Plancher sur dalle pleine

Publié par Pep il y a 2 ans

Bonjour,
Après avoir lu pas mal de choses ici et ailleurs, je me lance...

J'ai comme projet de réaliser un plancher sur une dalle pleine.


Le bâtiment est en pisé, la surface est de 85 M2 (7x12), la dalle est plutôt saine, mais présente des écarts de l'ordre de 1 à 1.5cm.
La finition comprendra du carrelage par endroit et un parquet flottant.
Le doublage des murs reposera sur le plancher
Les emplacements avec charges lourdes (cumulus, poele, aquarium...) seront doublé en béton

Plusieurs contraintes:
Épaisseur max de 10 cm sol fini.
Impossibilité de mettre un poliane, car si remonté d'humidité, celle-ci remonterai dans les murs en pisé.

Je pensais réaliser un plancher en osb de 18mm en osb3, sur des sections de bois, avec un isolant dessous.
Après visite chez un fabricant de matériaux, celui-ci me proposait, des sections de 6x4 (longueur de 4m) sur le plat, entraxe de 50cm, posé sur des plots (type Jouplast) 5 à 6 au M2 ou sur des plots de ciment. Coté isolant, laine de roche le flocon.
Est ce que vous pensez que cette solution serai cohérente ?

Plusieurs interrogations et crainte.
Vu la longueur de la pièce, si j'ai bien compris, je dois morcelé le plancher au bout de 7m. c'est à dire que je dois faire comme un joint de dilatation, une coupure c'est bien ça ?

Est ce qu'une section de 4cm suffira, si je met des plots tous les 60cm.

L'entraxe de 50 cm, me parait un peu grande.

Je ne suis pas fane de la laine de roche, est ce que du liège en vrac serai adapté ?
J'attend avec impatiente vos remarques ou propositions.
Merci d'avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

S'il y a des remontées d'humidité et il y en aura, il faudra bien qu'elle passe quelque part, ne pas vouloir poser une barrière d'étanchéité c'est "faire l'autruche", mais bon ! c'est vous que cela regarde.
Dans ce cas, il vous faut du bois en classe 4 autoclave, si non vous allez à la catastrophe dans les dix ans qui suivent.
Quant à l'isolant il vous faudra plutôt une laine de roche en panneaux semi-rigide, il faut éviter les flocons.
Concernant l'OSB il faut mieux de l'OSB 4 qui tiendra mieux à l'humidité.
Pour des OSB en 18mm, les entraxes de 500 sont corrects.
Si vous utilisez des lambourdes en 60 x 40 posées à plat, les entraxes de supports de doivent pas dépasser 500mm grand maxi, ce qui vous fera une forêt de plots ...............
Pour les charges lourdes, il faut mieux intercaler des solives en intercalant aussi des plots, plutôt que de remplir en béton et créer des ponts thermiques localisés.
Posez votre plancher normalement en repérant l'emplacement du future joint pour qu'il corresponde à une lambourdes et ensuite créez le jeu avec deux ou trois passages de scie circulaire. (Attention au réglage de coupe de la lame)
Il faut éviter tout ce qui est en vrac, parce qu'avec les vibrations l'isolant se déplace et finit par soulever les lambourdes, aussi curieux que cela puisse paraître.

Publié par Pep il y a 2 ans

Bonsoir Boisphile,

tout d'abord un grand merci pour vos conseils !

J'ai compris la plupart, hormis:
"Posez votre plancher normalement en repérant l'emplacement du future joint pour qu'il corresponde à une lambourdes et ensuite créez le jeu avec deux ou trois passages de scie circulaire. (Attention au réglage de coupe de la lame)"

Si j'ai bien compris, c'est pour ma coupure au bout de 7m, c'est bien ça ?
Donc j’aurai un vide de l'épaisseur de 2 ou 3 lames de scie, qui sera au niveau d'une lambourde. Je laisse, le vide tel-quel ou faut mettre un joint entre ?

Concernant les lambourdes, si je passe sur la tranche et pas à plat, les entraxes de support augmentent ?

Concernant les supports, j'avais pensé aux plots type jouplast, par simplicité de réglage, mais est ce que vous me conseilleriez autre chose ?

Il me semble que pour les terrasses, certains partent sur des plots ciments, mais sur la durée par rapport à mon projet est ce viable ? Et est ce que les lambourdes reposent uniquement sur ces plots ciment ou est ce qu'on les fixe aussi dans le sol !

Bien reçu pour les charges lourdes, l'isolant et l'OSB 4.

Cordialement.


PS: Je comprend très bien le problème des remontées d'humidité, et je vous avoue, que je ne sais pas trop quoi faire.
Le fait de rediriger l'humidité en périphérie de la dalle est très risqué pour les murs en pisé, mais je n'ai pas les moyens de casser toute la dalle et de faire une dalle "respirante".
Après qu'est ce qui est le moins pire, des remontées d'humidité sur mon sol ou dans mes murs !!!


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

optimisation dalle terre plein en MOB

Publié par yann29

1 réponse
1869 vues
0 like

Plancher OSB sur dalle béton ancienne (sur terre plein)

Publié par Ami

22 réponses
4650 vues
0 like

pour les parpaings pleins ?

Publié par LaurentBody

0 réponse
1259 vues
0 like

Pose de lambourdes pour parquet plein sur dalle bétoo

Publié par mipi31

1 réponse
1332 vues
0 like

De l’OSB sur du béton (dalle coulée sur terre-plein)

Publié par carole

1 réponse
982 vues
0 like