Charpente

entrait pourrie

Publié par Mr jardin il y a 2 jours

Bonjour à tous,

la photo est assez parlante;


en gros, cet entrait est pourri à son extrémité gauche. C'est la conséquence d'une voie d'eau qui doit remonter à de nombreuses années. Ce problème va être réglé mais je dois à présent trouver une solution pour renforcer l'entrait.

Il faut savoir que depuis cette photo, j'ai continué à sonder et qu'au final il ne reste plus grand chose de la poutre. Elle repose sur quelques centimètre seulement.


Avez-vous des conseils? Merci  !!!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 jour

Maintenez provisoirement l'écartement des arbalétriers avec une planche clouée un peu plus haut et remplacez l'entrait en fixant les pieds d'arbas à l'entrait avec des connecteur métalliques.

Publié par Mr jardin il y a 1 jour

  • Bonjour boisphile, je suis désolé mais je ne comprends pas vos explications : 
  • ‘vous proposez de remplacer l’extrait dans sa totalité? 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 jour

OUI

Publié par Mr jardin il y a 1 jour

Ok merci pour votre réponse! Je vais rechercher une autre solution.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 jour

Comme vous voulez, mais je rappelle qu'un entrait travaille en traction, au cas où vous auriez idée de faire un bricolage juste en extrémité.

Publié par Mr jardin il y a 1 jour

Je pensais sécuriser l’arbalettier et l’entrait grâce à une pièce qui relie les deux ( peut être une plaque assez grande en forme de triangle, ou pièce métallique) + rallonger l’entrait avec une autre poutre tenue par des boulons de charpente Qui tranversent de par en par les deux poutres. Après il faut savoir que l’entrait est posé sur un mur, certes construit après mais il a le mérite d’être la. Grâce à cette méthode de rallonge, peut on réellement imaginer que le trait travaille de telle sorte qu’il se casse la figure de son emplacement initial???

Publié par Mr jardin il y a 1 jour

L’entrait en question, il mesure 12 mètres de long. Le problème se situe sur la gauche, l’extrémité gauche est encastrée dans le mur de la maison en pierre comme vu sur la première photo 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 jour

l'extrémité de l'entrait reprend une réaction verticale de charge de couverture, mais elle reprend aussi une poussée  parallèle à la pente par l'arba.

Il faut donc contenir ces deux réactions dont ni vous ni mois sommes capable de les déterminer.

Donc, faites un bricolo hybride auquel vous croirez et qui tiendra un certain temps.

Publié par Mr jardin il y a 1 jour

D’autres personnes du forum ont-elles d’autres idées concernant cette réparation? Le remplacement total de l’entrait n’est pas entendable, donc si des experts traînent par là????????you welcome 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 20 heures

Ce que je vous ai indiqué est justement ce que peut vous indiquer un Expert que je suis moi-même, membre de la SEB (Société des Experts Bois). Je suis infiniment désolé de ne pas pouvoir abonder dans votre sens, justement parce que je sais.  (Plus on sait et moins on affirme) 

Publié par Mr jardin il y a 19 heures

Boisphile, loin de moi l’idée de remettre en question les compétences que présentez Et surtout d’accaparer votre temps! Je pense simplement que dans tout problème, surtout en mécanique, il existe plusieurs options. Il n’y a pas besoin d’être expert pour proposer de changer l’entrait dans sa totalité, c’est la première chose que mon fils de 9 ans m’a dit :-) «  bé change la poutre ». J’aime bien avoir le choix, or en l’espèce une Seule solution m’est proposée, et plutôt radicale.

Je repose donc ma question aux autres membres ( si il y en a ), avez vous des suggestions autres que de remplacer leNtrait en totalité? Merci à vous !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 heures

nous ne sommes pas dans la mécanique, mais dans le bois. En mécanique nous avons des certitudes, de résistance, d'assemblage etc. pas dans le bois. Et c'est justement parce qu'on connait parfaitement au poil de C** près le métal que les tolérances sont limitée et que dès qu'elles sont à peine dépassées, l'édifice s'écroule, ce qui n'est pas le cas avec le bois. Dans votre cas, le bois est "malade" et le remplacement est (à mon avis) le plus simple, le plus rapide et à long terme, le plus efficace. Mais oui, il y a sans doute des alternatives, mais en les citant, vous donnera-t-on en même temps leurs durabilités ? C'est un autre débat.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Problème d'entrait

Publié par Dorian

3 réponses
263 vues
0 like

Positionnement entrait

Publié par caboyot

6 réponses
81 vues
0 like

Entrait à remplacer

Publié par garn

3 réponses
40 vues
0 like

réservation entraits dans chainage

Publié par abysss40

2 réponses
73 vues
0 like

Avis sur entrait qui « fléchit «

Publié par Mr jardin

15 réponses
468 vues
0 like