Renfort de Charpente dans les règles de l'art !

Publié par Sablotin il y a 12 ans

Bonjour à tous,

Je solicite vos avis sur des travaux de charpente réaliser par un menuisier lui même commendité par une maitre d'oeuvre incompétente.

Je ne m'exprime pas ici pour faire leur procès (la justice s'en charge) mais simplement pour avoir une idée de l'ampleur des rectifications qu'il va falloir apporter à ma charpente.

Il s'agit d'un renfort de charpente permettant la suppression d'un mur de refend supportant l'ancienne ferme.

Avant les travaux, la charpente avait les caractéristiques suivantes : (en cm)

- Entrait : 19,5 x 6 x 700
- Poinçon : 16,5 x 5,5 x 200
- Panne faitière : 19,5 x 6 x 750
- Panne intermédiaire (1 seule) : 10 x 9 x 750
- Panne sablière : 16 x 6 x 750
- Jambe de force (ou bracon) entre la panne intermédiaire et l'entrait : 9 x 7
- Entraxe des pannes : 200
- Chevron : 6,5 x 4 x 400
- Entraxe : 40
- Toit 2 pentes en ardoise sur liteau.
- La maison est un rectangle de 750 x 700

Voir photo ici   et   ici

Les renforts ajoutés par le menuisier sont les suivant :

- Prise en sandwich de l'ancien entrait par deux Lamellé collé de 29 x 5,5 x 700
- Lien de faitage entre faitière et poinçon : 10 x 7
- Arbalètrier : 17x 6 x 400
- Doublage de la panne intermédiaire en lui accollant une panne de : 17 x 6 x 750
- Poteau entre ancienne panne intermédiaire et l'entrait (pas trouvé le nom) : 17 x 6

Ici les photos.

Reste un élement vraiment inquiétant quant à la sécurité de l'ouvrage :

La ferme renforcée repose désormais uniquement sur ses extrémité (environ 10 cm) posées sur 2 restes de l'ancien mur de refend (qui au pasage était une cloison en brique de machefer montées directement sur l'ancien parquet, donc rien de bien sérieux) et qui ont cette tete là !!!!

et là y'a quand meme peut être un problème.

Merci d'avance pour vos avis éclairés.

Publié par Bozz il y a 12 ans

Bonjour Sablotin,

Dans le but de répondre à votre question principale :
"Je ne m'exprime pas ici pour faire leur procès (la justice s'en charge) mais simplement pour avoir une idée de l'ampleur des rectifications qu'il va falloir apporter à ma charpente."

 Il faudra,
avant d'aller plus dans le détail, nous communiquer quelques éléments de manière à déterminer l'environnement de votre question. Pourriez vous nous préciser les points suivants :

  • Dans quelle ville habitez-vous et à quel canton est elle rattachée ? (Pour l'altitude je me débrouille)
  • Quel est l'entraxe entre fermes (si plusieurs) ?
  • Quel type de couverture est présente ? (Il semble que ce soit de d'ardoise)
  • Quels sont les diamètres des organes d'assemblages ? (Clous, boulons, tire-fonds, ...)
  • Qu'est ce qui a été vendu par le "menuisier" ? (référez-vous à votre devis et donnez nous les termes exactes)
  • Pour quelles raisons avez-vous fait modifier votre construction ? (Je comprend bien que vous souhaitez dégager l'espace inférieur, mais avez- vous voulu également réaliser un grenier ou autre chose ?)
  • Votre "menuisier" qui a réalisé vos travaux de charpente a pour obligation de procéder à une modification, dans le respect du cadre légal. Ce cadre implique la justification des éléments par note de calcul (d'un BE interne ou externe) avant une quelconque mise en oeuvre. Ce professionnel doit donc être capable de vous les fournir (dimensionnement et assemblages). Ainsi il vous sera facile de nous les faire suivre (faire comme les photos) pour que l’on puisse apprécier les hypothèses et la modélisation. Si il ne peut pas vous les procurer  ................." la justice s'en charge " !!!! (Malheureusement, pas la peine de plus en ajouter.)

