Parquets Mezzanines Charpente Fenêtres / menuiseries extérieurs

Plancher & Entraits

Publié par wenzot il y a 30 jours

Bonjour,


Le sujet semble déjà avoir été abordé pas mal de fois, et j'ai bien compris que les entraits ne sont pas porteurs.

Voici à quoi ressemble ma ferme :

Première interrogation, est ce que la poutre du bas est un entrait ?
Ou simplement une poutre dont le rôle est de tenir le solivage ? 




Il existe actuellement un plancher, sans mur porteur en dessous, mais je crains que cela ne soit pas dimensionné pour...
Les solives sont posées sur une pièce parallèle à l'entrait, qui semble fixée sur lui.

Les espaces des entraxes sont remplis de mâchefer sur un plâtre.

Sections :

  • "Entrait" : 20 x h25
  • Solives :  7 x h20 / Entraxe de ~40
  • Pièce d'appui des solives sur entrait : 5 x h10 


Dans le cadre de travaux de rénovation, que dois je envisager…

Conserver tel quel ? Alléger ? Renforcer ? Créer de nouvelles poutres parallèles aux entraits ?

La portée de 8m20 me semble difficile, je n'ai pas la possibilité de prendre appui à l'étage du dessous, je suis un peu perdu... 


Par avance merci pour vos connaissances éclairées,

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

Je crois malheureusement qu'un projet d'habitabilité ne soit pas envisageable et la portée de 8m20 sans appui est rédhibitoire.

Juste pour vous donner une idée, si vous placiez une poutre parallèle DE CHAQUE COTE de chaque entrait donc avec portée de 8200 et bande de chargement réduite à 1800, il faudrait des lamellé-collé de section 160 x 540 d'un poids unitaire de 360 kg et avec des réactions aux appuis de 2 tonnes, impensable.

Publié par wenzot il y a 29 jours

Je vous remercie pour votre réponse, et vous confirmez mes craintes...


J'évoque une solution qui ma été suggérée, mais qui me semble pas réaliste :
Encercler / assembler avec une tige filetée
En 2 points aux deux extrémités des jonctions arbalétrier / faux entrait.
Cela pas évidemment à l'encontre de la fonction de l'entrait.


Merci !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

1) C'est une co*****e

2) De toute façon, la section de l'entrait est très très insuffisante 

3) Un tirant ne devrait pas se placer à l'endroit indiqué, double co*****e

D'où la maxime qui se vérifie tous les jours, "moins on sait et plus on affirme".

Publié par wenzot il y a 29 jours

Au moins ça a le mérite d'être clair.

Si toutefois d'une façon ou d'une autre, j'arriver à pouvoir placer des appuis aux deux étages du dessous, est ce qu'une section plus raisonnable de poutre est envisageable ?

Ou peut être un étage partiel avec des portées plus courtes, toujours sur appuis ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

Si vous avez la possibilité de poser des poteaux intermédiaires, effectivement il y aura des possibilités à condition de descendre les charges sur des massifs béton importants, dans la mesure où ce sont les poteaux intermédiaires qui portent le plus de charges, par exemple : 

Sur 3 appuis, les réactions sont les suivantes en pourcentage du total soit 19 - 62 - 19 %

Sur 4 appuis - 13 - 37 - 37 - 13 %

Publié par wenzot il y a 29 jours

Entendu, merci.


Pardonnez mon ignorance sur le sujet, mais si par exemple je me base sur 3 appuis, avec une poutre d'un côté, une muralière de l'autre. Est ce que la division des charges se passe de la sorte : 2 x (9,5 - 31 - 9,5) ?

Je semble trouver la possibilité d'un lamellé collé de 75x300, avec 1 appui central en béton de 20, est-ce juste ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

Non, la répartition des charges est une loi de la physique et à un pouillème près, elle restera 19-62-19 % de la charge totale reprise par la poutre.

De plus, il y a toujours un rapport entre la hauteur de la poutre et sa portée.

Une poutre de portée 8200 et une bande de chargement de (3550 + 3400) = 3475 sur trois appuis, pourrait avoir une section minimum de 135 x 315 mm avec des réactions d'appuis de 1440-4710-1440 kg.

Malgré cette section, le taux de cisaillement de la poutre sur l'appui milieu est limite à 94 %. 

Publié par wenzot il y a 29 jours

Merci pour le partage de connaissances.


Un doute survient, pouvez-vous me confirmer que vous désignez cette section pour reprendre seulement une partie de 3,50x8,20m en parallèle de l'entrait et sur un mur ?


Ce n'est pas le lieu, mais je suppose que des poutrelles métallique ne seront pas forcément plus compactes et/ou moins onéreuses dans mon cas...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

Oups !!! Mille excuses, comme décrit dans mon post, je suis parti sur deux demi-travée comme pour l'entrait.

Donc je reprends, si vous pouvez poser un poteau SOUS l'entrait, c'est jouable avec une réaction de l'appui milieu de 4740 kg. En revanche je ne suis pas en mesure de calculer les réactions des appuis d'extrémité de l'entrait qui reprend également des charges de toiture. La section me fait penser que cela devrait passer en cisaillement, mais cela devrait être juste en flexion. En tout cas, il faudrait s'assurer que la maçonnerie du mur sous les extrémités d'entrait soit en mesure de reprendre entre 2 et 2.5 tonnes sur la surface d'appui desdites têtes d'entrait.

Si vous posez une poutre de chaque coté de l'entrait, la section de chaque poutre sera de 110 x 270 en BLC GL 24 de fabrication française - Poids unitaire 125 kg - Réactions aux appuis 740 - 2435 - 740 kg.

Le poteau milieu reprenant les deux poutres reprendra donc 4870 kg.

Pour le métal, à vous de voir, mais là, vous mettez le doigt dans la galère des fixations bois métal.

Publié par wenzot il y a 29 jours

C'est moi qui m'excuse, je n'avais pas saisi vos termes comme il le faut.

Donc si je résume visuellement, le premier cas en 135x315 mais qui vous semble juste :

Le second cas en 110x270, préférable au fait de simplement soutenir les entraits existants :


Déjà, mille merci de m'avoir redonné espoir, j'imaginais difficilement ne pas exploiter l'étage.


Pour finir, sauriez-vous me dire à quel coût dois-je m'attendre pour ces 4 pièces de 110x270 ?

Je vais contacter un négociant local.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

Attention, l'image inférieure est correcte avec des 110 x 270 de chaque coté des entraits. Ces poutres en lamellé-collé seront INDEPENDANTES de l'entrait, elles n'y seront pas fixées et je vous conseille même d'agrafer des feuilles de lièges entre les nouvelles poutres et l'entrait pour éviter les grincements.

Sachant que l'entrait mesure 250 mm de haut, posez les nouvelles poutres en 270 de telle sorte que leur arase soit 20 mm au-dessus de l'entrait. Cela permettra au plancher de passer au-dessus de l'entrait.

Concernant les poteaux ils peuvent se situer à l'aplomb de l'entrait, mais doivent reprendre surtout les deux poutres. La surface d'appui doit être de 110 x 100 mm minimum.

Comptez en gros 1200 €, mais surtout, du GL24 fabriqué en France, pas de l'importation.

Publié par wenzot il y a 28 jours

J'avais bien saisi la notion de parallèle, non assemblé à l'entrait.

Tout est parfaitement clair, merci beaucoup pour l'aide que vous m'avez apportée !

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

planché sur entraits faisabilité en sarthe

Publié par mechouil

2 réponses
33 vues
0 like

Problème d'entrait

Publié par Dorian

3 réponses
263 vues
0 like

Positionnement entrait

Publié par caboyot

6 réponses
81 vues
0 like

Entrait à remplacer

Publié par garn

3 réponses
40 vues
0 like

entrait pourrie

Publié par Mr jardin

12 réponses
0 vue
0 like