Parquets Aménagement extérieur

Problématique création plancher OSB en rénovation

Publié par Fabrice il y a 12 jours

Bonjour,


Avant toute chose je tiens à remercier l'équipe de www.bois.com pour leur travail et le temps que vous accordez pour livrer de précieux conseils à vos lecteurs.



La maison date de 1850 et a subit une profonde restauration il y a 40 ans. Une partie de l'ossature bois ainsi que l'appareillage maçonné de l'époque ont été conservés (cloisons). Les murs extérieurs ont été rebâtis selon les normes début 1980.


Les combles constituaient un simple grenier qui sera aménagé pour en faire une pièce à vivre. Cette future pièce constitue un plateau de dimensions 8m x 13 m, sur la surface totale de la maison.

Le sol de cette pièce est constitué d'un plancher en plaques d’aggloméré cloué sur solives.

Les solives sont en appui entre les murs périphériques et les cloisons (en jaune hachuré orange sur le plan). Les sommets des cloisons ne sont pas au même niveau.



Mon projet consiste en la réalisation d'un plancher OSB (aspect graphique intéressant) sur le plancher aggloméré existant mais je suis confronté à plusieurs problématiques qui sont les suivantes :


  • La zone délimitée en orange sur le plan est la partie la plus haute du plancher.

=> Le futur plancher de cette zone sera surélevé (petite marche, 5 cm environ) par rapport au futur plancher du reste de la pièce.

Les lambourdes seront perpendiculaires aux solives, les cales sur mesure ont été mesurée au niveau laser.


  • La zone délimitée en jaune sur le plan est soumise à 2 dispositions perpendiculaires des solives en sous face du plancher existant.

=> Cela m'oblige à séparer le plancher de cette zone en 2 parties en respectant la disposition de la cloison dessous (axe longitudinal). Du coup les plaques d'OSB ne seront pas dans le même sens sur ces 2 parties.

Suis-je obligé de faire un joint de dilatation ? Si c'est le cas je compte profiter de cette séparation en 2 planchers pour le faire entre les 2 parties de plancher.


Je vous demande votre avis svp et vous remercie par avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 jours

ATTENTION : Il manque certaines dimensions qui ne permettent pas de juger mais s'il n'y a pas plus de 7 mètres il n'y a pas de nécessité de joint de dilatation.

Cela étant je ne cautionne pas ce que vous voulez faire, dans la mesure ou vous ne donnez pas les portées et section des solives ni ce que sont les cloisons de telle sorte qu'il n'est pas possible de juger si ce plancher peut ou non être rendu habitable, raison pour laquelle je réponds strictement à la question du joint de dilatation.

Par ailleurs, y a-t-il une différence entre les deux plans ?

Publié par Fabrice il y a 3 jours

Bonjour Boisphile,


Merci pour ce premier élément de réponse.

Le plan en double est une fausse manipulation.

Ci-joint un autre plan plus complet.