Solivage sur entrait retroussé moisé

Publié par poteau-feu il y a 7 ans

Bonjour,
j'ai parcouru des posts qui avaient trait à l'aménagement des combles et au solivage sur entrait. Je recherche en particulier l'avis de Boisphile qui m'a eu l'air de maîtriser le sujet, mais tous les avis et lumières seront les bienvenus...
Nous avons des combles avec deux fermes , (entraits retroussés moisés). Nous voudrions réaliser un faux plafond (placo + isolant + OSB au centre afin de circuler ponctuellement pour entretien VMC qui sera fixée au pignon dans cette partie "perdue" des combles et faire passer gaines vmc + gaines electriques).
Il n'y aura aucun stockage dans cet espace. (poids estimé : solives x 8 + placo 10 mm + isolant + osb ( sur 2.5 m de large seulement au centre = 370 kg)

Mes interrogations sont multiples :

- J'avais envisagé l'installation comme suit :
solives 60 x 150
entraxe 63 cm (pratique pour le placo et l'isolant panneaux ouate et OSB)
Fixation des solives : sur une muralière côté pignon et sur une lambourde fixée sur l'entrait par des tire-fonds

Problème : en parcourant des forum, je trouve des avis contradictoires...
Certains proposent de renforcer (doubler) l'entrait si besoin
Pour ta part Boisphile, tu explique que l'entrait travail en extyension et non en flexion... Ce que je comprends... Comment savoir et calculer si la "surcharge" en flexion peut-être supportée par l'entrait... et sinon, comment le renforcer... ou alors, quelles sont les alternatives...

Infos techniques :
Age de la charpente ~ 50 ans
Age de la maison ~ 150 ans
Dimensions dse combles : 9m x 8m
Dimensions de la ferme à entrait retroussé moisé boulonné:

Arbalétrier : 9,5 x 20
Poinçon : 15 x 15 (H=130)
Entrait moisé : 2 fois 6 x 20 (L=430)
JdF Moisée : 17 x 6
Blochet : 17,5 x 9,5 (L=100)
Le blochet repose sur une piece de bois verticales (17,5 x 9,5) boulonnée à la base avec le pied de la jambe de force. Le tout reposant sur une panne longitudinale(le long du mur) reposant sur les poutres portant plancher.

Par avance merci de m'éclairer

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Tel que je visualise la ferme, il s'agit d'un entrait haut qui reprend les poussées des charges des deux arbas additionné de la pression du vent sur un versant. Habituellement, pour un plafond, un plancher, une VMC et un passage occasionnel, ça va, mais là, il y a quand même une portée de 4800 et vous ne donnez pas la distance entre le mur et la ferme, donc je ne peux pas calculer ……….

Publié par poteau-feu il y a 7 ans

PS: j'ai oublié de mentionner que la charpente comporte deux fermes espacées de 3 m

Donc, portée des solives : 3 m
et 3 plafonds de 12 m² chacun environ

Publié par poteau-feu il y a 7 ans

PS :tout d'abord merci de votre implication et de la rapidité de vos réponses
la portée de l'entrée est plutôt de 4m (max) (dans les 4,30 m, j'avais compté les paries post-boulon)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

C'est un peu limite ! Je conseille donc le solivage en 45 x 145 avec un entraxe de 50, le placo sur rails, perpendiculaire aux solives et limitez vous à un chemin de panneaux pour visite technique et pose de la VMC.

Publié par poteau-feu1 il y a 7 ans

Désolé, mais n'arrivant pas à me reconnecter (email non valide)j'ai dû créer un nouveau profil...
Merci pour cette réponse...
J'ai mesuré avec plus de précision la portée de l'entrait entre les boulons, 3,80m
(peut-être qu'alors je suis bon pour les solives 15 x 6 (car j'en ai déjà en stock...)
Quelques questions subsistent :

J'aurai souhaité laisser une partie des solives apparentes (5 cm) et fixer le placo dans l'intervalle (d'ou l'idée de l'entraxe 63).Est- ce possible? Quel est l'avantage à poser le placo perpendiculairement ?

Pour fixer les solives sur l'entrait, vaut-il mieux utiliser des sabots ou fixer une lambourde de 6 x 6 sur l'entrait ( et dans ce cas, décalage des tire-fonds 1/3 2/3, avec quel espacement? et quel dimension de tire-fonds?) Quelle solution fragilise le moins l'entrait? (ou le renforce ?)

merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

La portée de l'entrait ne change pas la portée des solivettes, donc ne change pas leur section.

Le placo ne se pose pas directement sous les solivettes, mais vous faites comme vous voulez, simplement, un entraxe de 63 ne vous permet pas de poser les dalles directement sur les solivettes, il faudra lambourder. A vous de choisir ……….

Sabots cloués ou carrelet vissé par tirefonds 10 x 120 tous les 40 cm dans l'axe du carrelet.

Publié par poteau-feu1 il y a 7 ans

Merci beaucoup pour toutes ces précieusess informations...
Y'a plus qu'à...

A bientôt

Publié par Gab2.0 il y a 5 ans

Bonjour,

Je suis dans la même situation avec presque les mêmes dimensions : 1 entrait retroussé de 4,20 m de long (double poutre 60x170) boulonné aux arbalétriers (75x220).

Je regarde pour créer un solivage de portée 4,10m entre pignon - entrait, idem de l'autre côté entrait - pignon, en plus des solivettes existantes qui soutiennent le plafond de l'étage en placo.
En lisant tous les posts, on comprend qu'il ne faut pas le faire car l'entrait ne supporte pas de flexion ...

Certains pros me donnent des solutions techniques pour créer ce plancher : soulager l'entrait en son milieu avec reprise de charge sur l'étage du dessous ... du coup la charge reportée sur les arbas et entrait est divisée par deux.

Dans ce cas, peut on vraiment utiliser l'entrait pour soliver ?

Merci pour votre aide !

Gabriel

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Ils feraient mieux d'aller se coucher les pros en question au lieu de raconter des conneries.

Vous avez un entrait retroussé qui se prend déjà les solivettes plus le contrelattage plus les rails et la placo et sans doute aussi de l'isolant et le tout avec une bande de chargement de 4m10 et vous voudriez lui ajouter un solivage et un plancher, donc aussi des charges ………… Et il y a des pros qui vous donnent des solutions, je n'y crois pas ……… Ils s'en foutent complètement si c'est vous qui faites le travail, c'est vous le responsable !!!

De plus vous expliquerez aux pros en question qu'un poteau central reprend à lui seul 65% des charges totales que vous allez allègrement reporter sur l'entrait du bas et ça, j'imagine que ça leur passe 15 mètres au-dessus de la tête …………..

NON ! je ne sais pas ce que vous voulez faire là-haut, mais ce n'est pas dans le domaine du raisonnable.

Il y a sans doute une solution, mais il faudrait, non il faut recalculer la ferme et renforcer l'entrait retroussé, mais cela ne peut pas se faire au pifomètre.

Publié par Gab2.0 il y a 5 ans

Merci Boisphile pour votre réponse !

En fait, la reprise de charge n'est pas faite sur un entrait mais sur une dalle béton (16cm Entr. + 4 Dalle Comp.), soutenue par une poutre béton, soutenue elle même par un petit mur parpaing.

Voici le schéma :
http://s30.postimg.org/3kpzuqusx/coupe.jpg

En supposant que la reprise de charge sur l'étage du dessous soit correcte, le solivage sur l'entrait n'est quand même pas faisable ?

Gabriel

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je ne vous ai pas dis que c'est infaisable, je confirme que c'est scabreux et qu'il est impératif de recalculer la ferme et renforcer l'entrait retroussé et peut-être autre chose, mais que cela ne peut pas se faire au pifomètre.

A partir de là, c'est votre responsabilité pleine et entière, vous faites comme vous voulez.

Publié par Gab2.0 il y a 5 ans

Ok je note bien que le projet est vraiment dangereux ... et, sincèrement j'en ai pleinement conscience ... d'où mes recherches sur internet, questions aux pros ...

Je ne vous parlerai pas d'un devis que j'ai reçu, vous risquez de casser le clavier ... :)

J'en conclu que pour ce type de projet il vaut mieux passer par un BE ?

A votre avis, pour la ferme, faut il faire des modifs sur les arbas ?
Et, quelles sont les solutions pour renforcer l'entrait ?

Gabriel

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je n'ai pas dis "dangereux", mais risqué. Le risque étant des déformations causées par la modification du travail de la ferme qui peut entrainer des fléchissements exagérés des grincements gênants, des assemblages qui vont travailler différemment etc ….

Oui, un re-calcul de la ferme est indispensable et cela ne devrait pas être très onéreux.

Généralement les arbas sont surdimensionnés, mais il y aura sans doute des assemblages à renforcer.

Publié par Gab2.0 il y a 5 ans

Et vers quel genre de société puis je demander un re-calcul ?

Gabriel

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Un BE charpente.

Publié par Gab2.0 il y a 5 ans

Merci Boisphile pour cet échange !
Si tu connais une adresse sérieuse, je suis preneur ...

Gabriel

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

entrait retroussé

Publié par lumioguninca

0 réponse
1649 vues
0 like

Rehausse entrait moisé

Publié par thd54

2 réponses
3004 vues
0 like

dimension entrait moisé

Publié par jéjé73

1 réponse
2747 vues
0 like

une mezzanine sur des entraits retroussés

Publié par Korrigan02

7 réponses
1316 vues
0 like

Section entraits retroussés.

Publié par John2

0 réponse
1268 vues
0 like