Les assemblages classiques

Les assemblages sur chant

Réservés aux surfaces planes, ces assemblages sont notamment utilisés pour la réalisation de panneaux de meubles.

Noter cet article :

12345

Assemblage à plat joint ou chant sur chant

visuel d'un assemblage à plat joint

Seule la colle assurera la tenue.

visuel d'un assemblage à plat joint

Les surfaces doivent donc être propres et planes.

Assemblage rainure et languette

visuel d'un assemblage rainure et languette

Ce sont les assemblages utilisés pour la réalisation des panneaux des meubles, des dessus de meubles, des couvercles de coffres et autres parties planes nécessitant une certaine résistance.

Assemblage rainure et languette rapportée

visuel d'un assemblage rainure et languette rapportée

Cet assemblage est également appelé "assemblage rainure et fausse languette".

Exemple : un assemblage rainure et languette rapportée pour la réalisation d'un plateau.

Visuel d'un assemblage rainure et languette rapportée

Voici la disposition des pièces avant l'assemblage.

Visuel d'un assemblage rainure et languette rapportée

Les rainures et languettes permettent un assemblage discret et relativement solide.

Assemblage par bouvetage

 

Présentant une application similaire à l'assemblage rainure et languette, le bouvetage nécessite néanmoins un outillage adapté.

Avantage :

Cet assemblage offre une très bonne tenue grâce à l'augmentation des surfaces encollées.

Inconvénient :

A la recoupe, les stries issues du bouvetage sont apparentes dans certains cas (panneau avec plate-bande).

visuel d'un assemblage par bouvetage

Des outils adaptés vous permettront de réaliser votre assemblage par bouvetage.

visuel d'un assemblage par bouvetage

L'assemblage par bouvetage offre une tenue idéale.

visuel d'un assemblage par bouvetage

Dans certains cas, les stries peuvent être apparentes.

Assemblage à lamelles ou biscuits

visuel d'un assemblage à lamelles

L'assemblage à lamelles consiste à réaliser une rainure de forme courbe dans les pièces à assembler, puis d'y glisser une lamelle de bois encollée.

visuel de marc albrecht

Le conseil de Marc

Voici quelques consignes pour les assemblages des planches destinées à la réalisation d'un panneau :

La disposition des planches est déterminante dans l'assemblage d'un panneau.

Sélectionnez les planches par couleur et associez le droit fil des planches de manière à obtenir un assemblage homogène.

Ensuite repérez chaque planche en les numérotant de manière à retrouver leur position lors du collage.

Dernière chose : pour limiter les déformations du panneau, alternez les cernes de croissance d'une planche à l'autre.