Renforcer un plancher sous-dimensionné par une poutre centrale

Publié par chaggy il y a 5 ans

Bonjour,



Je rénove une dépendance dont le plancher est sous dimensionné : des madriers de 75x200 avec un entraxe de 500 mm , sur une longueur de 6.5 m.



Je pensais palier ce défaut par une poutre centrale qui viendrait diviser la portance de l'ensemble par deux, en se logeant dans le pignon et avec un poteau de soutien.



A partir de là viennent deux questions :


A quelle distance du bord libre de la poutre puis-je placer mon poteau (je veux éviter d'avoir un poteau au milieu du future salon, si possible...)


Quelles dimensions seront alors préconisées pour la poutre et le poteau ?



Voici un plan rapide histoire de mieux saisir le concept. La poutre de soutien est prise dans le mur à gauche, et je voudrais éloigner le poteau du bord de la mezzanine coté droit. Le plancher sera aménagé avec deux chambres et une mezzanine (charges classiques). Dans l'idéal, j'ai une cloison située à 3 m du pignon, dans le sens des madriers, qui pourrait intégrer le poteau, mais ça me parait un peu juste de laisser autant de porte-à-faux.

Merci pour votre aide,



Cordialement,



Guillaume




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

C'est un calcul un peu compliqué et pour le faire objectivement, j'ai besoin de précisions :

1) Ce que vous nommez "mezzanine" est en fait une coursive qui désert le ou les chambres ?

2) Dans ce cas il y a sans doute une cloison parallèle aux solives qui ferme ces chambres. Si tel est le cas, il faudra déplacer cette cloison pour qu'elle soit entre deux solives pour en répartir la charge sur ces deux solives; disons à 4430.

Et du coup, me préciser la nature et la hauteur de cette cloison.

3) Me préciser également la position de la cloison perpendiculaire aux solives et qui sépare les deux chambres et idem, nature et hauteur.

4) Quelle est la longueur et la largeur de la passerelle, les points de fixations sur la solive de rive (que je serait peut-être obligé de changer) et sa nature.

5) Y a-t-il un plafond sous les solives, isolation, type de plancher et de revêtement de sol ?

Il me faut calculer individuellement les 5 premières solives, sachant que pour une solive sur 3 appuis, c'est l'appui milieu qui prend le plus de charge (environ 65%) qui seront autant de charges concentrées sur la poutre sous jacente.

Ensuite je pourrais calculer cette poutre en faisant varier le point d'appui coté mezzanine, mais je ne pourrai pas faire de miracle.

Attention, cela est facile sur le papier, mais beaucoup plus compliqué sur le chantier pour que toutes les solives reposent de la même façon sur cette poutre.

Il faudra sans doute faire fabriquer une ferrure spéciale pour raccorder poteau et poutre et monter le poteau sur un socle réglable.

 

Merci d'éditer votre post pour réduire un peu le plan.

 

Publié par chaggy il y a 5 ans

Merci pour votre réponse. voici les éléments demandés :



1) Effectivement, c'est plus une coursive qu'un mezzanine



2) Ok pour placer cette cloison entre deux solives. C'est une cloison classique en BA13 (épaisseur 75 mm) de hauteur 2m50 jusqu'à un faux plafond en BA13 également, avec isolation sous rampant par de la ouate de cellulose (le poids de l'isolant ne sera pas repris par les cloisons).



3) La cloison de séparation est située en plein milieu, donc dans l'axe de la poutre de soutien. BA13 également, 75 mm d'épaisseur, 2m50 de hauteur, isolant phonique à l'intérieur.



4) La passerelle n'existe pas pour l'instant. Elle devrait être en bois (madriers 75x225, OSB 18 mm et revètement PVC), largeur 90 cm, longueur 2m40 pour arriver en face de l'entrée de la première chambre. Fixation à la solive de rive par des sabots metalliques.



5) Pas de plafond sous les solives, plancher en OSB 18 mm, chauffage au sol avec panneau de fibre de bois épaisseur 40 mm, [citation commerciale] au sol et revètement PVC.



Je remets qq schémas.









Publié par chaggy il y a 5 ans

Autre idée : est ce possible d'aller chercher le mur en face, avec une poutre qui serait du coup sur 3 appuis : 1 dans chaque pignon et un soutien par un poteau situé au niveau de la cloison, soit à 3.30 m environ du pignon de gauche ? Longueur totale 8.60 m de mur à mur. Peut-être plus simple que le porte à faux initial ?

Merci.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Cela mérite des explications supplémentaires :
5) Pas de plafond sous les solives, plancher en OSB 18 mm, chauffage au sol avec panneau de fibre de bois épaisseur 40 mm

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Renforcer un solivage avec poutre centrale ?

Publié par Wandak

3 réponses
1257 vues
0 like

Renforcer un plancher bois existant sous dimensionné

Publié par Pudge

13 réponses
39247 vues
0 like

renforcement solivage existant sous dimensionné

Publié par alexspp

0 réponse
1288 vues
0 like

Renforcement plancher dimensionnement

Publié par Francois A.

4 réponses
676 vues
0 like

Plancher sous dimensionné

Publié par thomasPo

3 réponses
792 vues
0 like