Pour en revenir à votre question, je dirais à première vue et sans études complémentaires :

  • Pour les règles de l'art on repassera ; la modification s'apparente plus à du bricolage qu'à un vrai travail de compagnon. Je dois cependant  reconnaître que dans ce qui a été réalisé, on retrouve une certaine cohérence. Je dirais juste que la réduction de section aux appuis est peut-être un peu forte. Mais sans  les données demandées plus haut  il nous est impossible de vérifier la pertinence des sections employées, nous sommes donc incapable de prévoir un quelconques comportement.
  • Par contre les points qui auraient  tendance à m'inquiéter en priorité, concernent les assemblages et les appuis. Entre autres, la liaison arbas/poinçon par OSB (certifié j'espère), le boulonnage de l'entrait, la fixation du poteau sous la panne intermédiaire, la nature, la dimension et le mode d'ancrage/ relâchement des appuis, ... . Si mes suspicions se confirment, je pense qu'entreprendre le renfort d'une charpente modifiée et chargée ne va pas être facile. Il semble cependant obligatoire de revoir les appuis pour qu'ils garantissent iso-statisme et descente des charges de la ferme.

Pour résumer, il est impossible de donner une réponse concrète à votre question sans réaliser une étude de la structure.

Face à un tel cas, je ne peux que prendre des gants et conclure en exprimant qu’il se peut que votre entrepreneur ait réalisé une modification, certes inesthétique et un particulière, mais répondant aux besoins. Toutefois il se peut également que celui-ci soit encore "un illuminer qui fait ça depuis 20 ans et qui n’a jamais eut de problèmes" oeuvrant tous les jours à renforcer les préjugés sur la construction bois et à dévaloriser nos professions.

Cordialement,

B#zz

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Pour compléter la réponse de Bozz, déjà bien détaillée, je précise que les goussets en OSB, m^me certifié ne sont pas admis. Il y a nécessité d'utiliser un contreplaqué CTBX NF EN 636 S3.

Publié par Sablotin il y a 12 ans

Bonjour à tous,

et merci de vous être penché sur mon cas.

Désolé pour le temps de réponse mais je n'ai pas internet sur le chantier.

Voilà les précisions qu'il manquait au premier post :

  • Dans quelle ville habitez-vous et à quel canton est elle rattachée ? (Pour l'altitude je me débrouille)
La Mison est située à St Malo (35400) à 5 minute du front de mer, altitude entre 0 et 51 mètre.

  • Quel est l'entraxe entre fermes (si plusieurs) ?
Il n'y a bien qu'une seule ferme. La maison fait 7m50 x 7 m et la ferme est situé au milieu des 7m50 donc distance pignon / ferme 3m75.

  • Quel type de couverture est présente ? (Il semble que ce soit de d'ardoise)
- Toit 2 pentes en ardoise sur liteau (la ligne a due vous echapper).

  • Quels sont les diamètres des organes d'assemblages ? (Clous, boulons, tire-fonds, ...)
Alors je suis monté regarder de plus près et voilà le bilan :
- les boulons utilisé pour sandwitcher l'ancien entrait font 15 mm de diamètre pour 200 mm de long.
- les autres pièces de bois sont visées entre elle par des vis à bois de diamètre aproximatif  5 mm.
par exemple, le poteau entre panne intermédiaire et entrait est juste maintenu par une vis à sa base sur l'entrait et une à son extremité haute sur la panne.
De même pour les contres fiches et autres liens de faitage. 

  • Qu'est ce qui a été vendu par le "menuisier" ? (référez-vous à votre devis et donnez nous les termes exactes)
Voici l'énoncé du devis :

"Pour modification et renfort de charpente.
Le travail consiste à faire 2 arbalétriers sur la ferme existante.
Reprise sur 2 entrais en lamellé collé de 6.76 m x 30 x 6 ainsi que 2 poteaux en reprise au sol sur la dalle.
Renfort des anciennes pannes de section trop faible par 4 pannes sur l'ensemble de la toiture de 3.70 x 6.5 x 18
"

  • Pour quelles raisons avez-vous fait modifier votre construction ? (Je comprend bien que vous souhaitez dégager l'espace inférieur, mais avez- vous voulu également réaliser un grenier ou autre chose ?)
Le but de la modification de charpente était de réhausser le premier étage.

En effet, comme exprimé brièvement dans mon premier post le mur de refend qui soutenait la ferme était en réalité une cloison de brique de machefer de 10 cm d'épaisseur qui était monté directement sur le plancher bois de l'étage voir photo , celui ci était porté, à l'aplomb de la ferme, par un mur de refend en parpaing creux de 10 cm d'ép.

