Rénovation d'un plancher

Publié par fabs1 il y a 5 ans

Bonjour,

Je me lance dans la rénovation d'une ancienne ferme. Je souhaite rénover, on m'a conseillé pour redresser le plancher de clouer des planches sur les solives actuelles, puis de mettre dans dalles OSB3 fixée dessus. Ayant retiré le plancher actuelle et le bacula également je me retrouve avec des solives, inégales, de sections différentes et d'entraxe également.

Les murs extérieurs sont en pierre d'environ 50 cms d'épaisseur, les murs de refend sont en colombage et torchis.

Les solives reposes sur le mur en pierre (sur 10cms, l'épaisseur du mur de pierre est environ réduit de 15 cms formant une sorte de "marche" à l"endroit ou elle repose) et à l'autre extrémité de la solive, elle sont clouées sur le bois supérieur du colombage (faisant office de mur de refend).
Je ne peux pas vraiment enlever les solives en place car elle supporte également un autre mur en colombage (au 1er étage) sur lequel repose l'entrait de la charpente.

Pour essayer d'être plus concret sur un exemple d'une pièce :
Longueur de la pièce 4m65
Largeur de la pièce 3m90
Les solives sont posées dans le sens de la largeur. certains entraxe font 50, 60 et même 70.
Section 14cm/16cm ( pas toute strictement identique)

Puis-je rajouter des solives entre celles existantes ? mettre des entretoises ?
Pour la fixation, refaire à l'identique coté mur en pierre et colombage ? autre solution ?
Quelles solives, entraxe dois-je faire pour avoir un solivage qui tienne la route, classe de bois ?

Je me pose une tonne de question... peut être trop
Que me conseilleriez-vous ?

Cordialement









Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

A mon sens, il faut arrêter de vous poser mille questions auxquelles vous ne pouvez pas répondre, mais plutôt analyser vos possibilités.
Par exemple, intercaler des solives neuves, non, parce qu'elles ne travailleront pas comme les anciennes et vous obtiendrez à terme un plancher qui fait des vagues (Mais si vous aimez la mer, cela peut vous plaire )
Poser des entretoise ne sert absolument à rien.
Pouvez-vous remplacer ces solives ?
Pouvez-vous perdre de la hauteur sous plafond dans la pièce de l'étage ?

Publié par fabs1 il y a 5 ans

Bonsoir et merci de votre attention,

Je ne dispose pas d'énormément de hauteur après tout dépend de combien de cms seraient nécessaire mais je suis intéressé par la suite de votre pensée.

Le remplacement des solives me semble assez compliqué à cause du fait qu'à l'étage un colombage se trouve en appui sur ces solives, colombage qui lui même se trouve sous l'entrait de la charpente (porteur ou pas également pas simple à savoir), de plus cette appui n'est pas juste au dessus du colombage de rdc.

Je met un lien d'un schéma j'espère plus parlant que mes explications...

Certains professionnels me propose de tout remplacer, les solives,le colombage qui sert de mur de refend (en montant par exemple un mur en parpaing, soit juste devant soit complètement remplacer le colombage).
Comment puis-je être sur de la solidité du colombage actuel, puis-je le renforcer et de quelle manière, enlever du torchis et ajouter des montant bois...



D'avance merci


Publié par fabs1 il y a 5 ans

Bonjour,

Avez vous une méthode pour s'assurer de la solidité d'un colombage ?
Comment le renforcer ?

Si je dois changer l'ensemble des solives autant être sur de les faire tenir sur du solide !

Pour vous il n'y a pas de solution pour renforcer les anciennes solives plutôt que de les enlever ?
Bien cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je vous avoue que c'est "merdique" votre affaire …… Mais il faut avancer !!!
1) Faites un plan à l'échelle avec toutes les cotes et aussi précises que possible.
2) Essayez de prendre une ou deux photos pour illustrer
3) Quelle est la hauteur du mur de l'étage et sa position précise sur le solivage.
4) Essayez de faire une évaluation du poids de ce mur.
5) Que voulez-vous faire de ce plancher ?
6) Y aura-t-il des cloisons ?, un plafond ?, un revêtement de sol ?
Plus vous donnerez de précisons mieux je pourrai vous aider, soyez concis mais précis.

Publié par fabs1 il y a 5 ans

Je vais essayer de réunir ces informations le plus précisément possible et vous les transmettre.
Merci beaucoup du temps que vous m'accordez.

Cordialement

Publié par fabs1 il y a 5 ans

Bonjour,

Je reviens vers vous avec des données plus précises, photos et plan.

Tout d'abord voici le plan avec les mesures de la pièce, des poutres et des entraxes.



Pour résumer,
Il s'agit de la cuisine au rdc aux dimensions 480 sur 475, les mur extérieurs sont en pierre sèche d'environ 50 cms d'épaisseur, les mur intérieurs sont en colombage et torchis.

Les poutres sont scellées dans le mur extérieur d'un coté :



De l'autre, elle repose sur un colombage :



Lors du retrait du planché et plafond, nous avons découvert une poutre brulée...
Mais qui malgré tout "parait" tenir le coup...



Sur ces poutres, dans un retrait de 75 cms vers l'intérieur de la pièce est posé un colombage au 1er étage :



Celui-ci fait 480 sur 250 de hauteur et environ 10 d'épaisseur :



Ce colombage du 1er est positionné sous l'entrait de la charpente (un plafond avait même été fixé sur l'entrait  lui-même (comble non aménagée). L'entrait est fixé dans les murs extérieurs mais je suppose qu'avec le temps il a du fléchir un peu et le colombage doit participer à son soutien... Je retrouve cette conception sur la partie gauche de l'habitation.



En ce qui me concerne je suis à l'écoute de tous vos conseils, mes interrogations principales sont surtout sur le fait de faire quelque chose de solide, durable et sécurisé.

Changer les poutres peut être une option en prenant en compte la contrainte du colombage du 1er mais aussi de la solidité du colombage du rdc. Celui-ci ne ma parait pas en mauvais état mais comment en être sur.

Si vous deviez remettre en état ce type de structure que feriez vous ?

Je vous remercie par avance de votre temps passé et conseils.




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Au vu des photos, ne pensez-vous pas qu'il serait plus raisonnable de refaire à neuf, parce que là, ce serra du rafistolage et vous serez reparti pour combien d'années ?

Publié par fabs1 il y a 5 ans


Merci pour votre aide précieuse


Publié par fabs1 il y a 5 ans

Bonsoir,Je me permet de revenir vous embêter, une nouvelle fois.

Faute de moyen, je ne peux pas tout refaire à zéro, les cloisons du 1er sont porteuses de l'entrait de charpente.

Les cloisons du rdc vont être renforcées par une ossature bois (45*120) juste devant les existantes, fixée au sol (dalle béton avec feutre bitumé), encastré dans les murs.

J'aurai aimé savoir, si je pouvais prendre en sandwich les poutres actuelles,  et quelle type de fixation utiliser ?

A plusieurs endroits du forum, je vois l'utilisation des boulons de charpente, cela pourrai convenir dans mon cas et surtout y a t'il des précautions à prendre sur l'endroit ou percer les poutres (quel distance entre chaque boulon, à quel endroit la percer (milieu, haut ou bas), hauteur de ce perçage identique pour chacun ?)

Encore pas mal de questions.
Merci pour votre aide précieuse

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

renovation d'un plancher

Publié par tcheki29

0 réponse
1142 vues
0 like

rénovation d'un plancher

Publié par clod

5 réponses
1273 vues
0 like

Rénovation d'un plancher

Publié par YoannT

4 réponses
2348 vues
0 like

Rénovation et isolation d'un plancher

Publié par math23net

11 réponses
1632 vues
0 like

Rénovation d'un plancher bois

Publié par Steph3

0 réponse
1013 vues
0 like