Dimensionnement futur plancher OSB

Publié par corref il y a 16 jours

Bonjour,

Je m'apprête à réaliser un plancher dans une grange que je rénove, cet étage servira uniquement d'espace "dortoir".

Le plancher fera 7.4m sur 5m (portée donc de 5 m entre murs).

Dites moi si ce que je pensais réaliser poserait problème...

1- placement de muralière de section 200 par 40 posée sur rebord béton (le rebord en béton faisant 2cm de large) et en plus fixée par goujon d'ancrage.(oui j'ai lu que les goujons n'était pas souvent préconisé ici mais je me disais que vu qu'il y avait un rebord cette solution serait plus acceptable).

2- solivage en 230 par 80 espacé de 50cms (portée donc de 5m) fixé par sabots.

3- Osb3 de 22mm L=250.

Questions : est ce que un OSB de 18mm pourraient suffire sans forcement passer par un entraxe plus étroit si on tient compte de l'usage que je ferais de cette pièce ? Question budget et fournitures OSB .

Merci beaucoup pour vos retours.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 jours

Y aura-t-il :
1) des cloisons
2) Revêtement de sol
3) Plafond sous ces solives
4) Isolant

Publié par corref il y a 15 jours

Bonjour

Effectivement, j'ai omis ces informations pour le moins importante.

-Le revetement de sol sera je pense composé de sol vinyle, si toutefois possible avec OSB.

-Pas de cloisons au dessus de ce plancher, pas en dessous non plus.

-Il y aura un plafond en placoplatre en dessous, suspente et fourrure. (BA13 ou 10 si le premier s'avère trop lourd).

-Pour l'isolation entre solive, oui, je pensais en mettre sans toutefois savoir sur quelle épaisseur ni quel matériau, verre ou roche.

Merci pour votre suivi.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 jours

Solives portée 5000 - Section 75 x 225 - Charge plancher habitable sans cloison soit 80 kg/m² de charges permanentes et 120 kg/m² de charges temporaires.
Dans ces conditions, les entraxes doivent être réduits à 417 mm pour des panneaux OSB 3 en 2500 x 675 x 18 mm.
La pose de Vinyle est possible à condition que :
1) Il soit en rouleau et non en dalles
2) Qu'il soit d'une bonne épaisseur pour que les lamelles de l'OSB n'apparaissent pas en surface après collage
3) Que vous ayez posé un film pare-vapeur au plafond sous-jacent, ce qui nécessite de fixer le film sous les solives, puis de poser des contrelattes en 60 x 40 sous ces solives pour y fixer les suspentes sans qu'elles traversent le PV

Publié par corref il y a 15 jours

OK pour l'entraxe de 41.7 avec osb de 18.


Sinon, vaut il mieux pas fixer un PV spécifique sur les fourrures avant mise en place du BA13. Je me demandes si le poids de l'isolant ne risque pas de percer le PV à la longue avec votre solution ?


2ème interrogation : OK pour vous sur le dimensionement des muralières en 200 par 40 ? je me posais des questions sur la solidité des fixations des sabots avec de simples pointes d'ancrages de longueur 35 ou 40.

Publié par corref il y a 2 jours

Bonjour je reviens vers vous pour obtenir des reponses à mon interrogation sur le dimensionnement de mes muralières et la fixation des solives.


Est ce que le système de pose que j'ai envisagé est suffisant ?


Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 jours

Je vous ai décrit la solution correcte pour le PV, c'est la contrelatte qui le pince sous les solives. Par ailleurs, les isolants devant être en semi-rigide avec surcote de 5 mm, ils doivent se tenir seuls entre solives. Si c'est pour du phonique, il faut un isolant laineux donc pas lourd.

Je ne me souvient pas avoir donné une muralière en 40 mm. Les pointes CNA sont en 35 ou 50. Dans votre cas il faut des sabots SAE 300-76-2 avec 34 pointes de 4 x 50 par sabot et donc des muralières en 50.

Publié par corref il y a 1 jour

Effectivement c'était moi qui suggerait une muralière en 200 par 40, comme ce que je vois beaucioup par ici.


Donc je note qu'une muralière en 50 d'épaisseur serait plus indiqué.

- Quid de la hauteur de cette muralière ? 150 peut suffire ou passer sur du 200 ?

- La taille des goujons d'ancrage devra être prise en conséquences également ? quelle taille voyez vous dans ce cas ?  a savoir qu'une partie de cette muralière reposera sur un débord en beton de 2 cm.


Merci pour vos dernières réponses à mes interrogations.


NB : OK pour l'isolation sous plancher.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 jour

Pardonnez-moi, mais j'ai toujours un peu de mal à comprendre qu'on se lance dans de tels travaux qui sont, je le rappelle, le montage d'un ouvrage structurel de la construction, sans en maîtriser les bases élémentaires et essentielles, au risque d'engager la sécurité des personnes et cela sans la moindre garantie et assurance.

Un plancher est un ouvrage de structure, au même titre qu'un mur par exemple, dont les calculs de dimensionnement et d'ancrage ne doivent rien au hasard où à l'approximation. De plus, un tel ouvrage n'est pas provisoire, il doit tenir au minimum 50 ans voire plus.

Si les solives sont en 225, les muralières doivent être au minimum en 225 également, de telle sorte que le bas du sabot ne soit pas dans le vide et que les arases supérieures des muralières et des solives soient de niveau.

Quant aux ancrages qui vont supporter les charges totales pendant un siècle, ne se dimensionnent pas non plus au pifomètre parce que c'est comme ça que ça se fait par ici !!! Il faut prendre en compte en particulier le matériaux dans lequel il seront fixés et savoir si ce matériau est fiable, fissuré ou non.


Publié par corref il y a 1 jour

Merci pour votre réponse.


Je pose des questions parce que j'ai des lacunes dans ce domaine, il est évident que si vous me dites "non, ne faites pas ça, le plancher va vous tomber dessus la tête", je ne le ferais pas.

Je passe d'abord par une phase de renseignements, ici, mais aussi avec des personnes du milieu de la charpente afin de juger si j'en suis capable ou pas.

Pour le moment j'ai réalisé mes 2 dernières charpentes et couvertures de  mes longères sur le même principe sans aucun souci de prises de renseignements, l'une d'elles à 20 ans pour l'instant, et je remercie tous ceux qui m'ont aidés sur les forums ou autres.

Mais un plancher de ce type, j'ai jamais réalisé et donc je me renseignes pour evidemment ne pas faire de bêtises ...


Donc vous me dites qu'il faut des muralières de 225 par 50, OK je note, c'est pris en compte.

Après, en ce qui concerne le matériau dans lequel seront fixés les goujons, que je pense prendre en longueur 120 minimum, il s'agit des anciens emplacements des anciennes poutres qui seront élargis et remplis de béton fibré. Réalisés par un maçon professionnel.

C'est ce maçon qui m'a proposé cette solution, cela vous conviendrait il ?


Merci de partager votre expertise.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 jour

Si c'est cela, je préférerais cent fois qu'il y scelle des corbeaux métalliques sur lesquels reposeront les muralières. J'ai décris des dizaines de fois la procédure, c'est très facile et beaucoup plus sécurisant.

Publié par corref il y a 11 heures

Je connais le principe des corbeaux par le biais ce forum et d'autres. Je lui en ai parlé également. On va y reflechir afin de retenir  la meilleure solution et aussi la plus perenne.

Merci

Publié par Aramis92 il y a 9 heures

Je suis nouvellement inscrit sur le forum et je trouve la méthode des corbeaux plutôt interessante

Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Solives et futur plancher

Publié par buzuc

4 réponses
726 vues
0 like

résistance de mon futur plancher

Publié par matadiou

1 réponse
1246 vues
0 like

Bois du futur

Publié par manurennes

0 réponse
1574 vues
0 like

projet futur

Publié par doudou

0 réponse
1345 vues
0 like

Plancher OSB: dimensions

Publié par Nicolas_J

2 réponses
2823 vues
0 like