Vérification de la tenue de solives

Vérification de la tenue de solives

il y a 1 mois

Bonjour Je suis en train d'étudier l'aménagement d'un étage utilisé jusque là en grenier/espace de jeu pour enfant dans une maison ossature bois. Il s'agit de solives en bois de 63 x 136 avec une portée de 3,13m sur lesquelles sont posées un contreplaqué. Je souhaite ajouter un parquet stratifié flottant, avec peut être des panneaux rigides en fibre de bois pour l'isolation phonique. Il y a deux zones avec des entraxes différents de 0,45 et 0,55m. Selon mes calculs, avec une charge de 150kg/m² + poids propre des solives, j'obtiens des flèches maximales de 6,8 et 8,4mm pour les entraxes 0,45 et 0,55m. En prenant une flèche admissible à 1/300 de la portée, soit environ 10mm, ça passe, avec même un peu de gras pour ajouter un isolant. Est-ce que les experts du forum peuvent confirmer mes calculs ? Y a-t-il des éléments que j'aurais oubliés ? Merci beaucoup par avance pour vos lumières.

5 réponses

1-5 sur 5 réponses
1/1
1. Vérification de la tenue de solives il y a 1 mois

ATTENTION : Les 150 kg/m² que vous évoquez ne sont QUE et seulement QUE la charge d'exploitation du plancher, comportant des charges permanentes et temporaires. A ces charges, il faut ajouter toutes les autres charges permanentes que sont le plafond, isolation, plancher, solives, cloisons, revêtement de sol etc... Selon la norme, le calcul se fait en comptant 90 kg/m² en plus des 150 kg/m² de charges d'exploitation. Cela correspond dans la plus part des cas à 135 kg/M² de charges permanentes et 105 de temporaires.

En classe d'emploi 2 pour un plancher standard pour des solives 63 x 136 de portée 3130 et d'entraxes moyen de 500 donnent une flèche relative à terme de L/185 soit une déformation de 17 mm, pour un taux de flexion à 78 %.

2. Vérification de la tenue de solives il y a 1 mois

Merci Boisphile pour votre réponse rapide et claire.


Je vais essayer de reprendre mes calculs en quantifiant plus précisément mes charges permanentes (les plafonds et cloisons ne reposent pas sur les solives), mais ça m'a l'air plutôt mal engagé. Est-ce qu'avoir un OSB assez épais (18 ou 22) permettrait de répartir les charges d'exploitation (passages humains, meubles) sur plusieurs solives ou on ne compte vraiment qu'en kg/m² ?


Quelle est le taux de flexion maximum de la norme ?

Si la flexion est bonne, mais que la flèche est à plus d'1/300, y a-t-il un risque autre qu'esthétique ? Du fluage ?


Merci par avance.

3. Vérification de la tenue de solives il y a 1 mois

Ne cherchez pas, un plancher habitable DOIT répondre à des normes. Requalifier vos charges ne servirait à rien en ce qui me concerne, je n'ai pas le droit de tricher. Ensuite, vous faites ce que vous voulez, il y va de votre responsabilité personnelle, mais n'oubliez pas que vous pourriez un jour revendre ce bien et je ne parle pas d'éventuels désordres futurs.

4. Vérification de la tenue de solives il y a 1 mois

OK bien reçu, 240kg/M2.


Je vais devoir trouver une solution pour renforcer.

J'en vois 3 :

- ajouter des solives identiques pour réduire l'entraxe à 30cm

- remplacer par des solives avec une section plus appropriée. Avez-vous une préconisation ?

- renforcer les solives en place (a priori pas privilégié, les poutres sont apparentes)

(Et du coup vérifier la tenue des poteaux et autres poutres de structure.)

Y a-t-il une technique plus couramment utilisée ? J'imagine que ça dépend vraiment de chaque configuration.


Merci en tous cas pour vos éclairages.

5. Vérification de la tenue de solives il y a 1 mois

Elles ne seront pas identique : 1) parce que vous ne trouverez pas du 136, 2) parce que celles en place sont sèches pas les nouvelles.

Remplacement par solives 63 x 175 avec entraxes de 500 pour OSB 3 en 2500 x 675 x 22mm.

1-5 sur 5 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion