Soufflage isolant dalle bois par le dessous

Soufflage isolant dalle bois par le dessous

il y a 3 mois

Bonjour, Je vais réaliser une dalle bois que je souhaite isoler avec de la ouate de cellulose. Je veux isoler la dalle par le dessous une fois la maison hors d'eau à cause de la météo pluvieuse/imprévisible. Il y a t'il une méthode pour s'assurer du bon remplissage (densité d'isolant) des caissons lorsque l'on souffle l'isolant ? Il y a t'il un inconvénient a percer les fonds de caisson dès leur mise en place pour facilité l'évacuation de vapeur d'eau avant la mise en place du frein vapeur sur les solives ? Comment reboucher les trous réalisés dans les fonds de caisson une fois l'isolant soufflé ? Je trouve très peu d'information sur ce sujet dans la littérature, si vous avez des informations je suis preneur. Merci

12 réponses

11-12 sur 12 réponses
2/2
1. Soufflage isolant dalle bois par le dessous il y a 2 mois

Pardonnez-moi, mais je ne peux pas vous laisser écrire : << votre raccourcis bois sec=bois industriel (collé)>> de même que <<vous présenté les scieries françaises comme pas professionnelles>> sans réagir. En effet, ce n'est pas MON raccourcis ni même UN raccourcis, mais un choix technique et technologique. De plus, il n'y a pas que les BLC et autres LVL, mais également les BMA, BMR, poutres en "I". Quant aux scieries françaises, je déplore simplement que la majorité ne sèche pas, ce qui contraint à des approvisionnements étrangers.

De même : << raccourci construction bois = dalle bois >> Là non plus ce n'est pas MON raccourci, ni même UN raccourcis, la dalle bois est tellement technique mais malheureusement trop souvent traitée comme un vulgaire plancher que je laisse à chacun son libre choix, ce qui ne m'empêche pas de répondre lorsqu'une personne souhaite passer par une dalle bois.  

Vous évoquez la problématique du remplacement d'une solive dans une dalle bois. Justement, cette problématique est redue quasi nulle avec l'utilisation des bois techniques, secs, aux performances maîtrisées, lorsqu'ils sont associés à une mise en œuvre rigoureuse, offrant tous les dispositifs nécessaires pour éviter les remontées d'humidité en sous-face et la protection aux intempéries en surface. Evidemment, il convient aussi de faire le choix d'un isolant qui ne soit pas hygroscopique. Comme tout ouvrage structurel, la dalle bois nécessite précision et attention, c'est un ouvrage hyper sensible qui doit reprendre tous les efforts de la construction future tout en maîtrisant les aléas climatiques et les échanges thermo-hydriques futurs. 

C'est bien là qu'intervient très en amont, le choix technique et technologique, voire même stratégique.

2. Soufflage isolant dalle bois par le dessous il y a 2 mois

 Bonjour, j'espère que vous allez bien; je suis paulo, étudiant en botanique, j'étudie les systèmes de construction de maisons en bois. Je trouve cela assez rentable et le plus intéressant c'est qu'avec une bonne fondation, ces types de maisons s'adapte facilement à tout type de sol et assure un réchauffement assez naturel dans les périodes hivernales

11-12 sur 12 réponses
2/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion