Combles

Renfort solivage trop léger

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Bonjour à tous,


Nous aimerions aménager les combles de notre maison. Cependant, le solivage est apparemment trop léger (section assez étrange). Comment le renforcer ? Voici les caractéristiques :

Entraxe : 50, section des solives : 38x105, portée : 3,2m. 


Je vous remercie d’avance pour votre aide !

Cordialement,

Jérémy

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

Ce n'est pas un solivage, soit des entraits de fermettes, soit des solivettes pour porter le plafond.  

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Merci Boisphile pour cette réponse rapide. 


A partir de ce constat, est-il possible de rendre habitables ces combles ? Si oui, y’a t’il une solution autre que de remplacer entièrement ces solivettes ?


Merci beaucoup pour votre aide 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

Je veux bien travailler pour vous à condition que vous vous investissiez un minimum par un descriptif de l'existant. 

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Je reprends alors depuis le début, car j’avais simplifié (un peu trop) le problème. 


Voici un schéma des combles. 7m de largeur, 3m et 3,2m de longueur pour chaque pièce, séparée par un mur de refend en briques (avec une ouverture à l’intérieur pour passer d’une pièce à l’autre). 


Solivettes de section 38x105, et de portée 3m et 3,2m (elles ne sont pas d’un seul tenant). Entraxe de 50. 

Les solivettes sont encastrées dans le mur de chaque côté, et débordent même de quelques cm de l’autre côté du mur de refend. 


L’accès actuel se fait par une petite trappe que je n’ai pas représentée (l’ancien propriétaire avait fait ces modifications, nous n’avons rien modifié pour l’instant). Nous aimerions utiliser un escalier avec une trémie de 280x85 pour y accéder. 


Est-il envisageable d’imaginer une telle utilisation ? Et si oui, quelles modification faut-il apporter ?


Si j’ai oublié une quelconque information, n’hésitez pas à m’en faire part. 


Je vous remercie par avance. 




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

En l'état, il est impossible d'envisager un aménagement habitable. Pour exemple, les solivettes de 3mètres seraient à 177 % de taux de flexion. Si vous pouvez accepter de perdre 30 cm de hauteur il est possible de faire un nouveau plancher indépendant de l'existant qui ne peux porter que le plafond.

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Merci pour le calcul !

Impossible de perdre 30cm de hauteur, on n’y tiendrait pas debout ou presque.  


Il n’est pas possible de renforcer les solivettes en les prenant en sandwich par des solives plus massives ? 

Dans le cas contraire, je me résoudrais à ne pas utiliser cet étage, malheureusement. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

En théorie cela pourrait s'envisager, mais il faudrait 2 x 50 x 175 (un de chaque coté) et la différence entre 175 et 105 est trop importante et l'appui de 38 des solivettes est un peu faible en cisaillement. 

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Quand vous dites « différence trop importante » et « un peu faible en cisaillement »,  on est sur des valeurs à la limite mais acceptable ou inacceptable ?


Le fait que les solivettes soient encastrées de plusieurs cm dans le mur au niveau de chaque appui augmente t’il leur résistance au cisaillement ou pas du tout ?


Question subsidiaire, pourquoi est-ce mauvais d’avoir une si grande différence 105/175 ?


Encore merci pour le temps passé à m’aider. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

on est sur des valeurs à la limite mais acceptable ou inacceptable ?  Impossible à dire avec certitude, c'est juste, mais le moindre défaut du bois à l'appui peut faire changer le diagnostic, de plus on ne sait pas comment sont les bois dans les scellements, bref trop d'incertitudes pour prendre un risque. 

Il n'y aura pas assez de bois pour placer 3 boulons de 14, 3x14 =42 et 4 x42=168 pour 105.

Soit refaire un solivage soit oublier le projet.

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Je n’ai pas compris le 4x42 mais je vous fais confiance (c’est bien pour cela que je vous ai sollicité !). 


Quel était votre configuration pour le nouveau solivage et ses 30cm de hauteur perdus ? Je préfère perdre de la hauteur finale qu’une pièce entière. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

l'espace entre chaque entraxe de boulon doit être au minimum de 3 diamètres soit 3 x 14 = 42 mm

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Merci pour l’explication ! Et l’idée de les placer en quinconce est farfelue ? 

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Une autre idée m’est apparue, j’espère ne pas m’attirer les foudres de Boisphile ;-)


N’est-il pas envisageable de fixer un liteau de 38x40 ou 38x63 sur la solivette existante, et ensuite venir prendre le tout en sandwich avec les 50x175 et le boulonnage recommandé. Enfin, pour venir améliorer la résistance au cisaillement un peu faible, on fixe les 50x175 à chaque extrémité avec un support en U. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

Je comprends que l'on peut se poser la question, mais non ! Vous obtiendrez une solivette plus haute, mais en deux parties, ce qui ne servira à rien mécaniquement. Et au cas où vous ayez l'idée deposer la question du collage ou autre bricolage du même genre, la réponse sera aussi négative.    

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Je vais m’abstenir alors ;-)


Pourriez vous m’expliquer la configuration que vous m’aviez suggéré en premier ? Celle consistant à créer un nouveau plancher indépendant. Encore une fois, je préfère perdre 30cm de hauteur qu’une pièce entière. 


Encore merci. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

La question est de savoir s'il y a des dératellements en bas de versants ou non ?

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

J’avoue être largué là, je ne sais pas ce que c’est...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

Le dératellement est un muret de 40, 50, 80 cm ou plus, sur lequel repose la sablière. C'est-à-dire que la pente du toit ne se termine pas au niveau du plancher mais sur ce muret. Du coup, le dératellement permet la pose d'une muralière pour y fixer les solives. 

Publié par jeremcb21 il y a 8 mois

Malheureusement non, il n’y a pas de dératellement. 


Si je comprends bien, ma seule option est de remplacer le solivage existant (ce que je ne voulais pas faire, mais je crois ne pas avoir le choix). 

Avez-vous des conseils concernant la fixation des nouvelles solives. Les anciennes étaient encastrées dans les murs à chaque extrémité, dois-je agrandir ces ouvertures (correspondant aux nouvelles sections), où puis-je utiliser des fixations en U, ou autre ? 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 mois

bouchez les trous et posez des muralières

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Solivage un peu léger

Publié par Matthieu

0 réponse
0 vue
0 like

Renfort solivage plancher.

Publié par fred5944

3 réponses
195 vues
0 like

Refection et renfort Solivage combles

Publié par Jess

21 réponses
424 vues
0 like

Renfort poutre

Publié par anna f

2 réponses
46 vues
0 like

Renfort charpente

Publié par Mac29

4 réponses
0 vue
0 like