Zoom sur le bois dans les Jeux de Paris
Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable

Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable

il y a 5 jours

Bonjour,


toujours dans la rénovation, on attaque le 1er étage où l'on souhaite installer une salle de bain, toilette, chambre... On a enlevé l'ancien plancher et l'on souhaite refaire un plancher propre sur des poutres massif qui datent de l'age de la maison (1850) elles sont en parfait état.  La question est, les poutres comportent-elles les sections suffisantes ? ou il faut les changer ?


Il y a deux parties sur cet étage : 

Un rang de poutre avec entraxe 52.5cm, portée 4,60m, section 14cm sur 20cm.

Un second rang de poutre, entraxe 50cm, portée 2.10m, section 11cm sur 18cm.


J'ai essayé de faire les calculs par moi-même avec une flèche admissible de L/300, charge permanente 1.5kn/M et exploitation 2kn/M. Dans les deux cas, les poutres sont trop fluettes pour ces charges. Est-ce que mes calculs sont exacts ? Ai-je surestimé les charges par rapport au besoin exprimé ? 


En vous remerciant.

13 réponses

1-10 sur 13 réponses
1/2
1. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 5 jours

Pour le plancher, on voulait mettre de l'osb 22*

2. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 5 jours

Finalement,


en écoutant et appliquant religieusement les calculs ici 

Je me retrouve avec mon premier cas : 

Fleche differe (mm)1,180579219
Fleche instantané (mm)

7,453151634


Et dans mon second cas : 

Fleche instantané (mm)0,5382751521

Fleche differe (mm)0,08526278409


Ce qui est admissible par rapport aux contraintes L/300 (instantané) et L/200 (différé).

Si jamais, quelqu'un peut valider mes calculs, je suis preneur :)

Modérateur : Lien inadapté supprimé.
3. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 5 jours

1) Que sont ces '''Rangs''' ?

2) Deux pièces différentes ?

3) Cloisons ?

4) Plafond sous-jacent ?

5) Si oui, de quelle nature ? 

6) Vos charges ne sont pas correctes.

4. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 4 jours

1) La piece située au premiere etage en question fait 7.2m sur 5m. Les murs qui composent cette pièce sont en pierre, hourdée terre/chaux. Il existe un mur de pierre qui part du rez-de-chaussée et vient se terminer au niveau du sol du premier etage. Ce mur vient diviser le sol de la piece en question en 2 rangés de poutres. En effet, les poutres sont encastrées dans ce mur de refend d'un côté et dans le mur porteur de l'autre. AInsi, au sol, on peut voir un premier rang de poutre sur 2.10m sur 5m et un second de 4.60m sur 5m (4.60m +2.10m <7.2m, en effet, le mur de refend qui sépare les rangés fait 40-50cm)


2) Ces pieces seront 2 chambres avec une salle de bain et une toilette. 


3) Cloisons ? Oui, nous comptons mettre une cloison quasiment alignée au mur de refend partant du rez-de-chaussée (avec un léger décalage de 30cm) qui viendra couper la pièce en 2 (pour faire les deux chambres). Et une autre cloison pour toilette et salle de bain.


4) oui 5) Le plafond sous-jacent, du bacula recouvert de lambris. On viendra tout enlever dans un second temps pour faire le plafond du rez-de-chaussée en poutre apparente et placo blanc entre.


6) Les résultats du calcul du message précédent a été effectué avec une charge d'exploitation de 2kn/m et charge permanente de 0.5 kn/m. En quoi mes charges ne sont pas correctes ?  

5. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 3 jours

Le solivage en place est correct.

Les charges à prendre en compte sont 90kg/m² de charges permanentes et 150 kg/m² de charges d'exploitation.

En revanche, les entraxes de solives de 500 et 525 ne permettent pas la pose directe de dalles OSB.

Il faudra donc poser des lambourdes de section 60 x 40 en bois sec qualité menuiserie sans nœud ou petits nœuds attachés avec des entraxes de 500mm pour des dalles OSB 3 en 2500 x 675 x 22mm. Pose perpendiculaire aux solives, petites rives supportées et fixées sur les solives, assemblage collés au mastic colle. Fixation par vis à filetage partiel 5 x 60 entraxes 150mm sur petites rives et 300mm en parties courantes.

6. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 3 jours

L'intérêt des lambourdes et de faire tomber les plaques d'osb pile poil je suppose, un multiple de 2500.  Cela m'embête de perdre de la hauteur de plancher. Je préfere perdre de la hauteur de plafond au rez de chaussée. N'est-il pas possible de placer deux entretoises en utilisant les lambourdes à la jonction des plaques osb ? Merci beaucoup de m'avoir libéré l'esprit de cette inquiétude :) 

7. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 2 jours

NON, désolé.

8. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 2 jours

Il faudra donc poser des lambourdes de section 60 x 40 en bois sec qualité menuiserie sans nœud ou petits nœuds attachés avec des entraxes de 500mm pour des dalles OSB 3 en 2500 x 675 x 22mm.


1) La pose des lambourdes se fait sur le champ des lambourdes de façon perpendiculaire? Forcément à champ ? si oui, pourquoi ?


 Pose perpendiculaire aux solives,


2) Je suppose qu'on parle des lambourdes


petites rives supportées et fixées sur les solives, assemblage collés au mastic colle. Fixation par vis à filetage partiel 5 x 60 entraxes 150mm sur petites rives et 300mm en parties courantes.


3) Ici les solives sont les lambourdes, je suppose. Les plaques d'osb sont donc parallèle aux poutres et perpendiculaire aux lambourdes.


4) Comment sont fixées les lambourdes aux poutres ? Simplement posé ? 


5) Pourquoi ces lambourdes sont nécessaires ? Entraxe trop grand ? jonction de plaque dans le 'vide' ? 


6) Il faut mettre une bande résiliente entre lambourde et osb ? faut-il faire de meme au jonction entre lambourde et poutre ? 



Merci.

9. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 1 jour

1) Non, à plat et bien sûr perpendiculaires aux solives.

2) Non ce sont les dalles de plancher.

3) Oui, c'est évident.

4) Non, fixées par vis 5 x 80 à filetage partiel.

5) OUI.

6) Non, cela ne sert à rien dans la mesure ou chaque fixation est un pont phonique.

Au vu des questions, je me permet de rappeler qu'un plancher est un ouvrage structurel porteur dont les calculs et la réalisation ne doit rien au hasard, à l'improvisation et au bricolage. Sa réalisation nécessite du soin, de l'attention et de la précision.

10. Calcul de dimensionnement d'un plancher habitable il y a 13 heures

Apres réflexion, je pensais couper l'osb afin que les jonctions soient toujours sur une poutre. Ainsi, je n'ai plus besoin d'un contre lambourdage, pour éviter une jonction dans le vide.

Cela me permet de diminuer le poids de la structure par la même occasion.

Je me demande s'il est possible de refaire une rainure/languette avec une défonceuse. 


Je suis tatillon avec l'ajout de hauteur, car le passage dans cette pièce se fait à travers une entrée dans un le mur de refend en pierre de taille qui fait déjà 182cm, ce qui n'est déjà pas très haut. Y ajouter 40mm, si je pouvais éviter, cela m'arrangerait.


Qu'en pensez-vous boisphile ? 


Merci.

1-10 sur 13 réponses
1/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion