Parquets

Complexe plancher étage

Publié par MACARO il y a 26 jours

Bonsoir,


Etant en pleine rénovation d'une maison de ville, j'ai déposé le vieux plancher bois entre le RDC et le R+1 qui avait "vécu", pour faire réaliser un nouveau solivage par un charpentier, afin de modifier le plan d'étage, désolidariser le plancher qui était mitoyen du voisin (d'où le passage par un charpentier de profession sur ce sujet que je trouve risqué) pour limiter les transmissions de bruits de chocs, et ensuite refaire le plancher sur ce solivage par moi même.


Le charpentier me propose des solives de 230 mm d'entre-axe 60 cm, pour une portée de 4 m.

Après vérification avec mon complexe, ce solivage fonctionne, excepté pour la SDB, qui sera carrelé, et suivant les recommandation lu sur ce forum, pour une limitation de flèche à L/600 , j'ai demandé à mon charpentier de réduire l'entraxe à 45 cm dans la zone SDB (je partage cet excellent site que je n'ai pas vu passer dans les messages balayés sur le forum, m'ayant permis de vérifier aux Eurocodes facilement, si cela ne va pas à l'encontre des règles du forum. Site Belge, donc comprendre solives pour gîtes. http://72dpi.win.cblue.be/hib_calcul/fr/calcul/plancher/pl_cas.asp)


Le plancher précédent était constitué de solives de 180 mm espacées de 35 cm d'entre-axes, avec des lames de parquet pin clouées perpendiculaire, sur lesquelles reposé le parquet en pin lui aussi, cloué. 

Trouvant ce principe esthétique, avec la vue des lames de pin depuis la sous-face, je souhaiterais plutôt que de poser de l'OSB ou du CTBH partout, reproduire ce schéma, ce pourquoi je sollicite votre expertise sur le complexe que je projette :


- Solives de 230 mm à la charge du charpentier, mise en place de bandes résiliente acoustique

- Lame de pin 21 mm (1er prix)

- Sous couche acoustique (là est ma première interrogation, panneau fibre de bois ou liège, ou liège expansé, quelle est selon vous le choix le plus judicieux pour un confort acoustique optimal)

- Parquet chêne massif collé 15 mm


Ayant lu beaucoup sur ce forum et sur d'autre de conseils à propos du film pare-vapeur, je me questionne sur sa nécessité dans mon cas, ayant au RDC une cuisine ouverte et l'ensemble des pièces de vie, et à l'étage chambre et salle de bain.

Si vous me conseillez le pare-vapeur, où dois-je mettre celui-ci, souhaitant garder les solives et les lames apparentes (hauteur sous plafond de 230, donc 253 sous lames, je ne souhaite pas alourdir la pièce en créant un faux-plafond).

Il y a t'il un risque que la vapeur migre vers les lames, et du fait de la sous couche et de la colle, impacte les lames et/ou les solives ?


Par avance, merci de vos conseils.

Publié par MACARO il y a 9 jours

Pas d'idées ou de suggestions à me proposer ?

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Isolation de plancher étage avec poutres apparentes

Publié par TomQ

5 réponses
166 vues
0 like

Solivage etage sur poteaux....?

Publié par Michmich

8 réponses
149 vues
0 like

Création d'un étage aide à la vérification du poids supporté

Publié par Renovation16190

4 réponses
69 vues
0 like

[Plancher ancien] Votre avis sur ce plancher attaqué

Publié par Germ1

1 réponse
25 vues
0 like

Rénovation plancher

Publié par Alice

1 réponse
57 vues
0 like