Combles

Tenue solivage sur 2 entre axes

Publié par Alex il y a 2 mois

Bonjour à tous,


Je viens vers vous pour un avis extérieur sur la tenue d’un solivage.


Nous avons comme beaucoup le projet d’aménagement des combles.


La maison fait 8,5 x 13m avec un mur de refend excentré (parpaing de 20), les solives du plafond du rdc sont disposées suivant les 8,5m. L’entreaxe des solives est de 60cm. Le mur de refend amène deux portées : 5m et 3,3m.


La charpente traditionnelle présente 2 fermes à 1/3 et 2/3 des 13m. Cette charpente ressemble à une construction avec blochets : 1 paire de solives vient pincer la jambe de forcé cette dernière s’arrêtant au niveau des solives (pas de semelle).


A noter que le plafond du rdc est en briques suspendues.


Souhaitant faire un aménagement complet (charges 120 +120 ?) Le solivage présent est il suffisant ?


Merci pour vos avis !

Publié par Alex il y a 2 mois

Après quelques recherches complémentaires c’est une ferme à double entraits avec jambe de force :-)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Il faudrait faire un plan dimensionné pour bien comprendre.

Publié par Alex il y a 2 mois

Rebonjour,


ci dessous un plan fait avec les moyens du bord mais dimensionné en cm.


bleu hachuré : structure parpaing de 20

rouge : les 2 fermes avec double entrait (8x20) au même niveau que le solivage

vert : les solives 8x20 d’entre-axe 600




Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

1) Coté portée 4720 - Solives de section 75 x 225 - Entraxes 417 mm

2) Coté portée 3280 - Solives de section 63 x 175 - Entraxes 417 mm.

Les entraxes de 417 mm sont prévus pour des dalles OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm de telle sorte que les petites rives de ces dalles reposent et soient fixées sur les dites solives.

Fixations conventionnelles et assemblage collés avec mastic-colle sikaflex 11 fc pro.

ATTENTION : L'arase supérieure des solives doit se situer à 20-25 mm au-dessus des entraits de ferme pour que ceux-ci ne soient pas sollicités 

Publié par Alex il y a 2 mois

Merci pour cette réponse précise et rapide.


Cette proposition correspond à une réfection totale que je garde en tête.

  • existe t il une solution avec le solivage existant ?

C’est celui d’origine qui supporte tout le plafond en brique du Rez de chaussée.


Merci pour la précision sur les entraits:

  • La pose de lambourde à la perpendiculaire des solives mais interrompues au niveau des entraits donne t elle une solution ?
  • poser et fixer un tasseau de 25 sur et dans l’axe des solives n’est pas envisageable non ?

Pour les dalles :

  • Si les entre-axes ne nous facilitent pas la vie (dans une solution qui s’adapte à l’existant) est il possible de fraiser de nouvelles languettes ?

merci pour votre soutien

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

·        existe t il une solution avec le solivage existant ? Possible, mais je n'ai pas d'informations sur ce solivage.

·        La pose de lambourde à la perpendiculaire des solives mais interrompues au niveau des entraits donne t elle une solution ? Même réponse que ci-dessus, mais sans doute pas.

·        poser et fixer un tasseau de 25 sur et dans l’axe des solives n’est pas envisageable non ?  NON ! ce n'est pas comme ça que cela fonctionne !!!

Oubliez le bricolage des dalles dont l'usinage est particulier.

Publié par Alex il y a 2 mois

L'info sur le solivage en place est noyée dans le premier message. 


Il s'agit de solives 80x200mm disposées tous les 60cm suivant les traits verts du plans.


bien note pour la mise en garde, merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Il est effectivement possible d'utiliser le disponible en cisaillement aux appui des solives existantes pour faire un plancher à partir de cela mais il faut accepter de perdre 285 mm sur la hauteur disponible dans le comble.

Publié par Alex il y a 2 mois

  • Quelle serait cette solution ?


  • Pour quelle(s) raison(s) l’ajout de solives 80x200mm entre chacune existante, ce qui donnerait un solivage 80x200mm avec entre axe de 300 ne fonctionne pas sur la grande portée de 4720cm ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Si vous vous sentez capable de poser des solives de même section (surtout de même hauteur) que celles qui sont en place, s'il y a suffisamment de place entre les plafonettes et les solives, que vous ne risquez pas à un moment ou à un autre de laisser tomber accidentellement une nouvelle solive en la mettant en place, si vous êtes convaincu que la flexion des solives actuelle sous charge de plancher ne va pas causer des fissures au plafond, si vous êtes certain que la flexion des nouvelles solives moins sèches que les précédentes ne causera pas des déformations différentielles occasionnant des "vagues" à terme, alors allez-y, bon courage !!!

N'oubliez pas néanmoins de poser des lambourdes ensuite, pour retrouver des entraxes adaptés. 

Publié par Alex il y a 2 mois

Merci, et pour l’autre point ? La solution qui fait perdre 285mm de hauteur ? Quelle est cette solution moins risquée pour l’existant ? 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Moins risquée et beaucoup plus facile d'exécution et s'il y a un plancher actuel sur ces solives même pas besoin de le retirer.

Mais pouvez-vous réellement perdre ces 285 mm ? La solution est un peu longue à expliquer.

