Agrandissement d'une trémie

vincent18

Publié par vincent18 il y a 4 ans

Bonjour,

Je rénove une vieille maison et je souhaite agrandir la trémie de l'escalier qui rejoint le RDC+1.

Pour situer mon expérience, je suis menuisier de formation BEPet BAC. Je suis constructeur de terrasse en bois.

Je viens vers vous car j'ai un gros doute sur la répartition de charge ( c'est pas pareil qu'une terrasse quand même :) )

J'ai un ancien escalier 1/4 milieu avec une trémie de 1800mm ( avec un retour angle). Je dois agrandir à 2800mm ma trémie pour espérer un escalier confortable.

Actuellement, la trémie c'est du grand n'importe quoi ( un méli mélo de brique et de bois, il y a une partie d'inconnu au niveau de la construction du fameux retour d'angle actuel)

L'escalier fait partie de la structure porteuse ( poutre inclu dans sa structure 175x70) pour répartir la charge du plancher.

Dois-je doubler les madriers aux extrémités de ma trémie ? Dois je déplacer le poteau au centre ou je peux me permettre de le laisser décalé. (1800mmm - poteau - 1000mm ) comme actuel.

C'est ma première ouverture de trémie ...

Indication technique.

Longueur de madrier : 4500mm de mur à mur encastré(sans appuie) - section : apparement ça serait du 220x75
Entraxe : 500 mm

La trémie couperait 5 madriers ou 6 madriers à 80 cm du mur.

Je souhaiterais mettre un poteau de soutien en chêne de 200x200mm sous la chevêtre.






Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Un croquis dimensionné, ce sera parfait et la trémie sera calculée en retour comme il se doit.

vincent18

Publié par vincent18 il y a 4 ans

Voici le lien de l'image : http://img11.hostingpics.net/pics/7975761photo.jpg

je connais pas de logiciel alors j'ai fait main ...


L'idée est donc de fermer la trémie et de l'agrandir sur 1000mm.

Les points d'interrogation sur le plan, je ne sais pas si il y a un madrier ici ... je pense qu'ils ont latté le plafond de RDC et ils on placé des briquettes pour le peu de lame qui croisé ici. ( "a première vu",impossible de voir sans tout casser)
PS : les briquettes en première ligne repose sur une lame de bois plus épaisse qu'un plafond latté.

Demain ce coté de mur tombe; j'espère en découvrir plus ... Mais ça ne devrait pas avoir une incidence fulgurante sur l'ouvrage.

Nota (c'est le dernier) : je suis pas dans une notion économe; alors dans l'incertitude si il faut plus mettons plus :)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Le croquis envoyé, c'est ce que vous voulez faire ?

Mais actuellement c'est comment ? Parce que vous dites fermer et agrandir ……………….???

Les deux solives espacées de 700, elles sont comme cela actuellement ?

Ce qui serait bien, c'est :

1) Sur le croquis actuel, mais d'une autre couleur, vous dessinez l'existant

2) Vous numérotez les solives pour que ce soit plus facile pour communiquer.

vincent18

Publié par vincent18 il y a 4 ans

restez en ligne je vous le communique dans 2 minutes !!! :) merci d'avance

vincent18

Publié par vincent18 il y a 4 ans

Voici le nouveau plan. : http://img15.hostingpics.net/pics/873103photo.jpg
Avec en "VERT fluo" la trémie final souhaité.

Concernant les deux solives espacés de 700 mm je suppose qu'elle sont comme cela à 90%.

Tant bien même il y aurait un renfort, je ne pense pas qu'il soit porteur.

La chevêtre de la solive 3 et 4 reste aussi à définir exactement (emplacement; tout est recouvert de brique et plâtre); mais elle serait voué à disparaitre étant donné la trémie souhaité.

Edition: Riene netre les solives 3 et 4

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

1) Calcul du chevêtre - A priori 1170+700+500+500= 3870 - Bande de chargement, à priori (2530+800)/2 = 1665

Charges prises en compte 120kg/m² en permanentes et 120 en temporaires (plancher d'habitation courant).

Section = 2 x 100 x 250 jumelés. Pour cela il faut fixer les sabots des solives  soit avec des tirefonds de 10 x 180 soit des boulons de charpente, mais je doute que vous en trouviez (10 x 220) - Réactions aux appuis 810kg.

Si vous placez un poteau de soutient, il doit être au moins à 1150 des extrémités ou au milieu, comme vous voulez.

Du coup un chevêtre en 75 x 225 est plus que suffisant.

Avec un poteau au milieu, les réactions d'appui sont de 300 - 970 - 300kg si vous le déplacez vers une extrémité à 1150 elles seront de 0 - 1110 - 460. Un poteau de 100 x 100 suffit si hauteur inférieure à 3 mètres.

 

2) Solives d'enchevêtrures 1 et 6  - Portée à priori 2530+800+770 = 4100 - Bande de chargement 500 - Charges concentrée 460 (cas le plus défavorable) à 770 de l'extrémité (chevêtre).

Il convient ici de doubler la solive pour faire 2 x 75 x 220. Le résultat est excellent si le poteau du chevêtre est placé au milieu, mais un peu moins bon s'il est place à 1150 d'une extrémité, mais reste correct.

Le jumelage s'effectue avec deux boulons de charpente en 12 x 175 et rondelles larges à chaque extrémités, situés à 70mm des arases supérieures et inférieures, et à 120 et 160mm de l'extrémité. Attention, percement sans jeux (11.5 et enfoncement au marteau)

Les sabots du chevêtre sont fixés avec des tirefonds de 10 x 140 - Solidarisez les deux solives avec des vis de 6 x 140 en quinconce tous les 800mm environ (juste pour éviter les grincements).

 

3) Les solives 2, 3, 4, et 5 sont coupées et fixées au chevêtre avec des sabots.

Je conseille d'ajouter une solive intermédiaire entre les 3 et 4.

A part tenir le marteau, je ne peut rien faire de plus.

vincent18

Publié par vincent18 il y a 4 ans

Rappel lien du plan : http://img15.hostingpics.net/pics/873103photo.jpg

Bonsoir,
Merci pour ces précieuses informations; j'ai compris ça :

1) La chevêtre entre les solives 1 et 6 doit être d'une section de : 75x225

2) Le poteau situé au milieu de la chevêtre assemblé par emboitement à mi bois. avec boulon de charpentier. 2 en diago ( section poteau 200x 200 ; pour l'esthétique)

3) Avec un pied comme ceci :
http://www.couverture-facile.fr/wp-content/uploads/2013/06/pied-de-poteau.jpg

4) La solives d'enchevêtrure doit être fixer par des sabots aux solives 1 et 6 avec des tires fond.

5) Dans votre numéro "2)", je n'ai pas compris qu'elle solive doit être doublé / cf plan : solive 1 et 6 ??
plan main levé : http://img15.hostingpics.net/pics/578135photo.jpg

Nota en vert : renfort solive fixer avec des boulons charpentier tout les 800mm en quinconce.
Nota en vert hachuré : enchevêtrure 75x225 fixer au "renfort solive" sabot + tirefond

Si tel est le cas; dois je aussi seller les renforts solives 1 et 6 dans le mur ?

Les solives 1 et 6 auraient donc une section de 150x220 ?? ça me parait énorme mais j'accepte ce verdict chef :)

bien cordialement,
vincent

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

1)  OK

2)  OK

3)  OK

4)  NON, les 2 solives d'enchevêtrure sont les 1 et 6 de portée 4100 c'est bien précis dans ma réponse, non ? Relisez bien le 2)

5)  OUI, 1 et 6, en 2 x 100 x 250, il me semblait avoir été clair et précis !!! SVP merci de relire posément le 2), j'ai pris la peine de détailler, prenez la peine de relire.

vincent18

Publié par vincent18 il y a 4 ans

oh, mille pardons, je me suis mépris sur les solives enchevêtrure(1 et 6) et la solive chevêtre.

Je relis et relis vôtre "numéro 2"; j'ai du mal à saisir votre 2x75x220 ( je parle généralement section total)

votre N°2 se résume il à ceci ?

DIXIT -> Doubler la solive 1 et 6 pour obtenir une section de 150x220 (fixation boulon charpente aux extrêmes puis tirefonds contre les grincements).

Dois je encastrais mes solives de renfort aussi ?
Si je rajoute une solive entre 3 et 4; est il préférable de l'encastrer elle aussi ou un sabot suffit ?

Une question toute autre ;vos calculs prennent ils en compte l'utilisation d'une essence particulière ? ou le chêne est obligatoire ?

Si ma question vous parait idiote ... désoler !

Je vous remercie encore pour cette aide précieuse.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Dois je encastrais mes solives de renfort aussi ? Non, ce n'est pas une obligation, mais il faut absolument soigner le jumelage par boulons = zéro jeu impératif
Si je rajoute une solive entre 3 et 4; est il préférable de l'encastrer elle aussi ou un sabot suffit ? Un sabot convient

Une question toute autre ;vos calculs prennent ils en compte l'utilisation d'une essence particulière ? ou le chêne est obligatoire ? Non le Chêne n'est pas obligatoire. Beaucoup pensent (y compris des professionnels d'ailleurs) que des solives en Chênes sont plus solides que le mêmes en résineux. Si on parle de résistance mécanique pure, la réponse est "oui". Mais dans la très grande majorité des cas, la résistance du bois qui dimensionne, mais son module d'élasticité, c'est-à-dire la flexion du bois sous charge. D'où beaucoup d'erreurs commises en calculant en RDM. Hors les modules d'élasticité des bois courant sont assez proches les uns des autres, donc résineux ou feuillu, la différence n'est pas significative.  Ainsi, une solives peut accuser une flèche très importante avant de casser.

vincent18

Publié par vincent18 il y a 4 ans

Les réponses que vous fournissez, elles sont précises et clairs; bravo et merci.

Sans doute l'avenir me fera revenir vers vous pour d'autres questions, en attendant; je me demandais comment contribuer plus activement au site web bois.com.

Bien cordialement,

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Agrandissement d'une mezzanine

Publié par pod63

0 réponse
1377 vues
0 like

Ouverture d'une trémie en L

Publié par Hugues le gros

6 réponses
934 vues
0 like

Réalisation d'une trémie

Publié par FrancoisM

2 réponses
2073 vues
0 like

Agrandissement d'une mezzanine par un professionnel

Publié par Lod

1 réponse
1208 vues
0 like

Agrandissement

Publié par jeannesallerin

0 réponse
1078 vues
0 like