Rattraper niveau ancien plancher bois déja ragréé partiellement.. osb?

Rattraper niveau ancien plancher bois déja ragréé partiellement.. osb?

il y a 6 ans

Bonjour à tous

J'ai fait l'acquisition d'un appartement en RDC de fin 1800.
Le plancher très ancien n'est pas récupérable hélas, du fait qu'il a déja été ragréé sur 70% de sa surface à plusieurs reprises (et je ne pense pas qu'il soit fibré partout).
Je constate des différences de niveau d'un bout à l'autre de la pièce d'environ 2-3cm.

Afin de limiter le coût des travaux, j'envisage soit de procéder à un ragréage fibré sur la totalité du sol (en croisant les doigts pour que cela solidarise les zones non fibrées), puis de poser un sol en panneaux d'OSB hydrofuge, que je recouvrirai par un plancher collé.

Les caves de l'immeuble étant en dessous je constate aussi des remontées d'humidité sur la moquette qui est posée en recouvrement du plancher actuellement.

Est ce que l'OSB hydrofuge suffirait à limiter ces remontées ou dois-je me lancer dans une dépose complète du plancher existant pour isoler entre les lambourdes ?

Merci par avance pour vos retours.

1 réponse

1-1 sur 1 réponse
1/1
1. Rattraper niveau ancien plancher bois déja ragréé partiellement.. osb? il y a 6 ans

Impossible de diagnostiquer de cette façon, il faudrait faire expertiser, dans la mesure où le plancher est "partie commune". Parce que si vous pouvez constater des remontées d'humidité, il y a beaucoup de risques que le solivage soit attaqué, pour le moins au niveau des scellements. Par expérience, je pense que le ragréage a été fait pour palier une déformation des solives, efficace pour un an ou deux, mais en ajoutant du poids, cela n'a fait qu'accentuer le phénomène. Les plancher de cette époque sont dans la très grande majorité des cas sous dimensionnés par rapport à l'utilisation que nous en faisons de nos jours. Entre la surcharge et l'humidité, les déformations sont évidentes.

A mon avis, une expertise préalable aurait été judicieuse avant l'achat. Il vous appartient maintenant de prendre contact avec le syndic de l'immeuble pour qu'il fasse faire un diagnostic. Cela étant, il faudra préciser qu'il s'agit d'une procédure d'urgence afin de ne pas attendre l'accord de l'assemblée générale.

1-1 sur 1 réponse
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer