Quelle capacité de charge pour mon plancher ?

Publié par Olivier 71 il y a 5 ans

Bonjour à tous,

Je me présente, Olivier 42 ans, marié et 2 petits bouts de 4 ans et 2ans.

J’ai acheté voilà maintenant 2 ans, une maison de 2006 et ayant un peu plus de temps libre pour bricoler, j’aimerai avoir votre avis sur ce sujet ou j’avoue ne pas connaître grand chose dans ce domaine.

J’ai un garage accolé à la maison d’une surface de 38m² (7 X 5.5) et au-dessus je dispose d’un comble avec un toit en 3 versants.

L’ancien propriétaire à déjà fait la déco du plafond du garage en lambris PVC et a posé un plancher dans les combles et isolé avec de la LDR et du BA 13.

A l’époque de l’achat, il ma dit qu’on pouvait faire une pièce genre bureau ou autre et qu’il n’avait plus le temps de la finir.

Ma question est : Qu’est-ce que je peux vraiment en tirer de ce plancher car j’ai un doute ?

Pour cela je dispose de quelques photos à l’époque de la construction par l’ancien propriétaire (qui je n’arrive plus à joindre…) et des récentes car en réalité il manque encore quelques finitions au niveau de la trémie.

Alors avant de faire n’importe quoi et je ne sais absolument pas de quelle charge je peux disposer, je me retourne vers vous, pour savoir s’il est aménageable (car j’ai fouillé dans les plans, la notice descriptive du contrat, voir la société qui la construite mais apparemment elle n’existe plus ……) mais rien n’est stipulé sur les capacités de ces combles.

 


 

 

 

 

 

Des photos c’est bien beau, je sais, mais voici encore des dimensions et leurs dispositions si nécessaire.

Alors pour commencer, il y a une poutre porteuse en lamellé-collé en section 38x14 cm sur la largeur des 5.50 et qui est encastrée entre les 2 murs en briques. Sur celle-ci est disposé par clouage et de chaque côté, d’une muralière de 8 x 10 ou repose les solives de 200x63x3500 de long. Comme vous pourrez le constater, il on crée une entaille pour pouvoir poser et fixer les solives sur la muralière (c’est la où est mon doute !) La hauteur entre la muralière et de la solive est de 10cm.

Ensuite la distance entre chaque solives est entre 55 et 60 cm.

Côté matière à premier vue il y aurait à partir du sous-sol:

-          Lambris PVC

-          Tasseau de 15mm (pour fixé le lambris par agrafage)

-          Panneau de BA 13

-          Solive de 200 x 63

-          Apparemment une sous-couche de fibre de bois verte de 3mm

-          Aggloméré hydrofuge de 22 mm

-          Et sur une partie, une seconde couche en pose croisée en OSB de 12mm.

 

Entre les solives il y aurait de la LDR en flocon.

J’ai aussi constaté que le plancher en aggloméré est vissé avec des vis de 6 x 70 et vissé tous les 15 cm sur les solives et qu’apparemment au niveau des jonctions des rainures (dans le sens des 3500) il y aurait une poutre ou solive car je vois aussi des vis.

 

Mon but dans ces combles, c’est ne pas faire une boîte de nuit mais une espèce de salle vidéo avec écran géant pour visionner quelques films ou jeux vidéos et 6 à 8 personnes au maximum. Est-ce réalisable ?

Voilà, à présent vous savez tout, donc j’attends vos commentaires avec impatience.

Je vous remercie d’avance pour l’intérêt sur ce sujet.

 

Olivier.

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Effectivement il y a beaucoup à dire sur se montage type "bricolo" !!!
1) Les entailles en extrémités de solives sont trop importantes, elles ne devraient être que de 1/4 de la hauteur de la solive soit 50mm voire 1/3 soit 66mm mais avec renforts latéraux.
2) Pour une portée de 3500 et des bandes de chargement en moyenne de 650, la section de 63 x 200 est insuffisante avec une flèche de 1/300 et une déformation totale à terme après fluage de l'ordre de 12 mm.
3) La sous couche résiliente ne sert à rien dans le mesure où les fixations de dalles la traverse.
4) La distance entre chaque solive de 55-60cm est trop importante pour du 22mm si tant est qu'il soit du CTBH
5) L'entraxe de 613-663 des solives est incompatible avec les longueurs utiles des dalles et du coup, les petites rives de ces dalles ne peuvent pas reposer et être fixées sur les solives. La conséquence est un assemblage en "H" entre les solive où la perte de charge est de l'ordre de 20%.
6) On ne pose JAMAIS des dalles croisées, parce qu'elles ont un sens de résistance et doivent TOUJOURS être posées perpendiculairement aux supports.
Ca, c'est le diagnostic.
Si vous acceptez de démonter le plancher, d'être sobre sur les charges de mobilier et de perdre 6 ou 7 centimètres de hauteur sous plafond, il est possible de faire quelque chose.
A vous de voir.

Dernière chose, éditez ce post et réduisez la dimension de votre photo qui pollue la page, merci.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

petite question sur la capacitée de charge

Publié par hellboy

0 réponse
1153 vues
0 like

Capacité d'un plancher à bois à supporter des charges...???

Publié par leboiscsympas

5 réponses
2170 vues
0 like

capacité portance plancher

Publié par EmmanuelD

9 réponses
4757 vues
0 like

capacité porteuse

Publié par jurassik

4 réponses
2488 vues
0 like

capacités de mes poutres à supporter mon étage ?

Publié par ChristopheA

8 réponses
2081 vues
0 like