Solution pour solivage (maison en pisé)

Solution pour solivage (maison en pisé)

il y a 17 jours

Bonjour, J'ai demandé conseil auprès de la communauté de futura-science pour mon solivage et je vous avoue avoir un peu de mal entre les différentes sections de solive ainsi que les abaques disponibles sur la toile. La rénovation étant réalisée en autodidacte, je souhaiterais avoir si possible plusieurs sources pour éviter tout risque d'erreur. Voici ce que l'on me préconise : Section : 63x163mm Longueur : 3m50 Entraxe : 400mm Sans vouloir remettre en question les dires de ce monsieur qui a été très gentil de me répondre, je serais tout de même rassuré de connaître votre avis sur la question. Voici le lien du sujet où vous trouverez les plans et toutes les informations nécessaires à mon projet : Je vous remercie par avance pour votre aide et vous souhaite à tous un très bon weekend.

Modérateur : Lien externe supprimé
Répondre

8 réponses

1-8 sur 8 réponses
1/1
1. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 17 jours

1) Le modérateur à effacé le lien externe.

2) Vous ne trouverez probablement pas de 63 x 163

3) Il conviendra de préciser quel type de plancher vous poserez sur ces solives afin d'optimiser les entraxes en fonction du type de plancher. 

2. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 17 jours

Bonjour,


Le plancher sera réalisé en OSB d'une largeur de 635mm (de ce que je vois en standard magasin).


Ce plancher accueillera le salon/cuisine avec une moitié en travertin et l'autre en parquet flottant.


Suivant les données ci-dessous, quelle section et entraxe de solive préconisez-vous?


Longueur solive : 3,4m

Longueur d'appui : 1,7m

Section des poutres : 230x250mm

Longueur des poutres : voir plans ci-dessous


https://ibb.co/q0sz9XD

https://ibb.co/v1S70nL


Merci de votre aide.

3. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 16 jours

1) Le premier plan ne passe pas.

2) OSB 3 format 2500 x 675 x 22 mm. Les petites rives des dalles devant OBLIGATOIREMENT reposer et être fixées sur les solives, les entraxes doivent être 357, 417 ou 500.

3) C'est quoi cet appui de 1m70 ?

4) Quels sont les entraxes des poutres ? Du coup, je ne comprends pas les portées de 3m40 ?

5) Que prévoyez-vous sur le chevêtre et la poutre d'enchevêtrure, cloison ou garde-corps ?

6) Comment sont posées les solives ? Sur ou entre les poutres ?

4. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 16 jours

Bonjour,


Je vous remercie de votre réactivité.


1) Le lien a été réparé, vous devriez avoir accès au plan désormais.


2) Je pense privilégier un entraxe de 357mm.


3) Comme vous pouvez le voir sur le premier plan dont le lien était défectueux, la solive s’appuierait sur 2 poutres pour faciliter la mise en œuvre. Êtes-vous d'accord que l'appui à considérer est bien celui de 1m70 et non la longueur totale de la solive?


4) Je fait mention de la longueur totale de la solive qui du coup est de 2 x 1m70


5) Nous prévoyons un garde-corps; il s'agit d'un vieil escalier en pierre. Un deuxième sera réalisé juste au dessus afin d'atteindre le 2ème étage.


6) Pour être logique au 3) les solives seraient posées directement sur les poutres.


La solution envisagée ci-dessus vient du fait que les poutres étant anciennes et non dégauchies comme on pourrait le voir sur les matériaux d'aujourd'hui où l'utilisation d'un sabot permet l'assemblage facile entre les poutres.


J'avoue ne pas être complètement convaincu par cette idée. Si l'usage d'un sabot sur une poutre dont la surface n'est pas parfaitement plate est possible, je préférais tout autant partir sur cette solution qui me ferait gagner en plus 10cm de plafond.


A vous lire.


Bonne soirée.


5. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 16 jours

1) OK il fonctionne

2) C'est un souhait ou il peut être adapté ?

3) L'appui, c'est la largeur de la poutre (230). Les 1m70 sont une portée, mais dans votre cas la portée de la solive est de 3403 - 100 - 115 = 3188 sur trois appuis. Une solive travaille mieux sur 3 appuis, mais la subtilité qui échappe à beaucoup, y compris des professionnels, c'est que c'est l'appui milieu qui reprend à lui seul 62 % de la charge totale de la solive, les appuis d'extrémités ne reprenant chacun de 19 %.

4) Donc, la longueur de la solive est de 3403 pour une portée de 3188 sur trois appuis.

5) OK pour le garde-corps qui doit être pris en charge selon la réglementation, en terme d'appui. De ce point de vue, je rappelle qu'il ne s'agit là pas d'une norme mais de la réglementation, donc de la loi et donc d'application obligatoire en terme de conception et de fixation.

6) OK pour le repos SUR les poutres. 

Dans cette configuration, avec des entraxes de 357 mm, des 63 x 75 suffiraient plus que largement avec un taux de flexion de 40%, une flèche relative à terme de L/820 (pour 300 demandé) soit une déformation négligeable - Les réactions aux appuis sont de 55 - 175 - 55 kg.

Pour des entraxes de 500 mm, la section de 63 x 75 passe encore largement avec un taux de flexion de 55%, une flèche relative à terme de L/590 (pour 300 demandé) soit une déformation négligeable de l'ordre de 2 à 3 mm - Les réactions aux appuis sont de 75 - 240 - 75 kg.

Toutefois, en ces périodes de pénurie de bois, j'ai peur que dans cette section, vous ne trouviez que des chevrons de charpente, à la fois pas secs (le maxi étant 18%) et plein de nœuds. Je vous conseillerais dans ce cas de vous orienter vers des 50 x 100, toujours avec entraxes de 500, pour vous retrouvez en terme de résultats dans les mêmes valeur que précédemment.

Les poutres intermédiaires reprennent donc 240/0.5 = 480kg/ml. Dans cette configuration, la poutre intermédiaire qui est plus fortement sollicitée avec une portée de 5m40 environ, affichera un taux de flexion de 63% ce qui est très bon, mais en revanche, sa flèche à terme serait de L/255 au lieu de 400 pour une poutre principale soit une déformation pouvant aller jusqu'à 20mm. Rien de catastrophique bien sûr, mais cela pourrait apporter des vibrations désagréable du plancher.

CONCLUSION : Pour palier cela, je vous conseille donc de conserver les solives de 50 x 100 avec entraxes de 500, mais de les recouper en longueur de 1701, pour une portée réelle de 1701 - 100 - 115 = 1486, soit un taux de flexion de 40%, une flèche relative à terme de L/480 (pour 300 demandé) soit une déformation négligeable de l'ordre de 3 mm - Les réactions aux appuis sont de 92 kg. Ce qui impose donc à la poutre 92 x 2 = 184/0.5 = 368 kg/ml au lieu de 480. Du coup le taux de flexion de ladite poutre s'améliore à 47% et la flèche à L/316 soit une déformation de l'ordre de 15mm.

(Pour votre information, la présente réponse a nécessité 1h35mn. Vous aurez donc compris que ce n'est pas si évident que cela puisse paraitre, en espérant que vous ayez compris la démarche, peut-être un peu complexe, je vous l'accorde. En espérant également qu'elle serve à d'autres qui peuvent penser qu'un plancher est une élément tellement basique qu'il est à la portée du premier venu. Or, il s'agit bien d'un élément structurel qui ne doit rien au hasard et au "doigt mouillé" , malheureusement trop souvent utilisé.)

6. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 15 jours

Bonsoir,


Tout d'abord je vous remercie pour votre réponse qui est plus que complète et bien évidement du temps passé en conséquence. Ceci dit, je ne l'aurais pas imaginé si long et j'éprouve maintenant une certaine gène à revenir vers vous. Moi-même je ne suis pas avare en conseil et je partage volontiers mes connaissances avec autrui. 

Sans prétendre vous aider un jour comme vous le faites pour moi aujourd'hui, j'aime à penser que je participe également (et à mon échelle) à cette évolution construite sur le partage et la bienveillance.


Sans vouloir abuser de votre philanthropie, la solution retenue dans votre dernier message m'amène à deux interrogations.


1) Quel montage préconisez-vous pour fixer la solive côté mur (posé sur béton) et côté poutre? Je pense à des équerres de fixation.


2) Le montage pourrait éventuellement s'abstenir de fixations mentionnées dans le 1) si l'on vient ajouter des entretoises aux solives. Plus gourmand en bois mais peut-être plus bénéfique par rapport aux variations de l'hygrométrie?


https://ibb.co/jfwG5s3


Cordialement.


7. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 15 jours

Tout simplement des vis de D. 6mm de 40 mm plus longue que la hauteur de solive. Avec cheville coté béton et dans les deux cas, avec avant trou dans la solive.

8. Solution pour solivage (maison en pisé) il y a 9 jours

Bonjour,


C'est bien noté.


Je vous remercie pour toutes ces informations et vous souhaite une très bonne continuation.


Cordialement,

Benjamin.

1-8 sur 8 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion