Les assemblages tenon et mortaise

Principes de l'assemblage tenon et mortaise

Relativement facile à réaliser, réservé au bois massif, c'est - avec ou sans cheville - la référence des assemblages. Il offre un fini particulièrement soigné.

Noter cet article :

12345

Présentation de l'assemblage tenon et mortaise

Visuel de l'assemblage tenon mortaise

C'est l'assemblage de référence, le plus pratiqué en ébénisterie traditionnelle... Un parfait compromis entre esthétique et résistance.

Visuel de l'assemblage tenon mortaise

La section de la mortaise peut être rectangulaire ou oblongue (utilisation d'une mêche).

Règles de l'assemblage tenon et mortaise

Visuel des règles d'assemblage tenon-mortaise

Prenons un exemple : pour une traverse de section 80 x 24, la longueur L sera de 80 x 0,75, soit 60 mm ; et l'épaisseur E du tenon sera de 24 / 3, soit 8 mm.

Les outils de l'assemblage tenon et mortaise

Visuel d'un bédane

On utilise un bédane pour tailler la mortaise.

Visuel d'un bédane

Le bédane est un outil proche du ciseau à bois, de section rectangulaire plus forte, avec un large biseau facilitant le dégagement de copeaux.

Il faut toujours tailler la mortaise avant le tenon pour pouvoir réajuster le tenon par rapport à la mortaise et non l'inverse.

  • Pages :
  • 1
  • 2
  • 3