Zoom sur le bois dans les Jeux de Paris
Réfection d'un plancher

Réfection d'un plancher

il y a 1 jour

Bonjour, Dans une maison du 19ème siècle, (mal) rénovée dans les années 2000, le propriétaire a posé un double plancher en bois aggloméré (22mm sur du 18mm planches entrecroisées et clouées) directement sur les solives brutes et irrégulières. Résultat, il y a parfois 2 cm entre le plancher et la solive. Le plancher est de ce fait souple et pas droit. Les solives varient de 130x150 à 140x170 posées à plat, ont une portée de 4m20-4m30 et un entraxe de 58cm en moyenne. Après réflexion et documentation, je pensais enlever l'ancien plancher et si les solives sont en bon état égaliser en vissant des voliges (type 18x150) sur celles-ci et calées avec des bouts de planches. Par dessus le plancher serait en OSB de 22mm. Les 2 pièces concernées sont 1 chambre (1 lit, 1 armoire) et 1 chambre d'amis ouverte sur l'ancien couloir. Les murs seront en placo et isolés avec 145mm de laine de bois. Globalement la charge sur le plancher sera assez légère avec peu de meubles, mais je n'ai pas pu trouver d'abaque pour le diamètre qui me concerne. Que pensez-vous de cette configuration vis à vis de l'usage ? J'espère secrètement pouvoir refaire le plancher sans refaire le solivage :s

3 réponses

1-3 sur 3 réponses
1/1
1. Réfection d'un plancher il y a 18 heures

Si nous prenons pour hypothèse une portée moyenne de 4250, des entraxes de 580 et une section moyenne de 135 x 150 posée à plat, on obtient pour une pièce habitable sans plafond pour la pièce sous-jacente, une flèche de l'ordre de L/175 pour 300 demandé. Pour autant, la taux de flexion à 65% reste correct.

Si les têtes de solives ne sont pas abimées dans les scellements, vous pouvez décider de vivre avec.

Dans ce cas, il vous faut poser des lambourdes en BMA (Bois Massif Abouté) C24 perpendiculaires aux solives de section 60 x 80 posées à plat avec des entraxes de 500 (Pour dalles OSB 3 en 2500 x 675 x 22mm) en calant entre solives et lambourdes, à chaque intersection pour rattraper le niveau, et en partant du point le plus haut.

2. Réfection d'un plancher il y a 13 heures

Bonjour Boisphile,

merci pour ces infos et agréablement surpris de lire votre réponse (j'ai déterré certaines questions de ce forum auxquelles vous aviez répondu il y plus de 7ans !).


Surpris également qu'au final nos anciens n'étaient pas si mauvais en calculs car autant le plancher a 20 ans, autant les solives doivent dater du XIXème !


Je me posais une seconde question : à l'étage il y a 3 pièces sur la longueur de la maison, l'une d'elle a été rénovée lors de la dernière réfection du plancher avec des solives plus conséquentes (pas les deux autres), et de fait le plancher est plan dans celle-ci.


Sachant que cette pièce repose aux 4 coins sur des murs porteurs (extension de l'ancienne maison), peut-on avoir 2 planchers à 2 hauteurs différentes ?
Cela se fait-il de ne changer qu'une partie du plancher ou c'est à proscrire ?

3. Réfection d'un plancher il y a 38 minutes

Il est parfaitement clair que, laissé en l'état, ce plancher est limite du point de vue confort, avec une flèche de L/175. Tout dépend de ce que vous recherchez. Mécaniquement, si les têtes de solives ne sont pas abimées dans la scellements et si elles-mêmes ne sont pas déformées cela peut économiquement passer.

Personnellement, je n'hésiterais pas une seconde à repartir sur du neuf pour un siècle de plus, ce que vous ne pourrez pas prétendre avec l'existant. Ce sera VOTRE choix.

1-3 sur 3 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion