Dimensionnement muralière plancher

Dimensionnement muralière plancher

il y a 3 mois

Bonjour, je vais créer un plancher qui supportera le grenier de ma maison (le niveau dessous le plancher sera à usage d’habitation). Pour le solivage, j'ai prévu du 75 x 200 avec entraxe de 43cm et la portée des solives sera de 3,85m. Au-dessus le solivage (non dessiné sur les plans pour plus de lisibilité), il va y avoir une réhausse en bois (un mini solivage de section 45x250mm) pour permettre d'accueillir en tout 45cm d’isolant. Le plancher fait 26m². Charges supportées par le plancher : Charges permanentes Poids propre du solivage : 22,5kg/m² Réhausse plancher : 18,5kg/m² Isolant : 16,9kg/m² Plafond en volige : 9,9kg/m² Plancher grenier : 12,1kg/m² Charges permanentes estimées (stockage) : 55kg/m² TOTAL charges permanentes : 135kg/m² Charges temporaires Charges temporaires estimées : 105kg/m² Le solivage sera porté par une poutre d’un côté et une muralière de l’autre. La muralière sera ancrée à chaque extrémité dans les murs et je vais utiliser 4 tiges filetées réparties uniformément sur la longueur (soit 1,3m entre chaque appui). La muralière est en surbrillance sur la photo. Question : quelle section dois-je choisir pour la muralière ? est-ce que je peux faire une coupe en sifflet au milieu de la muralière sans l'affaiblir ? Merci !

8 réponses

1-8 sur 8 réponses
1/1
1. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois


2. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois

Dans la mesure où vous avez déterminé la poutre centrale il vous est facile de déterminer la muralière qui reprend une demie charge de la poutre. Toutefois, évitez les tiges filetées pout la fixation ou bien incérez-les dans un tube dont le diamètre intérieur est égal au diamètre extérieur de la tige filetée.

3. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois

Bien noté pour les tubes pour les tiges filetées.


Par contre pour la muralière, comme j'ai 4 points d'appuis (grâce aux tiges filetées), la portée entre chaque point d'appui est donc moindre que pour ma poutre.

Précision : j'ai un point d'appui quasi central avec un poteau 20x20 pour la poutre.


La muralière devrait pouvoir donc être de section moindre mais comment faire pour la calculer ?


PS : pourquoi la muralière ne reprends que la moitié de ce que porte la poutre (et pas autant) ?

4. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois

Si je comprends bien votre dernière phrase, les dimensionnements ont été fait au doigt mouillé, parce que comment avez-vous calculer la poutre centrale sur trois appuis dont l'appui intermédiaire est décentré et donc en conséquence la descente de charge dudit poteau ? De plus, les tiges filetées ne peuvent pas être prises en compte comme un appui, d'abord parce que chacune ne reprend pas la même charge et ensuite parce que leurs efforts au cisaillement ne seront bien inférieurs à la réaction de ce même appui.

5. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois

Bonjour,

au doigt mouillé, plus ou moins ;) car c'est vous qui m'avez donné les infos sur ce même forum (https://www.bois.com/forum/18558-dimensionnement-solives-et-poutres-plancher).

J'ai juste adapté votre dimensionnement car ayant eu un changement de dernière minute (rallongement de la portée des solives de 22cm (3,70 m à 3,92 m), j'ai fortement augmenté la section pour être tranquille (passage de 75 x 175 à 75 x 200).

Pouvez-vous m'aider pour le dimensionnement sachant que les tiges filetées ne peuvent pas être prises en compte comme un appui ?

Merci d'avance

6. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois

Gloup ! Ma réponse n'est pas passée, je recommence.

OK! Pour la section 75 x 200 pour portée 3920 entraxes 430.

Du coup, cela change les réactions aux appuis de la poutre intermédiaire qui deviennent : 0=890 - 2800=4090 et 6600=1500 kg.

Pour la muralière pourquoi ne pas la poser sur DIX corbeaux métalliques en tube carré de 40 x 40 ce qui vous permettrait d'utiliser du 63 ou 75 x 200 ou plutôt du LVL en 51 x 200.

Si non, soit il faudra un poteau intermédiaire soit passer en BLC.

7. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois

Bonjour,

merci pour votre retour.

J'ai plusieurs questions d'ordre général pour bien comprendre comment cela fonctionne :
1/ pouvez-vous préciser ce que signifie " De plus, les tiges filetées[...] et ensuite parce que leurs efforts au cisaillement ne seront bien inférieurs à la réaction de ce même appui." ?
De ce que je comprends, c'est que la capacité de reprise d'efforts en cisaillement d'une tige filetée est faible (en tout cas plus faible que la force de cisaillement qui sera exercée par la muralière). Est-ce bien cela ?

2/ est-ce qu'il y a une différence de capacité de reprise de charges en cisaillement entre des corbeaux métalliques et des tiges filetées (en diamètre 24) ?

3/ comment se calcule la capacité de cisaillement d'une tige filetée ou d'un corbeau métallique ?

4/ La configuration de mon plancher est la suivante : Muralière - solives - poutre centrale (200x300) - solives encastrées dans le mur
Les 2 muralières reprennent combien de charges par rapport à la poutre centrale ? 1/4 pour chaque muralière et 1/2 pour la poutre centrale ?

Question sur la solution :
1/ Pour diverses raisons, je souhaite rester sur du bois massif. Est-ce qu'une section de 100x300 sans appui intermédiaire (ni coupe en sifflet au milieu) serait envisageable ?

Merci !

8. Dimensionnement muralière plancher il y a 3 mois

1) Oui, une tige filetée d'ailleurs interdite en charpente, présente une surface portante très faible et donc au fil des années ""fait sa place"" dans le bois dont la compression perpendiculaire est limitée.

2) Oui, un corbeau à une surface d'appui plus importante et vous aurez remarqué que dans ma précédente réponse je vous en propose 10 sur la longueur.

3) C'est le fabricant qui donne généralement la valeur caractéristique qu'il convient de diviser pour obtenir la contrainte admissible.

4) Tout dépend des solives par rapport à le poutre centrale : A) Si les solives sont passantes sur la poutre centrale, celle-ci reprend 62% de la charge totale et du coup seulement 19 % pour chacune des muralières. B) Si les solives sont fixées de chaque coté de la poutre centrale, celle-ci reprend 50% de la charge totale et chacune des muralières 25%.

Question sur la solution : 1) Bien sur que non, je vous avais proposé du 150 x 300, mais avec un appui intermédiaire. Sans appuis il faudrait une section de l’ordre de 250 x 500, c’est impensable et introuvable. Même en BLC GL 24 de fabrication française il faudrait du 210 x 496 en lames de 33 – Poids unitaire 380 kg – Réactions aux appuis 3330 kg – Flèche L/400 soit une déformation à terme de l’ordre de 16 mm. Le problème, c’est que c’est une fabrication non courante et vous ne trouverez pas un lamelliste qui vous la fabriquera à l’unité. Dans une fabrication plus courante, il faudrait du 160 x 540 pour un poids unitaire de 315 kg pour des réactions et déformation comparables.

(Pour information, cette réponse, recherches et calculs a nécessité une heure)

1-8 sur 8 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer