrites dans les DTU et guides RAGE.

Dans tous les cas il convient de rappeler qu'un plancher est un ouvrage structurel qui ne doit rien au hasard et à l'improvisation. Il doit répondre aux normes en vigueur et en particulier au DTU 51-3 planchers bois et panneaux dérivés du bois.

Publié par SebB1 il y a 2 ans

Merci Boisphile pour le temps consacré et pour cette réponse complète.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher bois pour combles aménageables et charpente autoporteuse

Publié par RomainSt

8 réponses
3940 vues
0 like

combles aménageables : plancher bois

Publié par sissi28

5 réponses
1895 vues
0 like

Plancher bois, combles aménageables, ...

Publié par mlecadre

3 réponses
2109 vues
0 like

PLANCHER COMBLE AMENAGEABLE

Publié par WINY6262

5 réponses
13514 vues
0 like

Plancher combles aménageable

Publié par ramses1

5 réponses
1148 vues
0 like