Parquets

Dimensionnement lambourdes pour plancher sur solives de portée 6m35 entraxe 80cm

Publié par 6l20 il y a 19 jours

Salut à vous

Je vois que ce sujet est abordé des milliers de fois, mais ne trouvant pas dans d'autres posts les dimensions me concernant je préfère poser la question plutôt que d'extrapoler des choses proches.

Je rénove un appartement au premier et dernier étage d'un immeuble de 1950.

Le plancher en bois actuel est cloué directement sur des solives, d'entraxe variant de 70 à 80cm, de dimensions 11cm (L) par 23cm (H). Leur portée est de 6m35 sur une partie (sur laquelle je ne ferai pas de cloisons) et de 5m35 sur une autre (qui elle, recevra des nouvelles cloisons, parallèles et perpendiculaires aux solives.).


Je vois que mes dimensions sont en dehors des abaques.. :-((

Les solives ont fléchi, environ 3 ou 4 cm en leur point milieu. 

Je démonte tous les cloisonnements, souhaite refaire tout le plancher pour retrouver un truc plat, puis monter mes nouvelles cloisons. 


Il me semble que trois options s'offrent à moi :

1 - Rajouter des solives. Exclu direct, le voisin d'en dessous ne me laisse aucun accès. Une société y travaille au quotidien, et je ne pourrai rien détruire. De plus, je n'en ai pas les moyens financiers.

2 - Ajouter des planches avec un côté raboté, vissées sur chaque côté des solives pour rattraper la planéité (oui je sais il y a un mot technique pour ça , je l'ai sur le bout de la langue ;-)). 

3 - poser des lambourdes perpendiculairement à mes solives avec des cales variables pour rattraper un niveau plan. Je vais y perdre en hauteur sous plafond ce qui n'est pas génial. Mais bon. C'est la vie. 


L'idée est donc d'appliquer l'option 2 ou la 3, de poser des bandes résilientes, puis de l'OSB, puis un film isolant acoustique (genre vélaphone), puis un parquet flottant. 


Mes questions sont les suivantes (j'en ai plein ;-)).

 -Pour l'option 2 :

    - mon entraxe restera de 80cm, pour un "vide" d'environ 80-11 (largeur d'une solive) - l'épaisseur de la planche que j'ajoute, soit environ 60 à 65cm. Jouable pour avoir un OSB qui ne fléchit pas (du moins perceptiblement) ? quelle épaisseur devrais-je poser dans ce cas ? 25mm ? 

    - quelle épaisseur utiliser pour les planches en questions ? J'imagine que c'est sur ces planches que je dois pouvoir poser la bande résiliente ?

- Pour l'option 3 : 

    - Quelles dimensions utiliser pour les lambourdes pour être tranquille ? 

    - Quel épaisseur d'OSB ?  

    - Que puis-je utiliser comme cales , sachant que je dois a priori rattraper entre 0 et 4 cm. Des cales faites maison avec des bouts de lambourdes coupées à la scie à onglet , des cales crantées en plastique pour terrasse , autre ? 

    - Comment fixer l'ensemble ; lambourdes vissées dans les solives, bandes résilientes sur les lambourdes, OSB vissé dans les lambourdes; j'ai bon ? 

  

Merci infiniment d'avoir pris le temps de lire mes questions ! 


 



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 18 jours

Le mieux est de faire un plan dimensionné, mais dans un immeuble en copropriété, la structure des planchers est par définition "parties communes", vous ne pourrez donc rien faire sans un accord préalable et écrit de la copropriété qui peut même vous obliger à faire intervenir une entreprise pour les besoins de garantie.


Calculs faits, tout cela est parfaitement logique je trouve une déformation de 45 mm

Publié par 6l20 il y a 18 jours

Bonjour et merci Boisphile. Effectivement vous avez raison pour la copro, ça doit passer par eux. Le contact est déjà pris et ils demandent à ce que je leur explicite clairement ce que je vais faire. Afin de faire mon plan je peux donc résumer la question à : pour un entraxe de solives de 80cm, quelles sections de  lambourdes dois-je poser pour mettre en place de l'osb de 22 dessus ? Et comment caler entre solives et lambourdes ? Merci !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 18 jours

A mon sens vous ne pouvez rien faire parce que l'existant est déjà sous-dimensionné pour les charges à prendre en compte de nos jours. En trichant quelque peu sur la classe de service et sur celle du bois, les résultats sont les suivant pour des hypothèses de calculs d'un plancher courant habitable : Charges permanentes 80 kg/m² (sans cloison) et temporaires 120 kg/m² - Solives de portée 6350 - Entraxes 800 - Section 110 x 230 - Flèche relative L/167 (au lieu de 300) - Taux de flexion 70 % - Déformation attendue de l'ordre de 28 à 38 mm.

Charges permanentes 120 kg/m² (avec cloisons) et temporaires 120 kg/m² - Solives de portée 5350 - Entraxes 800 - Section 110 x 230 - Flèche relative L/228 (au lieu de 300) - Taux de flexion 60 % - Déformation attendue de l'ordre de 17 à 23 mm.

Tout ce que vous ajouterez ne fera qu'accentuer la déformation.

De plus, si vous faites les travaux vous-même, vous ne serez couvert par aucune assurance, imaginez le moindre problème dans une copropriété.

Publié par 6l20 il y a 18 jours

D'accord merci. C'est moche. Je n'ai vu que 3 solives pour le moment,  je vais donc retirer un peu plus de plancher pour vérifier toutes les solives et tous les entraxes et faire un plan précis. Ajouter des solives est-elle la seule solution envisageable ? Ou peut on consolider, avec uniquement un accès par le haut ? 

Merci encore

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 18 jours

Seul le BE structure qui sera mandaté par le syndic pourra prescrire ce qu'il faudra faire, mais encore une fois, pour des raisons de garanties vous devrez vous en remettre à une entreprise spécialisée et assurée pour ce type de travaux. (sans doute nommé par le syndic)

Publié par 6l20 il y a 18 jours

Ca marche merci. Je vais donc rentrer en contact avec le syndic et un BE structure. Merci pour la rapidité impressionnante et la clarté de vos réponses. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 18 jours

Ce n'est pas à vous de contacter un BE, c'est au syndic, il y a des procédures à suivre, il faut vous mettre en retrait pour qu'en cas de problème vous y soyez totalement étranger. Il y a eu il y a quelques années un catastrophe de ce genre à Paris à la suite d'une "réparation" avec à la clé l'évacuation d'un immeuble et déménagement-relogement provisoire de plusieurs familles qui a coûté des sommes énormes aux assurances. (Fort heureusement après l'écroulement d'un plancher à l'étage inférieur il n'y a pas eu de blessé, les personnes étant absentes)

Publié par 6l20 il y a 18 jours

Et bien dites donc, c'est rassurant. Je viens pour des sections de lambourdes et je repars avec un appartement sur le point de s'effondrer !! ;-) .

Bon, et bien c'est parti, j'écris à mon syndic. 

Merci encore !!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Dimensionnement lambourdes sur solives

Publié par fab84

13 réponses
223 vues
0 like

Lambourdes ou solives

Publié par Payeur

5 réponses
65 vues
0 like

Dimensions solives pour osb

Publié par Tof16

2 réponses
119 vues
0 like

Plancher OSB sur entraxe 60

Publié par mzelle1

5 réponses
0 vue
0 like

dimensionnement de plancher intermédiaire

Publié par Loic

5 réponses
57 vues
0 like