Création d'un solivage en rénovation

Publié par StephaneL il y a 14 ans

salut à tous.
Je suis en train de rénover une vieille maison, et je dois refaire un plancher que j'ai demolit car pourrit. La piece fait 9m40 de long sur 4m de large. Je vais disposer 5 poutres 12/24 en epicea dans le sens des 4m sur lesquelles je viendrais refaire un solivage 9/11. Pour ne pas perdre de hauteur à l'étage, je voudrais mettre les solives entre les poutres et non pas sur les poutres.
Je pensais donc fixer des lambourdes le long des poutres sur lesquelles viendront reposer mes solives au raz du dessus des poutres. (j'espere etre à peu près clair.....?)
Je ne sais pas quelle section de lambourde prendre ni comment les fixer sur mes poutres...... HELP!!!!!!
merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

 

Bonjour Stephanet,

 

Comment ont été déterminées les sections de poutres et solives annoncées ?

Sous réserve de vérifier les charges avec précision, cela ne me paraît pas suffisant.

A vous lire.

Boisphilement votre.

Publié par StephaneL il y a 14 ans

bonjour,
Merci de ta reponse d'abord.
C'est un charpentier que j'avais rencontré qui m'a dit que ceci suffisait avec un entraxe de solive de 50cm.
Qu'est ce qui pourrais poser problème, les poutres ou les solives????
merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

 

Bonjour Stephanet,

Mon hypothèse de calcul est la suivante :

Charges en kg/m² :  Exploitation 150 dont 20% permanentes + solives avec entraxe de 409 mm pour permettre la pose d'un CTBH au format commercial courant de 2050 x 925 soit 12 + Dalle CTBH 19 mm = 13 + cloisons légères 20 + revêtement de sol stratifié 9 + isolation 4, total 88 kg de charges permanentes et 120 kg de charges temporaires.

Je suppose que vous placez les poutres de portée 4 mètres, de section 12 x 24 à égale distance dont les deux des extrémités sont le long des murs de pignon soit un entraxe de 2320 mm.

Ma réponse est : Flèche 1/200é et taux de flexion supérieure à 1.00 (+ de 100%)

Pour les solives le résultat est correct mais je conseille quand même de privilégier une section plus appropriée comme le 4 x 15 qui sera bien plus sec qu'un 9 x 11.

La résistance à la flexion dépend avant tout de sa hauteur, pas de sa largeur, par contre plus la poutre est large, moins elle est sèche et donc plus sujette au fluage.

Dans les conditions de l'hypothèse ci-dessus, il faut passer en 12 x 30.

Boisphilement votre.

Publié par StephaneL il y a 14 ans

bonjour,
un problème de hauteur se pose à nous, en effet, ne disposant pas d'une très grande hauteur possible sous plafond, nous avions privilégié ces dimensions afin de gagner au max....
la distance entre chaque poutre est de 1m90, et au dessus, il y aura des dalles d'osb 16 ou 19mm. L'étage se compose d'une chambre, un dressing, un toilette et une salle de bain avec douche et baignoire. Que risquons nous avec les sections dont je vous ai parlé??????

Publié par StephaneL il y a 14 ans

autre petite chose, en diminuant l'entraxe des solives, pourrais-je malgrès tout passer avec la section dont je vous avais parlé????
merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

 

Bonjour Stephanet,

Si vous persistez à vouloir utiliser ces sections, votre plancher sera d'une souplesse excessive et fléchira au fil des années pour atteindre une flèche sans doute supérieure à 20 mm, ce qui vous occasionnera des désordre de fermeture de porte et vous interdira de poser du carrelage dans la salle de bains, carrelage que d'ailleurs je n'ai pas pris en compte dans les calculs.
Bien sur, il n'y aura pas rupture bien qu'à un peu plus de 100 % de contrainte admissible, grâce au coefficient de sécurité.
Ces phénomènes seront d'autant plus accentués que vos sections de bois sont larges donc pas sèches.
Ce sera votre choix, mais n'oubliez pas qu'on ne refait pas son plancher tous les ans !!!

Boisphilement votre.

Publié par StephaneL il y a 14 ans

message bien recu, encore merci pour votre aide

Publié par RémiT il y a 14 ans

Bonjour

J'ai pris connaissance de votre projet.
Il m'a semblé comprendre que vous aviez uneportée de 1m90 pour les solives.
Avez vous trouvé un moyen d'assemblage, correct?
De meme aves vous recherché un autre type de poutre? plus performant en flexion.
Je pense qu'un compromis entre un solivage de recouvrement comme celui que vous avez écarté ou un solivage comme celui que vous souhaitez adopté serait de croiser deux couches de panneaux posé à 45° par rapport aux solives, la hauteur perdue serait moindre et la stabilité accrue.

Cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

 

Bonjour Rémi T

Le problème de Stéphanet ne réside pas dans les panneaux, mais dans les poutres porteuses dont la hauteur est insuffisante.

Par ailleurs lorsqu'on pose deux couches de panneaux en plancher il ne faut jamais les croiser mais les poser en décalé, c'est-à-dire qu'on décale d'une demi dalle en largeur et de un entraxe en longueur de manière à ce que les joint de la seconde couche ne correspondent pas avec celle du dessous.

J'en profite pour dire à Stephanet que la pose des solives sur les côtés des poutres se fait avec des étriers (ou boîtiers) de charpente de la largeur des solives.

Boisphilement votre.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Rénovation / Création d'un Solivage

Publié par Doodee

5 réponses
412 vues
0 like

Création d'un solivage

Publié par antho

13 réponses
9361 vues
0 like

Création d'un étage dans une grange en rénovation

Publié par rone28120

12 réponses
2835 vues
0 like

creation solivage ds grange en renovation

Publié par saim

2 réponses
1196 vues
0 like

Création solivage

Publié par Fabrice.

6 réponses
1368 vues
0 like