Parquets Charpente

Craquement charpente maison rénovée

Publié par Math il y a 4 mois

Bonjour à tous,


Je viens vers vous car j'ai une question concernant un bruit qui provient de ma charpente.

Nous avons attaqué la rénovation d'une maison des années 80 en aout2020.

Nous avons donc cassé 2 cloisons ainsi que le plafond de la salle à manger et de la cuisine au mois d'aout (pas de mur porteur).

Puis nous avons remonté nos cloisons et notre plafond en placo. En octobre c'était fait.

En décembre nous avons ré isoler nos comble avec du projeté sur 40cm  (avant il s'agissait de laine de verre).

A partir de fin mars/début avril, nous avons commencé à entendre de gros craquement en provenance des combles.

Nous avons réussi à identifier les bruits : ils proviennent bien de la charpente et plus précisément de deux grosses poutres qui traversent nos combles (cf photo). La photo est une photo d'avant les travaux. Aujourd'hui nous avons 40cm d'isolation projeté au sol.

Les craquement ne sont pas réguliers. Parfois il y en a un en 24h parfois plus.

J'ai l'impression qu'il y en a surtout lorsqu'il fait beau après avoir plu ou lorsqu'il pleut.

Je pense que cela vient de la dilatation des bois et/ou du changement d'isolation.

Mais n'étant pas une expert je sollicite votre avis :)


En complément, nous n'avions pas chauffé al maison pendant un an...


Merci pour vos avis !

Publié par Math il y a 4 mois

Avec la photo c'est mieux :)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

La photo n'apporte rien, Mais :

1) Que sont ces "grosses poutres" qui traversent la maison ? où se situent-elles ? Avez-vous une idée de leur portée et section ?

2) Quelle était la nature des cloisons démolies ?

Publié par Math il y a 4 mois

Merci pour ce retour rapide !


Je m'excuse d'avance je ne suis pas forte sur les termes utilisés pour désigner les différentes parties de la charpente :)


J'ai fait un schéma pour montrer où se situent les poutres.

En bleu la maison, en orange il s'agit des "poutres" qui sont fixées sur les murs de la maison, en vert les "grosses poutres" en questions qui sont en forme de triangle et qui claquent. Elle sont perpendiculaires aux "poutres" fixées aux murs.


Il s'agissait de cloisons en brique.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Ce que vous avez repéré en vert, c'est le triangle qui est sur la photo plus haut, donc "une ferme".

Sur les arbalétriers de ces fermes (parties obliques de chaque coté) il y a des pannes qui supportent les chevrons de la couverture, est-ce bien cela ?

Vous n'avez pas répondu à la question 2)

Publié par Math il y a 4 mois

Oui c'est bien cela !

Et ce sont ces fermes qui produisent des craquement sourds.


Concernant les cloisons que nous avons démoli, il s'agissait de cloisons en brique (3cm) + plâtre (2cm) donc de 5cm d'épaisseur.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Selon la photo, il semble  qu'il y ait un plancher dans le comble. Ce plancher est sans doute posé sur des solives perpendiculaires aux entraits de fermes (partie basse horizontale sur laquelle repose les deux arbalétriers). Ce que vous pensez où qu'une bonne âme ""s'y connaissant"" vous l'ayant conseillé, lesdites cloisons de briques déclarées arbitrairement non porteuses, l'étaient en réalité. C'est un "grand classique" évoqué régulièrement sur le forum. En démontant ces cloisons, vous avez ôté le support intermédiaire qu'étaient les cloisons et la conséquence est une charge additionnelle sur les fermes .

Cela mérite bien sur d'être minutieusement vérifié. 

Publié par Math il y a 4 mois

Il s'agit bien de panneaux osb que nous avons mis sur nos solives.

Concernant la ferme que je vous ai mis en photo, nous n'avons pas cassé de cloisons de ce côté là, cependant nous en avons cassé deux vers la deuxième ferme (or les deux fermes craquent et surtout celle où nous n'avons pas cassé)..

Ce que je trouve étrange, c'est que les craquements se produisent depuis avril or nous avons cassé en aout.


Je vous remercie pour votre retour, nous allons faire venir un charpentier pour vérifier cela car j'avoue que cette explication de murs qui seraient en réalité porteur me fait un peu peur...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Je ne vous ai pas dis que les cloisons étaient sous les fermes, mais sous les solives et du coup, celles-ci se trouvant libérées, apporte une surcharge à la ferme.

Parcourez le forum, il y a plusieurs dizaines de cas similaires (dont un assez récent), c'est très courant, on croit que parce que ce n'est qu'une cloison, elle n'est pas porteuses, c'est une erreur. On retrouve ce problème très souvent sur la région toulousaine et le Nord sur des construction avec de petites pièces que les personnes souhaitent agrandir.

Publié par Math il y a 4 mois

Merci pour votre précision.


En complément, voici le plan d'origine de la maison, les deux cloisons cassées sont entourées.

Sur le plan, aucune cloison n'est porteuse je trouve que du coup c'est assez trompeur



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Certes, mais ce plan ne me dit pas dans quel sens et où sont les fermes ainsi que les solives.

Les cotes sont illisibles en grossissant, mais, à priori la portée totale doit être proche de 10 mètres, le solivage ne peut donc pas être sur cette portée sans appui(s) intermédiaire(s), de même, les solives ne sont sans doute pas d'une seule longueur. 

Pardonnez-moi, mais avant de démolir il convient d'effectuer cette vérification, ne pensez-vous pas ?

Publié par Math il y a 4 mois

Les fermes sont en vert sur le schéma et les solives sont perpendiculaires aux fermes.

Sur la photo j'ai entouré en orange le sens des fermes.


En effet... Nous nous étions pourtant renseigné auprès d'un plaquiste peut-être que nous ne nous sommes pas tourné vers la bonne personne...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Non, effectivement, ce n'est pas le métier du plaquiste. 

En résumé, c'est exactement ce que je pensais, les cloisons démontées venaient en soutient des entraits de fermes sur lesquels sont fixées les solives. 

Le bois n'est pas du métal ni du béton qui cèdent d'un coup sans prévenir. Le bois est un matériau qui possède une certaine souplesse (tolérance) et sauf très grosse surcharge, ou défauts, le bois ne cassera pas d'un coup, il souffre, il travaille, il plie. "il se plaint".

Dans votre cas, il est difficile de faire un diagnostic précis, mais il est certain qu'à moyen et long terme  et fonction des charges imposées aux solives, il y aura fléchissement de l'ensemble, c'est inéluctable mais cela peut durer dix ans ou plus. Bien sûr, ne prévoyez rien dans les combles.

Publié par Math il y a 4 mois

Merci beaucoup pour le temps que vous accordez à mes questions.

Savez-vous comment renforcer la charpente ? Pour réduire les craquement et l'aider à supporter la nouvelle charge .


Bien sûre il s'agit de combles perdues que nous ne comptons pas aménager surtout au vue de la situation

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Il faudrait soutenir ces solives par une ou des poutres perpendiculaires, mais sur 10 mètres c'est illusoire, sauf avec un IPE ou HEA, mais là il faut demander à un BE structures.

Publié par Math il y a 4 mois

Merci pour ces échanges ! Je vais me renseigner

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Craquements de la toiture

Publié par VFOUR

0 réponse
102 vues
0 like

Renovation charpente

Publié par Chene

2 réponses
83 vues
0 like

Plancher bois qui vibre et craque (maison osb)

Publié par Bolitika

6 réponses
194 vues
0 like

rénovation charpente centenaire

Publié par valud

0 réponse
0 vue
0 like

Renovation charpente grange pour habitation

Publié par Alezze

5 réponses
118 vues
0 like