Surélévation Charpente

Calcul solivage etage (Plancher Bois Projet comble habitable)

Publié par Armand il y a 10 mois

Bonjour et merci à toutes ces belles personnes qui prennent le temps de nous éclaircir face aux inquiétudes que l'on peut avoir malheureusement face à des artisans qui n'appliquent et ne respecte pas toujours les normes DTU .Ce qui crée parfois de très gros dégâts.

Dans mon cas je projette de faire une surélévation de ma maison qui date des années 1930 pour avoir un comble aménageable , avec le changement de style de toit comme visible sur la photo no 1 pour réaliser un toit mansardé .

Photo no 1

Ce comble sera aménagé de la façon suivantes :

- Au Sol Parquet flottant avec sous couche

- Au Murs isolation intérieur sur rail avec laine de roches et ba 13

- Chambre a couché adultes avec dressing

- Salle de bain avec Meuble, Wc , baignoire type Jacuzzi et cloisonnage type verrière 


Mes préoccupations se portent sur le « type » de structure de solivage du plancher du niveau comble avec des dimensions correcte pour supporter toute cette charge en n’oubliant pas l’épaisseur des murs en periphérie qui est proche de 15 cm non vérifiable a cause des isolant intérieurs et extérieur.


Si jai bien compris les étapes des travaux seraient ainsi
- Dépose du toit total avec le plafond du premier étage qui est fixé sur la charpente existante
- Maçonnerie : monter les murs avec des briques rouges d’épaisseur 15cm longueur 50 cm par hauteur 25 cm jusqu’à la ligne d'égout

- Réaliser un chaînage béton a ligne d'égout
- Après chainage monter les briques jusqu’à l’arase de pignon
- Création du plancher bois
- Création de la nouvelle charpente et couverture ardoise tuile plate ou zinc


photo no 2








Ma question se pose tout d'abord sur la création de ce plancher bois

comme visible sur la photo numéro 2 est-ce que les dimensions
Et la mise en forme de ce plancher vous semble t elle correct ou pas ?

Questions Poutres ( Photo no 2 )


1 / Les dimensions des deux poutres de lamellé-collé sont-elles correct pour supporter toutes la charge des comble amenagé ?

Longueur 845 cm Largeur 32 cm Épaisseurs 12 cm

Fabrication Française Norme din 1052-1-A1 classe GL24h

Sechage 15%+ /-


2 / Les 2 poutres est-il mieux de les « sceller » dans les murs en briques

( mur mitoyen et mur avec isolation ext a 10 cm)

où les «  fixer » avec de sabots mettallique sur ces meme murs en brique.

( quel type de sabot et visse )


Tout ca pour comprendre quel methode sappuie le moins sur les fondations et les murs de faible epaisseur tout en gardant néanmoins une sollidité excellente pour la charge qui vas exercer sur ce plancher

3 / C’est 2 poutres faudraient telles les faire reposer sur

le mur porteur ( en rose sur la photo )

et le mur non porteur ( en bleu sur photo )

où les désolidariser en étant en appuie uniquement sur les murs ext


Question Madriers


4 /   Les dimensions des madriers sont elles correcte ?

          75 mm epaisseur / 225mm largeur et de longueur 3 et 4 metre


5 /   Entraxe des madriers qui serai à peu près de 35 cm vous semble-t-elle correcte ?


6/   Quels type et longueur de vis conseiller vous pour visser les madriers

           au mur en brique et sur les poutres en bois

7/  Des panneaux type OSB 3 longueur 250 largeur 67,5 épaisseur 22

      vont être visser directement les panneaux sur ces madriers ,

est ce que cela pose un probleme ? Si oui lesquels

quels type et longueur de vis conseillez vous pour visser les panneaux au madriers


8 / Faut il rajouter des entretoise aux madriers ou ce n’est pas la peine



Je serai ravi si vous me partagiez vos avis , votres avis et meme me proposer un complement

a la structure de solivage de plancher prevu voir une autre typologie de structure bois qui serait

plus sure avec plus de poutre madrier entretoises …

Sans oublier qu’en de hors de ce plancher bois , les murs et fondation devront supporter le poids du toit mansardé.


Voilà un apercu prenant compte des dimensions rectangle de la maison qui se situe dans le val de marne 94

largeur 8, 45 m , longueur 9 ,20 m .

On va monter en maçonnerie a peu une hauteur de 4,5m sur 9,20 de longueur en brique sur les 2 facades

( mitoyen et mur avec isolation exterieur )

ce qui fait 40 m² de brique sur chaque facade soit l’équivalent de plus de 4000 kilo

si mes calculs sont bon pour chaque facades uniquement pour la maconnerie en briques .

Note je joins les plans actuel de la maison Rdc et 1 er Etage









Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

Les entreprises en mesure de calculer et réalise ce travail ne sont pas nombreuses. Ou plus exactement elles sont très nombreuses, parce que c'est un travail lucratif, mais très peu sont en mesure de le réaliser correctement et dans de bonnes conditions. Je vous déconseille vivement de vous lancer dans une telle entreprise qui peu, à long terme, s'avérer une catastrophe. En revanche, je vous conseille de consulter une ou plusieurs entreprises réellement spécialisées, certifiées et assurées pour réaliser un tel travail.

Publié par Armand il y a 10 mois

Bonjour et Merci beaucoup pour votre avis Boisphile que je retiens , jai pris l'avis de 2  maçon qui m'ont tout 2 dit la meme chose que la création du nouveau chaînage en périphérie de la maison supporterai sans problème le plancher  qui viendrai en appui avec le toit.  En partant du principe que si mes fondation et mur brique pleine de 15 cm sont bonne.  Pensez-vous que le solivage dessiné sur la photo no2 est bon ou pas , Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

Une surélévation est un ouvrage structurel qui ne doit rien au hasard où au bricolage, il s'agit de calculer tout l'ensemble et non pas morceau par morceau et par exemple il y aura bien une charpente, une toiture et pas seulement un plancher tout cela forme un ensemble qui travaillera sur les murs de façade et cet ensemble sera soumis aux effets de la neige et du vent, avec des force verticales, horizontale et leurs résultantes obliques. Ce n'est pas le premier maçon venu qui est en mesure de calculer cela "au doigt mouillé", surtout que vous aurez sans doute un faîtage qui va se situer proche de 10 mètres. A partir de là se pose deux questions essentielles : Où se situe précisément cette construction et avez-vous l'assurance d'obtenir un PC pour ces travaux, sans archi ni BE ? Pardonnez-moi, mais j'ai l'impression que vous ne vous rendez pas bien compte, sur le papier tout est facile et sans problème, la réalité est tout autre.

Publié par Armand il y a 10 mois

Le projet se situe dans le val de Marne 94 , je suis passé par un architecte dplg pour pouvoirs deposer ma demande de permis de construire a la mairie sauf que lui ne s'occupe pas de des travaux.  Jai trouver une entreprise de maçonnerie et une entreprise pour faire le toit mansardé et le plancherbois .  Jai deja vu le travail effectué par ces 2 entreprises,  mais voila apres avoir lu tellement de mal facon en terme de plancher je voulais avoir l'avis de personnes ayant effectué ce genre de plancher . Merci davoir consacré temps a me repondre

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

L'architecte peut s'occuper des travaux, tout dépend de la mission que vous lui confiez. Ce serait d'ailleurs souhaitable, parce que dans ce cas il passera par un BE structure qui déterminera les dimensionnements alors que dans la cas que vous citez, vous avez affaire à plusieurs entreprises qui, en cas de désordre, se renverront la balle et je sais de quoi je parle (Expert).

Publié par Armand il y a 10 mois

Merci beaucoup Boisphile je vais parler avec l'architecte voir combien ca me coûterai  en complément s'il se charge des travaux en binôme avec le bureau etude quil faudraitque je paie.  Vous savez  peut-être ? est ce que je peux moi directement faire appel par un  bureau d'études structure et ainsi savoir et faire appliquer les indications aux artisans?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

Le BE sont assez frileux pour travailler avec les particuliers, passez par l'archi, de plus il a sans doute un BE avec qui il travaille cela simplifie. Ce qu'il faut exiger de l'archi, c'est qu'il impose aux entreprises le respect stricte des normes en vigueur, stipulé par écrit sur les devis.

Publié par Armand il y a 10 mois

Tres bien merci beaucoup Boisphile

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Projet comble habitable

Publié par enigmus

3 réponses
0 vue
0 like

Calcul solivage étage

Publié par JB

25 réponses
0 vue
0 like

Plancher habitable

Publié par KEVIN

10 réponses
0 vue
0 like

Calcul de solivage

Publié par Alex

12 réponses
1414 vues
0 like

Création d'un plancher et calculs solivage

Publié par Singlesideh

12 réponses
0 vue
0 like