Avis sur un plancher maison...

Publié par EricG il y a 15 ans

Bonjour,
je viens d'acquérir une maison et je m'interroge sur la la structure du plancher en bois.
La maison date de 1992, construite en parpaing avec un étage sur plancher bois.
Après un sondage rapide par un orifice du plafond suspendu du rez de chaussée j'ai déterminé aproximativement la structure du solivage de la maison que j'ai reporté sur le shéma suivant :

http://www.membres.lycos.fr/clairico/maison/solivage_maison.jpg

Actuellement sur les solives se trouvent :
- un niveau de dalles agglo (d'origine)
- un deuxieme niveau de dalles agglo 22mm
- un isolant phonique en fibres de bois + parquet flottant 12mm

Je m'interroge car à l'étage, le fait de marcher sur le parquet  provoque une vibration  qui se ressent nettement  (lorsqu'on se trouve également à l'étage sur le même coté de la maison).
Est ce qu'une certaine souplesse est normale  pour un plancher de ce type ?
Le constructeur de la maison à t'il suivi les directives du DTU 51.3 ? (car j'ai lu sur
le forum qu'un entraxe de solives de 60 cm était trop grand).
Dernière question : est ce que les entretoises que j'ai localisé entre les solives participent à la résistance de l'ensemble (cela permet-il de diviser la portée par 2) ?

merci d'avance pour tous vos avis :-)
Eric





Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour Eric,

Le problème est délicat, car il met en cause un professionnel ou supposé tel.
Plusieurs remarques :
- Tout d'abord, en ce qui concerne l'entraxe des solives – Effectivement l'entraxe de 60 cm ne peut être admis, pour deux raisons, la première c'est que les panneaux de particules brut et a condition qu'ils soient CTBH en 22mm n'admettent pas cet entraxe – s'agissant de chambres, il y a fort à parier que pour des raison économique aient été posées des dalles milieu sec, ce qui accentue le problème. Le seconde raison c'est que cet entraxe ne permet pas de respecter la réglementation qui oblige de poser les petites rives de panneau sur les solives.

- En ce qui concerne les solives elles-même et même en reprenant les critères de calcul de cette époque, leur section est manifestement insuffisante. Pour cette portée, la hauteur mini aurait du être 225 mm et c'est vraiment un minimum qui n'autorise aucune charge supplémentaire.
Alors si on ajoute à cela les quelques 30kg/m² que sont la seconde couche de dalles, l'isolant et le parquet et bien on se retrouve tout simplement en dépassement de contrainte, c'est-à-dire que la contrainte admissible des solives est dépassée.
Vous échappez à une rupture, grâce aux coefficients de sécurités comptés dans les calculs.

La souplesse, quant à elle, est due à l'insuffisance de hauteur des solives qui flèchent exagérément et en poussant un peu, au milieu, vous pourriez sans doute faire du trampolines. (c'est une caricature)

En outre, il conviendrait de vérifier la section de la poutre porteuse, mais compte tenu du reste il ne m'étonnerait pas qu'elle soit insuffisante.
Vérifier également la qualité des panneaux de particules de la première couche de dalles.

Si vous êtes le maître d'ouvrage de cette maison, je ne saurais trop vous conseiller de contacter votre assureur, car s'agissant d'un problème structurel pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes, la garantie doit encore jouer à condition d'être conseillé par un bon expert.
Tenez-moi au courant éventuellement sur le :
bois.sansmoderation@wanadoo.fr

Boisphilement votre.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

La maison en bois avis?

Publié par MICKL

0 réponse
893 vues
0 like

Avis sur un plancher

Publié par Terminator07500

2 réponses
1641 vues
0 like

Avis sur mon plancher

Publié par bambou1

3 réponses
1171 vues
0 like

Avis sur plancher

Publié par Flo15

4 réponses
778 vues
0 like

Avis sur plancher

Publié par cyrus369

2 réponses
1472 vues
0 like