La faible hauteur sous plafond du RDC (2 m) et la flèche très conséquente du plancher (solivage en 6.5 x 18 entraxe 60 !! porté 3m60) nous à convaincu de détruire l'ensemble pour repartir sur quelque chose de sain et avec une hauteur de 2m30 au RDC.

J'ai effectivement oublié de préciser la futur utilisation des combles.

Au vu de leur volume, ils ne sont pas prevu habitable, mais une structure en solivettes va être necessaire pour supporter le plafond de l'étage en Ba13 sur rail et suspentes.
Pensez vous que la ferme pourra les recevoir ?
 
  • Votre "menuisier" qui a réalisé vos travaux de charpente a pour obligation de procéder à une modification, dans le respect du cadre légal. Ce cadre implique la justification des éléments par note de calcul (d'un BE interne ou externe) avant une quelconque mise en oeuvre. Ce professionnel doit donc être capable de vous les fournir (dimensionnement et assemblages). Ainsi il vous sera facile de nous les faire suivre (faire comme les photos) pour que l’on puisse apprécier les hypothèses et la modélisation. Si il ne peut pas vous les procurer  ................." la justice s'en charge " !!!! (Malheureusement, pas la peine de plus en ajouter.)
Notre avocat à fait la demande de la note de calcul. Je vous la ferait suivre (si elle existe)...

Voilà pour les infos manquantes.

Je me dois également de rectifier la section du poteau entre panne int et entrait qui est 19,5 x 7,5 et non de 17 x 6.

N'hésitez pas à visionner l'ensemble des photos de l'album pour une meilleur vision d'ensemble.

Merci encore pour vos commentaires affutés.

Thierry

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Je ne vais pas rentrer dans les détails, il y a manifestement quelques défauts de conception, mais rien d'étonnant s'agissant d'un menuisier.

Une transformation de charpente se confie à un charpentier, je ne sais même pas si l'assurance acceptera de fonctionner.

Cela étant, pourquoi avez-vous saisi la justice ??? Parce que c'est bien ça le problème !!! On règle plus facilement avec un expert et une réunion de chantier, il ne s'agit pas d'une cathédrale !!! Il y a tout prêt de chez vous d'excellents charpentiers qui savent faire cela, un expert et un bon à Mongermont………….. bref !

Publié par Sablotin il y a 12 ans

Bonjour Boisphile,

Comme je le précisais brièvement dans mon premier post,  je ne cherche en aucun cas à accabler un menuisier ou à faire son procès sur ce forum mais juste à avoir un peu de visibiliter sur la suite du chantier que je m'efforce de mener à bien depuis un an, notament grace à ce forum et à votre blog.

Je ne suis pas à l'origine du marché de travaux avec ce menuisier. A l'époque l'ensemble du chantier était sous la responsabilité d'une maitre d'oeuvre qui s'est révélé parfaitement incompétente à bien des égards.
C'est elle qui a commandité ( sans dossier technique préalable) et validé les travaux du menuisiser et c'est avec elle que je suis en procès pour l'ensemble de sa prestation heureusement avortée.

La première audience m'a donné droit à une expertise ( l'expert est de la richardais) mais les délais sont long (1 mois 1/2 à 2 mois).

C'est évidement un charpentier qui effectuera les modifications et corrections sur la charpente mais ils ne veulent se prononcer qu'une fois l'expert passé.

Je cherchais simplement ici une évaluation de l'ampleur des dites modifications afin d'anticiper leur répercutions sur la suite des travaux des différents corps de métier que j'ai due mettre en attente (plombier, électricien, plaquiste et menuisier - un autre -  qui s'occupe du plancher bois de l'étage).

Je me serais volontiers passé d'un procès mais ci celui ci peut éviter mes déboires à de futurs maitres d'ouvrage et me rassurer qu'en à cette vielle peur gauloise de prendre le ciel sur la caboche, je ne peut que m'en réjouir.

En espérant ma réponse aussi perspicace que les votres.

Boisnautement,

Thierry


Publié par Sablotin il y a 12 ans

Bonsoir,

Voilà des nouvelles fraiches de mon histoire (bien compliquée je vous l'accorde) de Charpente.

L'expert chargé par le tribunal (Architecte car il doit juger de l'ensemble de la prestation de la maitre d'oeuvre) est passé en Avril dernier.

