Maison ossature bois

Inertie MOB : avis sur la surchauffe en étè?

Publié par Romain il y a 6 mois

Bonjour à tous,

on se lance dans la construction d'une MOB et j'hésite entre dalle béton et dalle bois.

On sait que le point faible des MOB et l'inertie et avec ce système de construction j'ai peur de la surchauffe en été???

M. Boisphile, j'ai lu  votre blog en intégralité (très instructif, d'ailleurs je me suis permis de copier cette image) et bon nombre de sujet ici mais je n'ai pas trouvé de réponse à ma question alors je fais appel à toute votre expérience ainsi qu'a celle de tous les constructeur bois.

Romain

Publié par Romain il y a 6 mois

Voici l'image  :




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Il ne peut pas y avoir de problème thermique si l'étude thermique a été bien faite par un BE thermique et non avec les bricolos trouvés sur le net. Pour cela il faut préalablement concevoir sa construction puis la soumettre au BE qui apportera les modifications nécessaires qu'il faudra suivre et surtout ne rien changer en construisant.  

Publié par Romain il y a 6 mois

Merci pour votre réponse.

J'ai déja fait une erreur en prenant un thermicien sur le net du coup...

J'ai une première étude de sa part mais je vais lui demander de faire des modifications car j'avais prévu de la laine de bois de 145mm entre les montants mais mon fournisseur me propose des panneaux de 575mm de larg. Hors (600-45 = 555mm) largeur de l'isolant qu'il faut.

Soit il faut que je trouve un fournisseur de LDB en 555mm soit je change d'isolant. Que me conseillez vous?


La maison est prévue avec une ITE 60 mm LDB avec enduit Hydraulique sur les façades aux soleil et bardage acier au Nord.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Attention, les 600 mm maxi ont été transformés en espacement entre montants donc 575 - 5 de surcote = 570 +45 = 615 d'entraxes et le tour est joué.

Attention avec un tel montage et de la LDB il vous faut un Pare-vapeur au minimum d'un Sd de 90 mètres. 

Publié par Romain il y a 6 mois

Merci pour ces conseilles, j'avais pas pensé à mettre 615... C'est une évidence.

Par exemple la menbrane STOPVAP 90 de chez isover serait efficace?


Et pour le plancher si je le fais en bois avec 220mm de ouate de cellulose entre les solives?


j'attend des devis de maçonnerie mais j'ai peur de la facture car avec le mauvais sol du terrain (étude de sol réalisée), il faut faire des massifs béton de1.5m de profondeur tous les 3 m. Ensuite Longrine et dalle béton le tout sur VS. bien sur.






Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Pas de réponse possible objective sans connaître le lieu avec précision.

Publié par Romain il y a 6 mois

Les ponts de ce. 

49130

Altitude: 20m

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Vous échappez au risque sismique, mais pas aux termites, alors si vous ne voulez pas leur offrir un met de choix, il faut peut-être mieux éviter la LDB et La Ouate de cellulose.

En revanche, il y a des dispositions particulières à prendre pour les fondations avec une protection physico-chimique en fond de fouille et le traitement anti-termite pour tous les bois et panneaux dérivés du bois utilisés pour la structure.

Je rappelle que cette disposition n'entre pas dans le domaine normatif, mais dans celui de la réglementation, donc de la loi et donc d'application obligatoire.

Publié par KEVIN il y a 6 mois

Et comment fait-on quand les entraxes sont de 615 mm, mais que les panneaux OSB de contreventement font 1196, qui sont adaptés pour des entraxes de 600 mm

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Cher monsieur, c'est moi, qui à l'époque du Triply avait sorti cette largeur de 1196 qui avec les 4 mm de jeu entre panneaux donnait les 1200 nécessaire pour des entraxes de montants de 600.

Mais depuis, nous avons révisés 3 fois le DTU 31-2 et nous avons adopté l'espacement maxi de 600 au lieu de l'entraxe.

Alors vous mettez des entraxes de montants à 627 x 2 = 1254 = moins 4 mm de jeu = 1250 = la largeur d'un panneau.

Publié par KEVIN il y a 6 mois

Très bien j'ai compris.


Mais dans ce cas nous avons 627 - 45 = 582 et l'isolation doit donc faire 582 + 5 = 587 (soit du 590 avec la tolérance de + 5mm)


On retrouve une largeur de 590 mm en laine de roche, mais cette largeur n'existe pas en laine de verre? 


Si je comprends bien, en partant sur un entraxe de 615 mm pour de l'isolant en laine de verre de 575 mm de large, on est donc obligé de redéligner chaque panneau.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

On optimise bien les entraxes de solives en fonction de la longueur utile des dalles que l'on va poser, je pense que ce n'est quand même pas compliqué d'optimiser les entraxes de montants d'ossature en fonction de la largeur des panneaux semi-rigide d'isolant.

La construction d'une maison ne doit rien au hasard, c'est un métier, cela se réfléchi, on ne découvre pas les problèmes à l'avancement, le cerveau ne doit pas être exclusivement dans les biceps, il faut un minimum de préparation et d'anticipation, ou alors je ne comprends plus rien .................

Publié par KEVIN il y a 6 mois

Mais si on prévoit un entraxe de montants de 615 mm , pour un isolant semi-rigide de 575 mm de large, alors quelle largeur de panneau OSB est optimisée pour cet entraxe? 


Aucune, puisque 615*2 -4mm de jeu = 1226 mm


Ou alors je ne comprends plus rien....


J'ai pas fait math supp mais j'arrive encore à faire des opérations simples

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Nous avons tous bien compris que vous-même n'avez pas compris,alors, mettons les points sur les "I" :

Les industriels fabriquent des panneaux de bois et des panneaux isolants de dimensions spécifiques, ce n'est donc pas à eux de s'adapter à chacun, mais à chacun d'adapter la seule variable qui peut s'adapter, c'est l'entraxe des montants.  POINT

Publié par KEVIN il y a 6 mois

Oui biensûr je n'ai rien compris !!!


Est-ce que j'ai dit que les industriels devaient s'adapter à chacun ? Certainement pas.


Mais si on veut optimiser l'entraxe des montants pour le panneau de contreventement en OSB  ET pour le panneau d'Isom*b on ne peut pas.


Donc on continue à faire comme tout le monde, on se met hors du DTU, et on pose une Isom*b en 575 mm, avec des entraxes de montant de 600 mm


Le débat est clos

Publié par Romain il y a 6 mois

"dispositions particulières à prendre pour les fondations avec une protection physico-chimique en fond de fouille"


Aucun maçon ne m'a parlé de ça...

Je vais me renseigner davantage mais je crois qu'aucun constructeur n'applique cette protection dans le secteur??


La protection fongicide insecticide sur les bois est facile à mettre en oeuvre même si se sont des produits pas très écolo...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

KEVIN : Il y a toujours une solution sauf quand on est borné !!! Pardonnez-moi, Soit vous êtes vraiment fixé sur des entraxes de montants et un isolant spécifique et alors vous payez de votre personne et retaillez les panneaux d'isolant, voir les panneaux de contreventement, soit vous vous adaptez et choisissez un isolant qui va bien entre les poteaux et il y a même des fabricants qui fabriquent des panneaux coupés en deux en diagonale pour s'adapter à n'importe quel entraxe de montants, pour ceux qui finissent toujours par trouver du poil sur les œufs !!!


ROMAIN :  Pour le film physico-chimique vous trouverez les textes sur Internet et je pense aussi sur le site du BRGM ou du FCBA ou encore dans le décret d'application :

En application de l’article R.112-2 du code de la Construction et de l’Habitation et de l’arrêté

du 27 juin 2006 modifié, les éléments en bois qui participent à la solidité des structures

des bâtiments neufs doivent être protégés :

• contre les insectes à larves xylophages sur l’ensemble du territoire ;

• en complément, contre les termites dans les départements dans lesquels a été publié un arrêté

préfectoral pris conformément à l’article L.133-5 du code de la Construction et de l’Habitation.

ATTENTION : La protection fongicide et insecticide n'a rien à voir avec la protection anti-termite qui est une protection spécifique des bois avec un produit spécial et pour lequel on doit vous remettre un certificat de traitement qui n'a rien à voir avec le traitement classe 2 traditionnel.

Que les maçons ne le fasse pas, je ne suis pas étonné, cela les emmerdent, mais je vous rappelle que c'est le Maître d'ouvrage, donc vous qui en êtres responsable.

Vous pouvez aussi consulter le document joint :

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Guide%20technique%20et%20r%C3%A9glementaire%20-%20Pr%C3%A9vention%20contre%20les%20termites%20%C3%A0%20l%E2%80%99interface%20sol-b%C3%A2ti%20-%20Janvier%202013.pdf

Plus généralement:

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/lutte-contre-termites-insectes-xylophages-merules-et-champignons-lignivores


Publié par Romain il y a 6 mois

Boisphile et Kevin si je me permet de synthétiser pour vérifier que tous le monde à bien compris.... ah ah humour


Si on prend un panneau OSB de 1196 : 1200 - 90 = 1110 / 2 = 555 + 5(surcôte) = 560 mm d'isolant


Si on prend de l'OSB de 1250 : 1254 - 90 = 1144 / 2 = 572 + 5 ( surcôte) = 577 d'isolant


Pour ma part je serai plutot dans cet option la puisque j'ai de la LDB en 575 chez mon fournisseur.


Sauf que je ne veux pas loger de thermites alors je vais prendre une bonne vieille LDV qui est plus cher moins sain et moins écolo...


Est ce que j'ai bien résumé ma problématique?




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Parce que vous pensez que la laine de bois est écolo ? Si vous saviez l'énergie qu'il faut dépenser pour défibrer  le bois en deux étapes entre des énormes meules plus la production de vapeur pour faciliter le défibrage, la consommation énorme d'électricité et d'eau plus le transport par camion des pays de l'est pour la plus part, peut-être changeriez vous d'avis.

Mais bon ! c'est le miens parce que je connais les usines de panneaux, c'est sûr que le français moyen on ne lui dit pas tout cela quand on a envie de lui en vendre !!!

Publié par Romain il y a 6 mois

Je sais que la laine de bois n'est pas si écolo que ça mais je pense plus que la laine de verre tout de même??

Publié par KEVIN il y a 6 mois

"Si on prend de l'OSB de 1250 : 1254 - 90 = 1144 / 2 = 572 + 5 ( surcôte) = 577 d'isolant"


Non, 1254 - 90 = 1164 / 2 = 582 + 5 (+0 à +5 de tolérance) = 587 mm


Donc mettez de la laine roche en 590 comme ça vous ne retaillez ni vos panneaux OSB ni vos panneaux d'isolation et c'est formidable !!!

Publié par Romain il y a 6 mois

Oups, belle erreur de calcul... Je vais mettre ça sur le compte du confinement...


Chez mon fournisseur, la LDR fait 565mm de larg...

Publié par KEVIN il y a 6 mois

Donc adapté à des entraxes de 600 mm et des panneaux OSB de 1196

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

problèmes mob

Publié par david

7 réponses
104 vues
0 like

Dalle en bois pour MOB

Publié par pi

8 réponses
410 vues
0 like

salle de bain Mob

Publié par david

3 réponses
123 vues
0 like

Ancrage MOB de l'étage

Publié par Wang

16 réponses
174 vues
0 like

DIVERS QUESTION MOB

Publié par Sebbo46

4 réponses
60 vues
0 like