(Rénovation) Charge admissible plancher bois

(Rénovation) Charge admissible plancher bois

il y a 2 mois

Bonjour, Actuellement en rénovation de ma maison, je dois trouver une solution pour rattraper la planéité de l'étage. Le maçon prévoit de réaliser une chape légère, mais j'aimerais avant ça trouver le moyen de calculer la charge admissible par le plancher. Voici les informations : > Surface plancher : 5,25 x 4,35m = 23m2 > Solivage - section : 8 x 13 cm - entraxe : 47 cm - portée : 5,25 mètres - fixation : scellement (mur ancien en moellon pierre/mortier) Ce solivage a été renforcé par deux poutrelles en bois : - section : 10x21 cm - entraxe : 145 cm - portée : 435 cm L'une de ces poutrelles est accompagnée en plus d'un IPN. Poids actuel sur le plancher : > Ancienne chape légère de 5 cm (grillagée, mais très fissurée, avec par endroit des tranchées dues aux cloisons réalisées avant la chape) Epaisseur à rattraper : > 6 cm Poids à accueillir : > Nouvelle chape légère (préconisée par le maçon) + > Parquet massif en chêne (22mm) Ce plancher a pas mal bougé. D'une part, l'ancienne charpente (que nous avons changé), mal conçue, reposait sur un mur non-porteur initialement, en briquette : le sol s'est affaissé à cet endroit là. D'autre part, les anciens propriétaires avaient fait une ouverture dans un mur porteur en RDC (mur sur lequel reposaient les poutrelles), sans étayer comme il faut, ce qui a provoqué une fissuration à l'étage, ainsi qu'un abaissement du plancher. Nous avons agraphé les murs, et par ailleurs fait constater à un bureau d'étude qui nous a dit qu'il n'y avait pas de problème structurel alarmant. Nous avons retiré beaucoup de poids du plancher, cependant j'ai compris que cela n'était pas forcément positif. Nous avons retiré : 2 parquet flottant en aggloméré ; ainsi qu'une couche de tomettes (industrielle, en pose collée). Quand nous marchons à l'étage, il y a des endroits où le plancher vibre, d'autres où si l'on saute on sent le sol vibrer. Je ne suis donc pas très rassurée.... Cependant, la structure me semble saine, et le renforcement du solivage conséquent. Cependant, j'aimerais en avoir le cœur net, et pouvoir effectuer un calcul un peu précis. N'étant pas du métier, je fais appel à vos lumières... Par avance, mille merci !

5 réponses

1-5 sur 5 réponses
1/1
1. (Rénovation) Charge admissible plancher bois il y a 2 mois

Votre explication est incompréhensible, trop confuse pour une réponse précise. Par ailleurs je pense que le BE consulté n'a pas pris la peine de calculer. Tout ce que je peux vous dire, c'est que le mur en briquettes que vous pensiez non porteur l'était bien en réalité, que s'il y avait des soutiens sous les poutres 10 x 21, il n'aurait pas fallut les retirer. Les deux poutres soutiennent l'essentiel du plancher, en gros 37 % chacune Une solive sur 4 appuis, chaque appuis reprend respectivement 13, 37, 37 et 13% de la charge appliquée (physique).  Dans ces conditions, elles sont TRES insuffisantes avec en gros un taux de flexion de 160% et de cisaillement aux appuis de 67%. En charge, à priori il devrait y avoir une flèche de l'ordre de L/100 soit une déformation de l'ordre de 45 mm au milieu. Couler une chape supplémentaire ne ferait qu'aggraver le phénomène d'autant que l'apport d'eau sera néfaste pour le bois. 

Dans une pareille situation, le mieux serait de démolir et de refaire un solivage dans le sens des 4m35.

2. (Rénovation) Charge admissible plancher bois il y a 2 mois

Bonjour, 

  • Mille merci pour votre réponse. Pardon pour ce message confus, j'ai tenté d'être claire mais n'étant pas du métier... C'est difficile. Par ailleurs, ma mise en forme a sauté au postage, ce qui n'a pas dû arranger les choses. 
    Je vais tenter d'apporter quelques précisions, avec images, tout en prenant en compte votre réponse. 
  • Tout le mur en briquette était en effet porteur, mais pas du plancher ! Ce mur était à l'étage, donc sur le plancher. Le mur était porteur de la charpente. Cette dernière reposait au dessus d'une porte... donc dans le vide... d'où le report au centre sur le mur. Nous avons fait changer la charpente (réalisation par un compagnon), et déplacer son entrai, avant de faire tomber le mur en briquette. Ci-joint photo de la charpente. En rouge, l'ancien mur sur lequel reposait l'ancienne charpente  :
  • Voici une photo du RDC où se trouvent les poutres. Il y a deux poutres de bois, et l'une d'entre elle est accompagnée d'un IPN. Ces poutres reposent sur le mur (en pierre) d'un côté, et sur un énorme linteau de bois, sur l'autre côté. Voici les photos : 

Enfin, à l'étage le plancher n'est pas nu, mais recouverte d'une chape ancienne, de 5cm, grillagé. 

Est-ce un peu plus clair ? 
Qu'entendez-vous par cisaillement ? 

Merci à vous, 

3. (Rénovation) Charge admissible plancher bois il y a 2 mois

Oui c'est plus clair. Effectivement beaucoup se plaignent des problèmes de mise en page.

Le cisaillement à l'appui d'une poutre c'est ce qui pourrait fendre ladite poutre à son appui. Mais ce n'est pas votre cas puisque 67%. En revanche la flexion à 160% est plus que préoccupante, dans la mesure où je n'ai pas pris en compte la chape que devrait faire le maçon. 

Il faudrait faire des calculs plus précis, bien que je doute que cela change beaucoup. Pour moi, ces deux poutres sont largement insuffisantes pour porter le plancher d'étage.

Je pense qu'il vous faudrait consulter un VRAI BE structure, qu'il effectue les calculs précis et prescrive un renforcement.

4. (Rénovation) Charge admissible plancher bois il y a 2 mois

Merci pour votre réponse. Mon charpentier vient aujourd'hui pour un premier avis consultatoire (vers qui se tourner), car s'il faut refaire entièrement le plancher, pas la peine de payer 1500e le BE pour cette (malheureuse) conclusion. 
Je vous donnerai des nouvelles,

Mathilde

5. (Rénovation) Charge admissible plancher bois il y a 2 mois

Certes, mais demandez une note de calculs pour justifier. Le doigt mouillé ne fonctionne pas dans ce cas.

1-5 sur 5 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion