Sol appartement qui tremble fortement

Publié par nitou il y a 3 ans

Bonjour,

J'aimerai vos avis d'experts, j'ai acheté un appartement en copropriété au dernier étage, un problème se produit lorsque je mets ma machine à laver en route, le sol de tout l'appartement se met à trembler très très fortement (effet trampoline), et à 1200 tours c'est carrément un tremblement de terre dans l'appartement, c'est assez flippant.

L'appartement est constitué en grande partie d'un parquet cloué sur des lambourdes et  les solives, la machine à laver, elle, repose sur deux tapis anti-vibrations, et la dalle de béton de la cuisine.

J'aimerai savoir d'où cela peut provenir, est-ce qu'il pourrait y avoir un problème avec les solives ? (l'immeuble est de 1830)

Et par ailleurs, est-ce qu'il est coutumier qu'un parquet cloué soit à même les solives/lambourdes ?

Je vous remercie par avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Vous comprendrez bien que je ne travaille pas à le boule de cristal !!! Il s'agit sans doute d'un appartement rénové, mais comment et par qui ? là est la question. Les solivages de ces immeubles de cette époque sont toujours sous-dimensionnés et si en plus des dalles béton ont été coulées, je ne suis pas étonné du résultat.

Il s'agit d'une copropriété gérée par un syndic et il doit donc y avoir un conseil syndical. Commencer par interroger les autres copropriétaires et en particulier votre voisin du dessous pour savoir ce qu'il ressent lorsque cela vibre chez vous, il y a de fortes chances pour qu'ils connaissent les mêmes déboires. Interpelez ensuite le président du conseil syndical, car les planchers sont "parties communes" pour que lui-même mette cette question à la prochaine réunion du conseil syndical.

Publié par nitou il y a 3 ans

Bonjour boisphile,

Merci pour la reponse, bien-sûr ça a déjà été signalé au syndic mais celui ci ne fait rien, l'architecte propose de mettre simplement des silents-blocks sous la machine pour atténuer et enlever tout le parquet cloué sur les solives, en ajoutant que cela ne résoudra pas complètement le probleme...

Que faut il faire pour éviter l'effet trampoline, est ce a la copropriété de prendre cela en charge si les solives sont effectivement sous dimensionnées ? Ces effets entraient en effet des dégâts chez moi, fissures dans la salle d'eau et cuisine.

La dalle de béton sur laquelle est posée la machine est du béton leger sur plaques de polystyrène compressée, le tout sur les solivages.

Je suis à priori le seul de l'immeuble à qui cela fait ça, quand on saute fort sur le sol, celui-ci bouge, peut on parler ici de normalité ou cela doit être réglé par la copropriété ?

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Impossible de faire un diagnostic à distance ………….. Avant tout, il y a un travail d'enquête à faire :  Savoir quand cet immeuble a été rénové ? Quels travaux ont été réalisés ? Des cloisons ont-elles été abattues dans l'appartement sous le vôtre ? N'y aurait-il pas eu un plafond de doublage de posé dans l'appartement sous le vôtre ? Le sol de votre appartement a-t-il été refait et si oui, comment ? Peut-être aurez-vous une première piste, parce que ce qui est curieux c'est que vous soyez le seul dans ce cas. Essayer de contacter l'ancien propriétaire, peut-être pourra-t-il vous apprendre quelque chose.

Selon les réponses, il faudra faire des investigations pour vérifier le solivage, ce qui va nécessiter le démontage d'une partie du parquet, là où les désordres sont les plus importants. Selon le cas, vous constaterez soit que les solives sont effectivement sous-dimensionnées, soit elles sont en mauvais état, soit les deux et dans ce cas, il faut établir un rapport d'expertise et faire faire un constat d'huissier.

Là, une question se pose : Ce que vous avez constaté n'apporte qu'une gêne qu'il faudra estimer, où bien il y a constat de dangerosité. Dans le premier cas vous pouvez vous retourner vers l'agent immobilier, mais il faudra être en mesure de prouver qu'il était au courant de cette gêne par l'ancien propriétaire et vous pourrez plaider le dol. Dans le second cas il faudra mettre en demeure le syndic de faire le nécessaire pour renforcer ce plancher.

Dans les deux cas, je pense que l'action personnelle n'aura pas la portée nécessaire (sauf s'il y a réel danger) et qu'il faudra en passer par la case justice, mais ce sera un débat de plusieurs années avec un coût non négligeable.

Publié par nitou il y a 3 ans

-Merci beaucoup! Je peux répondre à certaines de vos interrogations :

- Savoir quand cet immeuble a été rénové ?

Il y a eu un travail sur les fondations de l'immeuble par la mairie de Paris car celui-ci était semble t'il en péril en 2000

- Des cloisons ont-elles été abattues dans l'appartement sous le vôtre ?

Effectivement, un mur porteur a été retiré au bénéfice d'une poutre IPN

- N'y aurait-il pas eu un plafond de doublage de posé dans l'appartement sous le vôtre ?

Il y a un plafond de doublage en effet, certaines attaches directement vissées sur le plafond se sont retirés (surement dues aux vibrations)

- Le sol de votre appartement a-t-il été refait et si oui, comment ?

Le sol de mon appartement n'a été refait que pour la cuisine (là ou il y a la machine à laver) en béton léger et en dessous polystyrène compressé, le reste du sol qui vibre aussi intensément est du parquet cloué directement sur les solives d'un coté et sur lambourdes de l'autre. (sachant que ça vibre de partout dans tout l'appartement).


L'architecte de l'immeuble dit, lui qu'il faut enlever tout le parquet cloué et la dalle de béton et remplacer le parquet en ajoutant un isolant en dessous et remplacer la dalle par un bac en acier à mes frais bien entendu... sachant lorsque il n'y avait pas de dalle dans la cuisine, nous pouvions ressentir l'effet trampoline en sautant sur les solives, de fait je me demande si les préconisations de l'architecte vont réellement régler le problème, il semblait dubitatif, je réfléchis effectivement à une action car cela semble mal engagée de leur part...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Il y a eu un travail sur les fondations de l'immeuble par la mairie de Paris car celui-ci était semble t'il en péril en 2000  Il conviendrait de vous renseigner plus précisément, pour savoir exactement ce qui a été fait, dans la mesure où beaucoup d'immeubles parisiens sont infestés par les termites.

Effectivement, un mur porteur a été retiré au bénéfice d'une poutre IPN On a donc remplacé un mur parfaitement rigide contre un poutre métallique qui présente le désagréable inconvénient d'offrir une certaine plasticité qui peut être très importante si les charges n'ont pas été correctement appréhendées ou si les calculs ont été effectués de manière très théorique sur le seul critère de la déformation et non pas en incluant les mouvements vibratoires (très classique). Le problème est de savoir quelles charges ont été prises en compte où de connaître le type et la section de la poutrelle métallique afin de vérifier si elle a été correctement dimensionnée.

Il y a un plafond de doublage en effet, certaines attaches directement vissées sur le plafond se sont retirés (surement dues aux vibrations) On a donc ajouté des charges complémentaires.

Le sol de mon appartement n'a été refait que pour la cuisine (là ou il y a la machine à laver) en béton léger même léger, c'est quand même un béton qui selon l'épaisseur peut non seulement être une charge importante localisée, mais qui a obligatoirement diffusé une certaine humidité dans les bois sous jacents. et en dessous polystyrène compressé, le reste du sol qui vibre aussi intensément est du parquet cloué directement sur les solives d'un coté et sur lambourdes de l'autre. (sachant que ça vibre de partout dans tout l'appartement).

En conclusion : Le sous-dimensionnement du solivage me parait évident dans cet immeuble ancien, cumulé avec une poutrelle métallique peut être elle aussi de dimensionnement sous-estimé et des charges additionnelles non négligeables.

Je rappelle en outre qu'un architecte n'est pas un bureau d'étude. De plus, il ne faut pas perdre de vue que le mur de refend répartissait les charges de l'étage sur toute sa longueur, sans doute reprises par un autre mur sous-jacent. A contrario, la poutrelle métallique répartit les charges à ses deux appuis comme des charges concentrées sur les murs de façades pour lesquels j'espère que des renforts d'assise béton ont été réalisés.

Continuez les investigations pour obtenir la maximum de renseignements, mais je pense qu'il vous faudra à terme, en passer par la case expertise.

 

Publié par nitou il y a 3 ans

Merci boisphile pour vos éclaircissements :)

Publié par nitou il y a 3 ans

Bonjour Boisphile,

J'ai deux dernières  questions pour vous, je viens de recevoir un courrier recommandé de mise en demeure du syndic m'intiment d'enlever sous 4 mois mon parquet cloué et le refaire, car celui-ci n'aurait pas été posé "dans les règles de l'art", de plus il n'y aurait plus le coupe-feu plâtre entre les solives, j'ajoute qu'ils suivent les recommandations de l'architecte de l'immeuble.

- Le parquet cloué est actuellement posé directement sur le solivage d'un côté et sur lambourdes de l'autre (probablement pour rattraper le niveau), est-ce que ce type de parquet cloué peut se poser de cette façon ou suis-je dans l'illégalité totale ?

- Deuxièmement, le coupe-feu plâtre ayant été retiré entre les solives (on ne sait par qui) est-ce à mes frais de le faire remettre ? je trouve peu probable qu'il ait été retiré du dessus par les anciens occupants de mon appartement...

En effet, on me demande de déposer mon parquet et refaire le coupe-feu entre les solives sous 4 mois sans même régler mon problème de sol qui tremble fortement, de fait si je refais tout ce qu'ils disent, et qu'il faille refaire les solives pour cause de ce que l'on s'est dit dans la conversation précédente, il faudrait le refaire deux fois, ça n'a aucun sens ! qu'en pensez-vous ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je pense qu'il faut prendre un expert, lui demander un rapport complet, prendre un avocat et immédiatement assigner le marchand de bien et l'ancien propriétaire pour vices cachés et dol.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Mon sol tremble et vibre

Publié par tatanaelle

4 réponses
2892 vues
0 like

Plancher qui tremble.

Publié par Enapse

1 réponse
1164 vues
0 like

SOS sol pour vieille appartement ossature en bois

Publié par staph2001

0 réponse
1785 vues
0 like

isolation phonique du sol entre 2 appartements

Publié par Yann68.

14 réponses
2595 vues
0 like

Cloison OSB en sous sol avec forte humidité relative

Publié par combet2

8 réponses
4308 vues
0 like