J'ai du le prendre par la main pour qu'il daigne monter voir la charpente de plus près et qu'il puisse expertiser  les belles fixations que voici.

Pour lui l'ouvrage était fait avec bon sens même s'il eut été préférable de mettre 2 pannes intermédiaires, plutôt qu'une.

L'absence de note de calcul (il n'y en a définitivement pas !) ne l'a pas inquièté et quand je lui est parlé de DTU ou de règles de l'art, il m'a répondu qu'avec les DTU, on ne ferait plus de rénovation !

De même, le fait qu'un menuisier est fait un travail de charpentier l'a amené à me confier que les menuisiers travaillaient mieux que les charpentier car plus précis et que les meilleurs artisans du bois étaient les ébénistes.

Bilan de la visite, aucune prise de côte et attente de son pré-rapport qui vient de me parvenir et dont voici les parties qui nous interressent :

" Réponse aux chefs de mission:

4) Dire si les projets du Maitre d'oeuvre étaient conformes aux règles de l'art et en adéquation avec les objectifs du Maitre de l'ouvrage, notamment en ce qui concerne le renforcement de la charpente.
...
- Le renforcement de la charpente a été décrit de la manière suivante :

1) 2 arbalétriers à reprendre sur la ferme en place
2) 2 entraits à reprendre en lamellé collé
3) Poteaux de reprise et ce jusqu'au bon sol
4) Renforcement des pannes existantes trop faibles
(Cf chiffrage Menuisier).

Conclusion

Le projet dans l'état actuel, demande que les travaux de renforcement de charpente soient réalisés.
..."

Point Final !
Pour le coup, les règles de l'art de la fumisterie sont respectées !
A 1500 euro l'expertise, je reste sans voix.

Heureusement, je n'ai pas attendu son rapport pour débloquer mon chantier.
En effet, après sa visite, Il m'avait invité à réclamer les 2 poteaux support de ferme déjà facturés ( "...ainsi que 2 poteaux en reprise au sol sur la dalle.") et donc payés au menuisier ayant effectué le renfort.

Malheureusement (ou heureusement), le menuisier à revendu son affaire et le repreneur ne s'occupe pas de la décenale de l'ancien. Il m'a donc envoyé sur son assureur qui m'a assuré (sans jeu de mots) avoir pris contact avec lui pour qu'il termine son travail.
Sans nouvelles depuis, et passant outre les confidence de mon expert à 1500 euro, j'ai trouvé un Charpentier pour tenter de corriger le tir.

Celui-ci m'a posé les 2 poteaux en 200 x 200  voir photos et s'apprète à effectuer la remise en conformité de l'ouvrage avant de poser un entremisage pour le plafond de l'étage.

Voici son descriptif :
1 ) Pose pannes sur ferme et pignons existants x 8
2) renfort ferme existant
3) poteau support sapin (déjà posé)
4) perçage trous dans mur agglo
     scellement après pose
5) fixer pannes existantes

- A votre avis, quelle est la meilleur démarche pour faire attester de la nécessité de ces travaux Un expert bois ?

- Dois-je exiger une feuille de calcul de mon nouveau charpentier ?

- Enfin, un autre charpentier passé sur le chantier, avait des doutes sur le lamellé collé utilisé et s'étonnait de ne pas voir de joints à entures entre les lamelles ? voir photos plus précises
pourrait-il s'agir d'un sous lamellé collé ?

Désolé pour le roman, mais sachez que je ne vous conte là que la partie charpente, pour le reste j'en suis au tome 3 ...

Merci d'avance pour votre aide.
Boisnautement
Thierry


Publié par Sablotin il y a 12 ans

Bonjour,

Boisphile, vous m'avez parlé d'un "expert et un bon à Mongermont", pensez vous qu'il serait bon de le contacter ou dois-je rester sur ma fausse expertise ?

Merci d'avance pour votre reponse...

Boinautement
Thierry

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Règles de l'art vs Obligation de résultat

Publié par Sablotin

5 réponses
1511 vues
0 like

Renfort charpente

Publié par riri31

0 réponse
1714 vues
0 like

renfort de charpente

Publié par deca

1 réponse
2558 vues
0 like

Renfort de charpente

Publié par davids

10 réponses
51 vues
0 like

Deplacer un "renfort" de charpente ?

Publié par GN77

2 réponses
242 vues
0 like