Taux d’humidité de mon plancher et des solives

Taux d’humidité de mon plancher et des solives

il y a 10 jours

Bonjour, J’ai récemment acheté un humidimètre pour mon bois extérieur et j’en ai profité pour faire quelques relevés dans mon intérieur. J’ai l’impression d’être dans la fourchette haute de ce qui est « acceptable » concernant l’humidité du bois. - Mes solives ont un taux d’humidité compris entre 9 et 12% - Mon plafond plancher en bois brut a quant à lui un taux d’humidité compris entre 13 et 16% Je trouve ces valeurs un peu trop hautes et je voudrais savoir ce que vous en pensez ? Je précise que j’ai un taux d’hygrométrie compris entre 45 et 52% et que mon logement est bien équipé d’une VMC. Le fait que la température intérieure est actuellement de 26 degrés peut-il avoir un lien avec ces valeurs ? Merci !

5 réponses

1-5 sur 5 réponses
1/1
1. Taux d’humidité de mon plancher et des solives il y a 10 jours

Pour les solives, 9% est correct pour une température de 26° et une humidité de 50%.

Cela étant, les humidimètres du commerce à pointes courtes ont une fiabilité limitée dans la mesure où elles ne mesure que quelques millimètres de la surface du bois toujours plus sèche. Nous utilisons habituellement des humidimètres à pointes longues sur sonde marteau pour bien juger en profondeur.

2. Taux d’humidité de mon plancher et des solives il y a 10 jours

Merci Boisphile pour votre réponse. Donc j'imagine qu'à cœur, c'est "pire"...


Vous m’avez exprimé votre avis sur les solives, mais que penser du plafond plancher ? C’est lui qui m’inquiète le plus avec une humidité (de surface pour le coup vu que je n’arrive pas à enfoncer les petites pointes, le bois étant trop dur) comprise entre 13% et 16% (valeurs prises encore une fois sur une humidité intérieure aux alentours de 50% - 55% et 26 degrés).


Je ne vois vraiment pas d'où cette humidité peut venir, pas de pièce d'eau à l'étage, pas d'infiltration, une VMC qui fonctionne très bien avec une hygro entre 45% et 55% dans toutes les pièces...


Est-ce qu'étant donné que ce soit le plafond qui est tout en bois, avec la chaleur qui monte (je ne descends pas en dessous de 25 depuis plusieurs jours), ça ferait aussi monter l'humidité et donc par conséquent le bois en absorberait davantage qu'avec des température plus douces ?

3. Taux d’humidité de mon plancher et des solives il y a 10 jours

C'est effectivement beaucoup trop. Il faudra vous attendre à un retrait important lorsqu'il y aura du chauffage et que le bois aura séché.

4. Taux d’humidité de mon plancher et des solives il y a 10 jours

Merci Boisphile !


Que préconisez-vous dans ce cas là ? Actuellement, l'hygrométrie est déjà à 52% dans mes pièces malgré une température à 26°C... Quant à mon plafond (plancher apparent + solives) il "respire" puisqu'il n'est pourtant pas recouvert de placo ou autre. Ce qui me fait surtout peur, ce n'est pas tant les fissures, mais plus les moisissures et champignons.


Je ne comprends pas pourquoi, malgré des conditions qui me semblent correctes au niveau de l'hygro de la pièce, la VCM, etc. L'humidité du bois ne se stabilise pas plus bas... Je précise que c'est une très vieille maison (anciennement une grange qui a été rénovée) qui a certainement connu et affronté toutes conditions climatiques extrêmes que ce soit la température ou même l'humidité, mais c'était il y a déjà 4 - 5 ans.

5. Taux d’humidité de mon plancher et des solives il y a 10 jours

Pour l'apparition de moisissures et champignons il faut à la fois de l'humidité, du confinement, plus de 20° et peu ou pas de lumière. Le bois a sans doute été acheté pas assez sec et n'a pas été mis à sécher avant mise en oeuvre, pour laquelle il y a des règles à respecter.

1-5 sur 5 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion