renforcement solivage

Publié par JN1 il y a 1 an

Bonjour et bonne année à tous,

Nous envisageons de surélever en ossature bois une partie de la toiture de notre maison, au-dessus d'une mezzanine dont la hauteur sous plafond est actuellement limitée à 1,8m au faîtage.
Nous passerons par un charpentier pour l'ossature bois et la charpente, mais nous envisageons de faire le second oeuvre ainsi que le nécessaire renforcement du plancher existant, ce qui est l'objet de ce message.

La mezzanine actuelle est constituée d'un solivage très léger (voir croquis) fait d'une structure de poutres de 75x175 sur lesquelles sont fixées des solivettes de 35x175 avec entraxe de 42cm. La réalisation est, même pour un non expert, assez mal faite, car les solivettes reposent sur la poutre séparant la portée en deux sur un petit tasseau de 30x30mm, et dans le mur elles sont simplement enfilées dans des cavités ouvertes dans les briques creuses, sans scellement. De plus, le plancher actuel en agglo de 18mm est cloué dans le mauvais sens (la plus grande longueur dans le sens des solivettes), avec parfois la rive non supportée sur 30cm de large (!!).

Voici le plan :

La partie du plancher coloriée en orange est la mezzanine accessible réalisée il y a 30 ans. La partie coloriée en bleu est un grand rangement sous rampants créé par les précédents propriétaires il y a quelques années. Enfin la partie en blanc à gauche est un comble perdu. Il y a un plafond en BA10 vissé directement sous les solivettes sur toute la surface.


Afin de rendre ce plancher habitable (sans quoi la surélévation devra être abandonnée), nous envisageons ceci :
- démolition de la cloison en carreaux de platre du rez de chaussée sous la poutre de 75x175 et remplacement par un mur porteur ossature bois pour diviser la portée.
- remplacement des solivettes 35x175 par des 63x175 ou 75x175 (plus difficile à trouver vers chez nous)
- réalisation d'un cloisonnement en fermacell (ossature bois ou métal, pas encore déterminé, voir tracé en bleu) pour délimiter deux chambres d'enfant et un couloir

Les charges à reprendre sont les suivantes :
- placo 10mm du plafond sous le plancher
- dalle plancher osb 18mm
- revêtement sol parquet flottant contrecollé
- cloisonnement

Ce projet vous semble-t-il réaliste et correctement dimensionné ?

Merci d'avance pour votre temps

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Oui, c'est réalisable dans un projet de complète remise en état.
Ce solivage n'est prévu que pour soutenir le plafond et quelques rangements légers.
Si vous voulez de l'habitable, il faudra que la cloison porteuse en OB le soit sur toute la longueur jusqu'à l'autre poutre au niveau du poteau.
Mais dans ce cas, il faut du solide sous cette cloison, dalle béton par exemple.
Ensuite ce ne sera pas compliqué.

Publié par JN1 il y a 1 an

Merci Boisphile pour cette réponse qui confirme ce que je pensais. Il y a bien une dalle béton sur terre-plein au sol pour supporter le futur mur de refend, mais probablement pas de fondation dessous vu que c'est actuellement une simple cloison.
Pourriez-vous m'indiquer quel serait la meilleure méthode pour construire le mur bois sous la poutre existante et assurer qu'elle repose correctement dessus sans jeu ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

sous la poutre existante C'est illusoire, il faut démonter et repartir sur une ossature bois porteuse directement du solivage.
Dans ce cas, il sera facile de calculer les descentes de charges au ml de cette ossature et de demander à un BE béton si la dalle est en mesure de reprendre ou non cette charge en fonction de sa composition, de son épaisseur et de son ferraillage.

Publié par JN1 il y a 1 an

Ok merci, je comprends, c'est clair pour la partie mur porteur.
J'ai une question supplémentaire concernant la fixation des solives dans les murs pignons. Actuellement les solivettes 35x175 sont simplement encastrées dans les briques creuses des murs mais sans scellement au mortier (il y a une entretoise cloué entre les solivettes contre le mur, je suppose pour éviter le déversement). Puis-je simplement agrandir la taille des trous pour les solives de 75x175 et les sceller dedans ou bien faut-il prévoir un autre système ? En fait je me demande si les briques creuses (15cm d'épaisseur) peuvent supporter la surcharge du plancher sans renforcer aussi la maçonnerie, d'autant que le mur devra déjà reprendre la charge de la surélévation ossature bois.

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Je réponds pour le bois, mais l'avis d'un BE structure dans ce cas ne me semble pas superflu.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

renforcement solivage

Publié par moustik

2 réponses
978 vues
0 like

Renforcement solivage

Publié par Sylvain.

0 réponse
1517 vues
0 like

Renforcer le solivage

Publié par Groot

16 réponses
508 vues
0 like

renforcer le solivage

Publié par mandou

7 réponses
1935 vues
0 like

renforcement solivage

Publié par abione

9 réponses
1136 vues
0 like