solivage terrasse

Wilfrid

Publié par Wilfrid il y a 12 ans

Bonjour à tous,

Je me lance dans la construction de ma terrasse en bois (non couverte).

J'aurais préféré trouver des abaques ou des formules pour calculer moi même la taille de mes solives mais après avoir parcouru le forum, j'ai compris qu'il vaut mieux laisser faire les "grands". (perso je suis médecin alors le dimensionnement des poutres, je ne fais pas ça tous les jours)

La terrasse sera rectangulaire : 10 * 4 mètres. Une poutre sur poteau d'un côté, une muralière de l'autre. Entre deux des solives et sur les solives un platelage en pin. En gros, j'imagine des poteaux et une poutre de 180*180 (assemblage de 3 morceaux de 60*180 pour ne pas avoir à manipuler des éléments de 150 kg et faciliter l'assemblage), et des solives de 60 * 180 tous les 40 ou 50 cm, avec des étrésillons massifs de même taille au milieu.  A la louche, cela devrait me donner une flèche de 1/400°, soit 10 mm.

Qu'en pensent les spécialistes ?

 

Wilfrid

Publié par Wilfrid il y a 12 ans

Un ingénieur m'affirme que 100 * 100 suffirait ! ou 150 * 30 !!! ou 200 * 15 !!!!!!!

Son calcul ne tient compte que de la charge répartie, à savoir 600 kg/m2, mais le résultat me semble si loin de ce que l'on voit que ça m'étonne !        :-o

Connaissez-vous les modules d'élasticité du pin lamellé-collé ? et du mélèze ?

 

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

bonjour

alors pour des lames en résineux épaisseur 20mm et largeur 120mm, entraxe maxi 40cm

solives de portée 4m 80*240 ou 100*200 entraxe 40cm

attention, point besoin de calculer avec 600kg/m2 sauf si l'on est en ERP...

poteaux de 18x18 ok

muralière 60*180 par exemple

par contre pour la poutre, c'est 10 metres de portée? par que la c'est pas la même histoire

section 135*600 avec contrefleche.....

Rémy

Wilfrid

Publié par Wilfrid il y a 12 ans

Merci beaucoup.

Non, la poutre repose sur 5 poteaux, donc pas de problème.

Je suis en Haute-Savoie, à 300 mètres d'altitude. Je crois qu'il faut compter 250 kg/m2 de charge répartie et 200 kg/m2 de charge ponstuelle.

Pour le dimensionnement, la nature du bois est-elle si peu importante qu'on ne précise jamais ?

Je m'intéresse de près au mélèze. Je prends les mêmes tailles qu'avec du pin ?

En plus, si j'ai bien lu, le mélèze de Sibérie et le mélèze de Haute-Savoie n'ont pas tout à fait les mêmes caractéristiques...

 

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

bonjour

le bois résineux, qu'il sagisse de meleze, sapin ou autre est classé en C18, C22 C24 C27 ou C30

tout comme le LC est classé en GL24, 28 etc...

tout comme le feuillu ( chene chataigner ) de D30 à D70

Pour les calculs on prend systématiquement le plus défavorable ( soit C18 ) parce que même un certain nombre de scieries ou de fournisseurs de matériaux ne savent pas ce que ca veut dire... Donc voilà. Maintenant, quand on est sur du bois que l'on peut acheter et donc de son classement, on peut introduire cette classe dans les calculs et ca change les résultats bien sur.

Mais pour info un sapin C18 a la même résistance qu'un meleze C18, qui ne sont que légèrement plus faible qu'un LC GL24 et qu'un chène D30. Même si ca peut faire drole que du sapin ne soit pas beaucoup moins solide que du chene. Et en tout cas le différences de section ne sont pas énormes... Donc à choisir, on va aussi au moins cher..

Rémy

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

solivages terrasseS

Publié par lebois

0 réponse
1727 vues
0 like

solivage terrasse

Publié par jjmo

0 réponse
1593 vues
0 like

solivage terrasse

Publié par DavidF

0 réponse
2024 vues
0 like

solivage terrasse

Publié par bh

8 réponses
3511 vues
0 like

Calcul solivage terrasse

Publié par tibois

0 réponse
1033 vues
0 like