Combles

Solidification d'un solivage déjà existant en rénovation.

Publié par Meggan il y a 2 mois

Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous car j’ai besoin d’un renseignement pour la solidification d’un solivage de plancher. Mon projet sera sans doute simple pour vous mais pour moi cela vire à la prise de tête.

Actuellement, j’ai :

  •        un solivage en madrier de 75*225 mm avec une portée de 5500 mm encastré dans les murs (la seule information que j’ai c’est que les murs font 500 mm d’épais et qu’ils sont en pierre).
  •            L’entraxe entre chaque solive est de 600 mm
  •        La pièce mesure 5800 x 5500 mm

 J’aimerais créer 2 petites chambres et 1 salle de bain à l’étage.

  •           Sur les solives j’aimerais poser de l’OSB de 23 mm  (environ 13,7kg/m²)
  •           Sur l’OSB un isolant phonique de 5 mm (environ 5kg /m²)
  •           Les chambres auront un revêtement en parquet massif et la salle de bain un carrelage posé sur une natte de désolidarisation (environ 16 kg/m² pour le parquet et 30 kg/m² pour le carrelage).
  •           Sous les solives il y aura de la laine de roche  (environ 0,5kg/m²)
  •           Un plafond en placoplatre (environ 10kg/m²)

Actuellement mon solivage n’est pas assez renforcé pour accueillir mon projet. Effectivement, si je regarde la charge globale de mon projet je vais être autour de :

  •         Cg=150+13.7+5+30+0.5+10=209.2kg/m²

Et donc la charge par solive serait de :

  •        (0,6*5,50)*209,2= 690,4 kg/solive

Or sur les abaques que j’ai pu trouver, sachant que cela est propre aux caractéristiques des solives, elles admettent une charge admissible de 356kg/solive.

Pour régler ce problème j’ai pensé mettre une poutre en lamellé collé en dessous de mes solives qui serait encastrée de 300 mm dans les murs porteurs à la perpendiculaire des solives.

Seulement, je ne sais pas quelle section prendre pour cette poutre. Effectivement, je dispose d’une hauteur sous mon futur plafond de 2500 mm et j’aimerais ne pas avoir une  poutre trop imposante en plein milieu de ma pièce. Une scierie à coté de chez moi me propose différente section dont la plus petite serait 100*280 mm en 8m ou 13 m de long.

J’aimerais savoir si cette section serait suffisante pour venir renforcer mon solivage. 3 choix s’offre à moi :

  •           Choix 1 : Mettre 1 poutre en plein milieu de ma pièce de section 100*280 mm.
  •           Choix 2 : Mettre 2 poutres en lamellé collé  de section 100*280 que je boulonnerai ensemble au milieu de ma pièce.
  •           Choix 3 : Mettre 2 poutres qui viendront soutenir mon plafond chacune espacée de 1800 mm.

Pensez-vous qu'un des trois choix ci-dessus soit réalisable avec la poutre de 100*280? Pensez-vous qu’une section plus importante soit nécessaire ?  

Ou dernier recours dois-je refaire l’ensemble de mon solivage en respectant une entraxe moins importante ? Cette dernière solution me semble cependant plus coûteuse et plus contraignante.


Je vous remercie par avance du temps que vous accorderez à ce poste et reste à votre disposition pour plus de renseignements.

Meggan


PS : Désolé si ce poste est redondant, j'ai essayé de comprendre en lisant pas mal de postes sur ce forum et d'autres. Dans mes calculs, j'ai l'impression que mes paramètre ne prennent pas en compte le fait que le solivage soit déjà incrusté dans les murs et donc que la poutre centrale à moins de poids à supporter. Effectivement, sans se paramètre j'ai l'impression que celle-ci va être de section trop faible pour supporter le plancher mais cela n'est pas son rôle elle dois juste l'aider en répartissant différemment les forces. 




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Ne rêvez pas, il faudrait un lamellé collé de fabrication française Acerbois Glulam de section 160 x 450 mm - Poids 230 kg - Réactions aux appuis 2230 kg.

Conclusion : Ce que vous voulez faire est faisable sur le papier, mais beaucoup ont essayé mais peu on réussi, pour plusieurs raisons. 

1) Pour encastrer une poutre de 15 cm dans un mur il faut faire un trous de 30 cm mini de l'autre coté et créer des dégagements .

2) Les solives en place ne sont probablement plus de même niveau, ne pensez pas une seule seconde pouvoir les redresser de cette façon.

Je pense que vous allez devoir réfléchir à une solution plus radicale.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Rénovation solivage

Publié par Bibac

3 réponses
72 vues
0 like

Fixation solivage / plafond existant

Publié par cyril

8 réponses
151 vues
0 like

Plancher sur solivage maison 1930 en rénovation

Publié par AlexTrvx

3 réponses
54 vues
0 like

Calcul de portée de solives existantes

Publié par zalem75

6 réponses
233 vues
0 like

Conseil pour renforcement d'un solivage d'un étage habitable d'une maison

Publié par komodo92

6 réponses
98 vues
0 like