Création plancher

Création plancher

il y a 2 mois

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de rénover ma maison et pour ce, j'ai besoin de créer un plancher qui sera moitié grenier et moitier chambre.

Entre les murs, il y a 7 mètres par 7 mètres. 

Quel devrait être la section de 2 poutres en douglas et le solivage ?

J'ai pensé à deux poutres de 150x300 et le solivage en bastaings 63x175 qui seront fixés avec des sabots sur les poutres du milieu et posés sur une poutre contre le mur (elle même sur des corbeaux)

Qu'en pensez vous ?

En vous remerciant d'avance, bonne journée

11 réponses

1-10 sur 11 réponses
1/2
1. Création plancher il y a 2 mois

Vous êtres TRES loin du compte, pour une portée de 7000 et une bande de chargement de 2333, il faudrait des lamellé-collé GL24 de fabrication française de section 160 x 495 pour une flèche à terme tout juste de L/400 qui ne règlera pas les vibrations - Poids 310 kg - Réactions aux appuis 2275 kg (Qui nécessiteront sans doute un renforcement du mur) - Déformation attendue 17 mm.

2. Création plancher il y a 2 mois

EEn effet, j'étais loin du compte, merci pour votre réponse.


3. Création plancher il y a 2 mois

Bonjour boisphile,

Après une mesure de la pièce, elle fait 6,25 mètres par 7,15.

Je vais mettre les poutres sur la longueur de 6,25.

Et si je mets 3 poutres de 150x300, ou pourquoi pas 4 ...?

Merci d'avance pour votre réponse.




4. Création plancher il y a 2 mois

150 x 300, certes, mais de quel type ? BM, BLC, BMR, BMA ? 

5. Création plancher il y a 2 mois

En bois massif douglas traité

6. Création plancher il y a 2 mois

Pour obtenir une flèche de L/320 soit une déformation à terme de 19 -20 mm et pour une section de 150 x 300 mm en bois massif les entraxes doivent être limités à 500 mm (Solives et non poutres, compte tenu des entraxes).

7. Création plancher il y a 2 mois

Excusez-moi mais je ne comprends pas le vocabulaire : flèche L/320

8. Création plancher il y a 2 mois

En géométrie la flèche est la déformation entre les deux points d'extrémités entre la rectitude entre ces deux points et le point le plus bas de la courbe (arc) formée par la déformation. Pour une solive, qui se déforme : 1) instantanément sous les charges 2) puis à plus long terme dans le temps en fonction de l'humidité du bois mis en œuvre, du taux d'humidité de la pièce, ladite solive se déforme en formant un creux en son milieu (le plus souvent) et c'est cette déformation que l'on appelle la flèche. Cette flèche est exprimée en fonction de la portée (longueur) de la solive L/ (ici) 320 soit ce que vous nommez longueur qui est en réalité la largeur, 6250 / 320= 19.5 mm qui sera la déformation de la solive à terme, c'est-à-dire jusqu'au moment où elle ne se déformera plus 4, 5 ans ou plus selon le taux d'humidité du bois à sa mise en œuvre.

Pour un résultat comparable à terme, un lamellé-collé GL24 de fabrication française, pour cette portée de 6250 et des entraxes de 500 aura une section de 110 x 270 mm. Pour réduire la flèche à L/370 soit 17 mm on diminue les entraxes à 417 mm. Mais dans toux ces cas, on ne règle pas le problème vibratoire de ces solives compte tenu de la portée de 6m25.

L'optimum serait un lamellé-collé GL24 de fabrication française, de portée de 6250, entraxes 500, section de 110 x 315 mm - poids unitaire 120 kg - Réactions aux appuis 435 kg - Flèche L/485 - Déformation maxi attendue 13mm.

Bien évidemment, il faudra revoir ces calculs et résultats en fonction de la mise en œuvre (muralière ou non et de quel type).

(Pour votre information, la rédaction de cette réponse à nécessité 35 minutes)

9. Création plancher il y a 5 heures

Bonjour boisphile pour cette explication complète.

Veuillez m'excusez d'une réponse si tardive.

J'ai donc bien réfléchi à la flèche et j'ai la possibilité de réduire la portée de moitié à 3,15 m environ en mettant des poutres au centre des poutres.

Je joins des photos pour illustrer cette possibilité.

Bien cordialement


10. Création plancher il y a 49 minutes

1) Je suppose que vous voulez dire "POTEAUX" et non pas poutres ?

2) Ce qui sous-entend que les solives seront dans le sens des 2m38 ?

3) Ce qui sous-entend également que chacun des deux poteaux présenteront une descente de charge en gros de 2,5 tonnes environ.

4) Ce qui sous-entend toujours, que le plancher sur lequel reposeront ces poteaux est en mesure de reprendre des charges localisées de 2,5 tonnes sur une toute petite surface soit en gros près de 14 kg/cm² ce qui est beaucoup pour un plancher béton et quasi impossible pour un plancher bois ?

Merci de vos confirmations avant d'aller plus avant.

1-10 sur 11 réponses
1/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion