Chape sèche sur solive

Publié par L'Epi il y a 11 ans

Bonjour à Tous,

Je suis à la recherche de la meilleure solution pour créer une chape sur solives neuves dans ma future salle de bain.

Je souhaite carreler cette chape sans risque de voir un jour les carreaux se fissurer, de plus je compte installer une baignoire et une douche à l'italienne. J'avais penser à poser des plaches en agglo hydrofuge sur les solives, puis faire couler une chape allégée. Il semblerait qu'il soit préférable d'opter pour une chape sèche.

Qu'elle est la mise en oeuvre précise d'une telle chape (avez-vous des sites a me conseiller)?

Avec un tel procédé, comment dois-je faire pour les évacuation des la baignoire et de la douche.

Je vous remercie par avance pour toutes les informations que vous pourrez me donner, conseils de poses, particularités, encombrements.... J'avoue être un peu perdu.

Pierre

 

 

 

Publié par Stek il y a 11 ans

Salut pour la solution chape seche Fermacell fait des plaques de sol qui ont l'air pas mal.

http://www.xella.fr/html/fra/fr/fermacell_produits.php?language_id=5&countries_id=2&area_code=3&dyn_section=detail&product_id=1096

La chape est flottante donc je pense qu'on peut carrelé dessus sans trop de problemes...

Pour les evacuations tu peux essayer de les passer entre les solives ou mettre un reagreage avec des granule de fermacell

http://www.xella.be/downloads/bel/BROCHURES/Xella_Estrich_B_frans.pdf

PS je n'ai pas d'action chez Xella et je pense que d'autre marque doivent proposer des produits similaire. C'est une premiere approche.

ciao

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Déjà vous pouvez consulter ces deux sujets :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

http://boisphile.over-blog.com/categorie-515604.html        Pose de carrelage sur Bois

Ensuite, il convient de vérifier quelle sera la flèche sous charge de ces solives, parce qu'elles soient neuves est une affaire entendue, mais qu'elles aient été calculées pour une flèche maxi de 1/600 en est une autre.

Ensuite, je suppose que l'entraxe des solives a été choisi pour correspondre à la longueur utile des dalles qui seront posées dessus comme il se doit. Donc il faudra selon le cas prendre l'épaisseur supérieure à celle qui convient, poser dessus deux couche de plaques de plâtre BD 13 ou Fermacell pour sol et ensuite poser normalement votre carrelage. Il n'y a guère d'autre possibilité.

Publié par L'Epi il y a 11 ans

Merci BOISPHILE pour ces renseignements.

Pouvez-vous me dire si je dois poser les plaques type fermacel directement sur les solives, ou après avoir posé un "plancher" type agglo marine?

Merci d'avance pour votre réponse

 

 

Publié par Stek il y a 11 ans

Le mieux je pense est de poser les plaques de sol (aglo ou osb) sur les solives et recouvrir d'un isolant  (laine de bois par exemple) puis  les plaque de sol fermacell (ou platre) afin de  desolidarisé ton plancher ce qui evite les bruits d'impact.

ciao

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Ah ! non, pas directement, ce n'est pas fait pour cela, il faut qu'elles repose sur un plancher porteur et je rappelle au passage que tous les panneaux utilisés en structure, plancher, mur et toiture, doivent porter le marquage CE de la norme NF EN 13986 et se référer à la norme à laquelle ils se rapportent soit : Pour milieu humide, classe de service 2 – NF EN 312 P5 (ou CTBH) pour les panneaux de particules et NF EN 300, OSB 3 ou 4 pour les OSB et que la pose doit être conforme, petites rives des dalles posées et fixées sur les solives, fixation pas vis et collage des assemblages.

 

Et pour répondre à stek, non, on ne pose pas sur la laine de bois qui n'est pas porteuse et pas incompressible au sens normatif du terme.

Si isolant, il faut qu'il y ait lambourdes et isolant entre lambourdes

Publié par Stek il y a 11 ans

Boisphile, a partir de quel densité peut on considere qu'un panneau isolant est incompressible au sens normatif du terme ? Que ce soit laine de bois ou laine de roche d'ailleur.
Certain panneau de laine de bois sont bien utilisable dans ce cas la, non ?

Si on met des lambourdes on n'isole plus des bruits d'impacte ... vrai?

Merci

Publié par L'Epi il y a 11 ans

Bonjour,

 

Finalement je pense opter pour une solution tout bois pour mon plancher.

 

Sur toute la surface (28m2) pose de deux « couches » superposée d’OSB collées entre elle puis :

- Partie salle de bain, recouvrir la surface de plancher OSB avec un traitement hydrofuge, puis parquet spécial pièces humide.

- Partie chambre et couloir parquet classique.

 

Pensez-vous que cette solution soit intéressante ?

Dans l’affirmative :

-Quelle épaisseur d’OSB dois-je prendre (sachant que dans la salle de bain il y aura baignoire plus douche) ?

- Comment doit-être posé le parquet (épaisseur 23mm) sur l’OSB, collé, clouté ?

 

Merci d’avance pour vos précieux conseils.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Ce n'est pas directement un problème de densité, même si c'est lié, mais un problème de cohésion.

Les produits dits "incompressibles" le sont toujours un peu, mais il y a des essais à effectuer et le produit doit être titulaire d'un PV, faute de quoi, ce n'est que de la littérature.

Non, les panneaux de laine de bois ne sont pas incompressibles et on peut très bien isoler des bruits d'impact en plaçant des lambourdes et heureusement.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

chape seche

Publié par bartjo74

3 réponses
367 vues
0 like

chappe sèche

Publié par chris94

1 réponse
2002 vues
0 like

Chape sèche sur solivage

Publié par ThomasR

2 réponses
1701 vues
0 like

chape sèche en rénovation

Publié par gul15

2 réponses
3356 vues
0 like

solives pas sèches!

Publié par lili brimbelle

2 réponses
1000 vues
0 like