Aménagement intérieur

Ouverture partielle d'une cloison ciment sous solivage

Publié par Xavier il y a 1 mois

Bonjour,


Après avoir consulté le forum sans y trouver de quoi me réconforter, je me permets de vous soumettre une petite question.


Dans une maison de 1960 (murs en moellons de 55cm, planchers bois sur solives de 7x20), je souhaiterais abattre une partie d'une cloison située sous une solive, selon le schéma suivant (la partie rouge est à abattre) :

- au-dessus de ma cloison, il y a une solive d'une longueur de 450cm

- au-dessus de cette solive, et de sa soeur jumelle, il y a 9 solives de 900cm

- au-dessus de ces solives, il y a une nouvelle cloison en ciment, un plancher...




Avec une vue de dessus, voilà ce que donne l'aménagement actuel :



Toutes les solives sont en 7x20, et je ne sais pas de combien elles pénètrent dans les murs extérieurs.


Pensez-vous que je cours un risque quelconque en abattant ces 120cm de ciment, sachant que j'ai une deuxième cloison moins de 2m plus loin ?


Merci pour toutes les précisions que vous pourrez m'apporter !


Cordialement,


Xavier.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Des solives 70 x 200 pour une portée de 3500 et des entraxes (donc des bandes de chargement) sans doute de 450 ou 500, OK pour un plancher. Mais que des solives qui sont en réalité des poutres avec une portée de 4500 et une bande de chargement de (3500+1000)/2 = 2250, il y a là une impossibilité notoire, sauf si vous omettez quelque chose.

Portée 3500 bande de chargement 500 VS portée 4500 bande de chargement 2250 avec une même section de 70 x 200 ???

Publié par Xavier il y a 1 mois

Merci pour votre réponse.


Je ne sais pas si je me suis mal exprimé, mais voici deux photos pour clarifier les choses.


La première est prise dans une des pièces de 4.50m x 3.50m, on y retrouve :

- la solive (verte) avec une portée de 450, sous laquelle existe la cloison ciment + galets

- les 9 solives (noires) avec une portée de 350

- la zone (rouge) à évider

La seconde est prise dans le "couloir" du milieu, de 4.50m x 2m, on y retrouve :

- la solive (verte) avec une porte de 450

- les solives (noires) qui ne sont qu'au nombre de 5 dans le couloir, cage d'escalier oblige

J'ai néanmoins commis une erreur sur les deux plans initiaux : il n'existe pas de solive de 900cm. Il existe des solives de 350 dans chaque grande pièce, ainsi que des solives de 200 dans le couloir, posées en quinconce par rapport aux solives de 350. Je ne pense pas que cela influe sur les calculs de structure.


Xavier.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Qu'elles soient en 3 morceaux est important. Exemple : Dans la partie à démonter, prenons une solives de portée 5500 sur trois appuis avec des entraxes de 500, les réactions aux appuis sont 0=180 - 3500=460 - 5500= 60. Si nous prenons des solives séparées de 3500 et 2000, les réactions aux appuis de la solive de 3500 sont de 220 kg et pour la solive de 2000 de 130kg soit 350 kg au lieu de 460 sur la poutre sous laquelle vous allez démolir le mur.

En conclusion, il n'y a pas de problème pour ôter 1m20 de mur sous cette solive. 

Publié par Xavier il y a 1 mois

Bonjour et merci pour votre réponse rassurante !


Pour être un peu plus complet, voici les cotes exactes de la disposition des solives de 350 et 182 autour de la solive "poutre" :

- les solives ont un écartement de 42cm côté "portée de 182"

- les solives ont un écartement de 46 à 50cm côté "portée de 350"

- l'ouverture figure en rouge

Je me permets néanmoins, comme le montrait la photo de mon post précédent, d'attirer votre attention sur la présence d'une porte tout près de l'ouverture espérée. Voici, de face, ce que donnera le découpage du mur, sous la "solive poutre".

Vous remarquerez qu'entre l'ouverture de 120 (123 en réalité si je peux) et   bloc-porte, il n'y a qu'une bande de 12cm de ciment. Faut-il considérer, dans ce cas, que mon ouverture est de 123+12+92 ou bien le bloc-porte et la bande de 12cm de ciment suffisent-ils à rigidifier l'ensemble ?


En fait cette question fait surtout suite à votre réaction initiale relative à "l'impossibilité notoire" d'utiliser une solive de 7x20 comme une poutre.


Merci encore du temps que vous me consacrez :)


Xavier.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Le problème est de savoir si l'on peut ou non considérer le jambage de 12 cm comme étant un poteau intermédiaire et ça, je ne peux pas répondre pour vous.

Publié par Xavier il y a 1 mois

Le jambage est percé de deux boîtes d’encastrement pour un interrupteur et une prise. Sachant qu’il n’est pas armé, nous allons éviter de faire reposer nos espoirs sur lui.


Tout cela se complique fortement !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Les premiers croquis sont trompeurs, parce que du coup la partie soutenue de 2030 est moins importante que la partie non porteuse 2470. Du coup la répartition des charges devient 740 kg à l'extrémité ouverte, 60 kg à l'extrémité du coté mur et 3000 kg sur le mur dont près de 2000 kg à l'angle du mur porteur coté ouverture, où nous avons un point de cisaillement important, 91 % et un taux de flexion de 84% sur la partie fléchie en particulier à environ 1m10 de l'appui de l'extrémité coté libre.

Si vous avez confiance en la solive et en ses appuis, cela peur être jouable, mais c'est limite-limite.

Vous pourriez doubler cette solive avec un LVL kerto"S" en 63 x 200, mais il faudrait un plan de boulonnage et de vissage nécessairement disgracieux et une mise en œuvre de haute précision.

Publié par Xavier il y a 1 mois

Ces précisions ceint très interessantes. Je n’ai pas assez confiance en les appuis de la solive et en son insertion dans le mur en moellons pour jouer. 


Le doublage en bois ou avec un UPN m’a traversé l’esprit mais présente une difficulté de mise en œuvre non justifiée.


si je prenais la question dans l’autre sens… en gardant le jambage de 12 cm (voire un peu plus), quelle serait la taille d’ouverture acceptable ? Le but est d’ajouter une douche dans une pièce d’eau. Si je ne peux pas ouvrir de 120, peut-être puis-je ouvrir de 60 voire un peu plus ? 


Ce sera ma dernière question, j’espère :) 

Publié par Xavier il y a 1 mois

Et je vous accorde que mes premiers croquis étaient d’une imprécision honteuse…

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Difficile et très chronophage de balayer toutes les possibilités dans la mesure où on ne connait rien de cette construction, c'est un travail d'archi ou de BE, comme je le dis souvent, le bénévolat a ses limites. Par exemple, des poteaux bois pourraient être envisagés, mais sur quoi s'appuieraient-ils ? 

Publié par Xavier il y a 1 mois

Ils s’appuieraient sur le même ciment brassé au sable de mer en lequel je ne peux pas avoir une confiance aveugle…


Je crois que mon dernier espoir consiste juste à remplacer l’ouverture de 120 par du 60 en laissant 83cm de ciment côté mur porteur. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Le sel contenu dans le sable de mer n'est pas top pour le ciment ! Oui, réduire l'ouverture serait plus raisonnable, l'ouverture de 60 est peut-être un peu juste, le standard est plutôt 70.

Publié par Xavier il y a 1 mois

70 nous ramène à une ouverture de 70+12+92, entre deux blocs de ciment de 73 et 203. Si la RDM l’autorise, je prends !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

En ce qui me concerne, je ne joue pas la RDM, en tout cas pas pour le bois.

Publié par Xavier il y a 1 mois

Ni pour le ciment à base de sable de mer :)


Blague à part, je vais essayer de voir si une ouverture de 60 ou 70 est acceptable en termes de répartition des charges. Cela rééquilibrerait le côté soutenu / non soutenu, bien que la portée non soutenue ouverture/faux-poteau/porte reste grande.


Merci pour toutes les réponses que vous avez pu m'apporter, en tout cas. Vous avez été d'une grande aide.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Solivage sous cuisine

Publié par davico2

10 réponses
189 vues
0 like

Solivage sous dimensionné

Publié par Ju

2 réponses
75 vues
0 like

Fixation solivage pour un étage avec cloison

Publié par hebus

5 réponses
229 vues
0 like

DOUCHE CLOISON

Publié par LALI1002

0 réponse
0 vue
0 like

Cloisons avec ossature bois

Publié par FrancisR

7 réponses
0 vue
0 like