Publié par Alex il y a 2 mois

Bonjour,


cela nous ferait perdre un peu de surface habitable mais toujours moins que de ne pas le faire. L’autre conséquence est que les faux entraits se retrouveront pile à hauteur de crâne, mais peut être existe t il une solution pour les remonter ?


je suis donc preneur de votre solution.


merci de votre temps

Publié par Alex il y a 2 mois

Je me rends compte que je n’ai pas précisé que la panne sablière dans le plan du plancher. De fait une partie de la surface sous rampant est inexploitable.


le calcul de la structure doit il se faire sur la pleine portée ? Ou la charge peut elle être calculée sur la surface exploitée puis rapportée sur la pleine portée ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Il faut mieux calculer selon l'utilisation réelle, pour prendre en compte la déformation de la solive qui ne sera pas au milieu par exemple. 

Dans votre cas, c'est un peu particulier dans la mesure ou vous avez deux portées différentes de chaque coté du refend.

Tout cela est important, parce que contrairement à des fermettes industrielles qui possèdes des jambettes sur lesquelles vous pouvez fixer verticalement un doublage, dans votre cas il faudra créer une ossature secondaire qui ne devra pas se fissurer par excès de déformation des solives.

Publié par Alex il y a 2 mois

Quelle serait la bonne démarche pour statuer sur la faisabilité du projet et/ou apporter des corrections ? (Reprise de la structure, réduction de la zone exploitée ...)


j’aimerais vraiment éviter de voir apparaître de belles fissures dans mon plafond dans 10ans 

Publié par Alex il y a 2 mois

Petit rafraîchissement au cas une bonne âme ait une/des solutions ou pistes à proposer ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

En plus du plan, il faudrait une coupe, elle aussi dimensionnée, avec la position et la composition des délardements de chaque coté.

Ce n'est pas si simple, il y a du temps à y passer.

Publié par Alex il y a 2 mois

Bonjour, qu’entendez vous par « la position et la composition dès délabrements de chaque côté «  ?


merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Les délardements sont les parties verticales de chaque côté, ce qui est habituellement fixé sur les jambettes des fermettes.

Les questions : leurs position, leur composition et leur hauteur ??? car elle représentent une charge concentrée.

Publié par Alex il y a 2 mois

Pour éviter que je parte dans la mauvaise direction voici une photo des combles, on y voit la ferme



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

OK !Mais alors, le plancher est posé sur quoi et que comptez-vous faire ?

Publié par Alex il y a 2 mois

Le plancher (d'origine) visible sur la photo est cloué sur les solives 8x20cm tous les 60cm (y compris les 2 paires de solive/entrait au niveau des fermes); voir schéma un peu plus haut.


Ce que je souhaite habiter ces combles (chambre, SdB, WC...), mais je doute de la capacité du solivage à accueillir cette fonction. (je me pause aussi la question pour l'isolation sous rampant)


Je vais faire un petit document de synthèse à mettre en pièce jointe, quelles sont les informations importantes à préciser ?



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Vous allez vous heurter à plusieurs problèmes :

1) Il n'y a pas de film de sous-toiture - Du coup si vous isolez et que vous habillez les rampants, dès qu'il y aura une infiltration d'eau de pluie, ce sera l'enfer pour vous car vous n'aurez aucune possibilité d'identifier la provenance de la fuite.

2) Il vous faudra isoler sous rampants jusqu'au faîtage parce que vous ne disposez que de 2 mètres sous l'entrait retroussé que vous ne pouvez pas déplacer.

3) Il vous faudra refaire un solivage indépendant de l'existant pour passer au-dessus des entraits.

Ces comble n'ont pas été prévus pour faire de l'habitable, sauf un investissement pour une surélévation toujours possible avec une TRÈS bonne entreprise RÉELLEMENT spécialisée.

Publié par Alex il y a 2 mois

Merci pour cette réponse franche (que je redoutais il faut bien dire).


Dans l'ordre de vos points :


1) c'est bien noté, j'avais projeté sa mise en place lors du remplacement du fibrociment d'origine (mais pas tout de suite); c'est un risque


2) pourquoi est ce un problème ? en complément j'avais envisagé de mettre en place un plafond suspendu sur un faux solivage reposant entre les 2 pannes intermédiaires les plus hautes....mais cela va surement faire un surpoids non négligeable sur ces pannes


3) 1 cadre qui fait le tour "posé" les murs porteurs et le mur de refend puis les solives bien dimensionnées qui quadrillent ce cadre ?


4) Il s'agit de tomber la charpente, élever de nouveaux mur (1m ?) puis mettre un plancher et une nouvelle charpente ? 


Le plus important : comment reconnaitre une TRES bonne entreprise REELLEMENT spécialisé ?


Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Elles sont très peu nombreuses moins d'une par département. 


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Maison ancienne et rénovation combles aménagés en R +2

Publié par sweeny

5 réponses
44 vues
0 like

Malfaçons solivage

Publié par BonOeil

1 réponse
81 vues
0 like

solivage encore

Publié par Gse6928

10 réponses
183 vues
0 like

Solivage comble

Publié par Totor

1 réponse
106 vues
1 like

Renfort solivage plancher.

Publié par fred5944

3 réponses
102 vues
0 like