solivage combles

Publié par fred il y a 13 ans

Bonjour,

Je souhaite aménager les combles de ma maison. J'habite près de Lille, la construction est de 1960, en briques, sur un étage.
L'espace dégagé me permettrait de faire une chambre.
Pour réduire le coût des travaux d'aménagement je souhaite réaliser moi-même le solivage et j'aimerais avoir des conseils.

surface au sol = surface des combles: 7m30*6m
Un mur porteur en briques de 22cm d'épaisseur dépasse au niveau des combles. Il donne la portée des solives: 3m10 d'un coté et 4m de l'autre.
le solivage existant est solidaire des fermes, il est espacé de 40 cm et supporte le plafond en platre projeté de l'étage.Il dispose d'étresillons en milieu de portées et vient en appui sur le mur porteur et sur les murs de façade.

1 Quelqu'un a-t'il une idée de la dimension des solives?
2 Comment gérer les étrésillons existants puisqu'il vont bloquer le passage des solives?
3 Commentr fixer les solives sur la maçonnerie?

merci pour votre aide.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Fred

Basé sur la portée la plus longue, c'est-à-dire 4 mètres, avec un entraxe de 400 mm et s'il n'est pas prévu de cloisonnement, la section peut être de 50 x 200 mm.

Mais attention, pas de fixation sur les entraits de fermes comme les solivettes qui portent le plafond, le plancher doit être indépendant.

Les nouvelles solives sont placées à côté des anciennes et l'étrésillon est démonté, raccourci et remis en place entre deux.

Si les solives sont posées sur la maçonnerie, elles sont fixées avec une équerre de charpente et un étrésillon est posé à chaque extrémité de travée.

Boisphilement votre

Publié par fred il y a 13 ans

Bonjour,
merci pour votre réponse Boisphile.
J'aimerais avoir une précision concernant les étrésillions.
Afin de ne pas perdre trop de hauteur dans les combles, je souhaite placer le nouveau solivage seulement quelques centimètres plus haut que l'ancien. J'ai bien noté qu'il faut placer les nouvelles solives à coté des anciennes et qu'elles doivent être independantes de la structure existante (pour que le plancher puisse l'être).
Concrétement voila ou je bloque:
   Je démonte l'ancien étrésillon,
   Je place la nouvelle solive à coté d'une ancienne,
   Je la fixe aux extrèmitès avec une equerre de charpente (je n'ai pas trouvé ce terme dans  le "lexique Boisphile". Est ce des étriers métalliques?)
   Et maintenant problème... si je replace l'étrésillon raccourcie entre la nouvelle solive et l'ancienne, la nouvelle structure ne sera plus indépendante! De même pour les étrésillons des extrèmitès.

Merci pour votre aide.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Fred,

Une équerre, c'est un équerre en forme d'équerre, quoi dire de plus, ce n'est pas un étrier.
Les étrésillons maintiennent les solives verticales et par ailleurs, ce sont les nouvelles solives qui seront porteuses donc pas de problème.
Eviter de coller complètement les deux solives pour éviter le grincemment du frottement des bois entre eux. Au besoin agraffez un morceau de Phaltex entre deux.
Boisphilement votre

Publié par MikeV il y a 13 ans

En vous lisant, il y a une chose que je ne comprends pas...
Vous dites que le plancher doit être indépendant de l'entrait. Comment faire dans la mesure où les poutres surlesquelles sont fixées le plancher sont elles mêmes fixées sur l'entrait ?

Cordialement
Mike

Publié par fred il y a 13 ans

Pardonnez ma déficience de vocabulaire, depuis le début je parle des solives d'origine mais il s'agit plutôt d'entraits puisque ce sont des pièces de bois de faible épaisseur, en appui dans la maconnerie et solidaire des arbalètriers au niveau de ces appuis.
Si je vous comprends bien, je peux enlever l'étréssillon entre deux entraits, le raccourcir et le fixer à nouveau entre l'entrait et la nouvelle solive...et de ce fait les deux structures ne seront pas totalement indépendantes! C'est exact?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Fred

Mike, les solivettes portant un plafond peuvent être fixées sur les entraits de fermes, a la conception, ils ont été prévus pour cela.

Mais il est hors de question de fixer des solives pour plancher, sur les entraits, ils ne sont pas porteur pour cela.

Fred, Il faut tout reprendre à zéro et me décrire ce qu'est votre charpente.

A priori, je comprends que ce sont des fermettes industrielles espacées de 400 mm et sans doute d'épaisseur 35 ou 38 mm.

La pièce de bois horizontale que vous appelez solive est un entrait.

Les deux pièces de bois obliques suivant la pente de la toiture sont les arbalétriers (arbas)

Pour la géométrie des fermettes, deux possibilités : En "A" avec un entrait haut ou entrait retroussé, près du faîtage et qui relie les deux arbas et deux potelets verticaux de chaque côtés qui relient les arbas à l'entrait bas. Dans ce cas, un large espace est dégagé au milieu pour permettre l'aménagement.

Seconde possibilité en "W" des écharpes en forme de W relient les arbas à l'entrait bas. Dans ce cas il faut modifier les fermettes et là, ce n'est plus du bricolage.

Comment se situe le mur par rapport aux fermettes ?

Quelles sont les côtes précises ?

Boisphilement votre

Publié par fred il y a 13 ans

Bonsoir Boisphile,
Merci pour votre aide et votre patience.
Reprenons tout depuis le début. Ma charpente est constituée de fermettes industrielles espacées de 40 cm. Chaque ferme est composée de deux entraits : un entrait bas en appui sur la maçonnerie, soutenant également le plafond en platre projeté de l'étage et un entrait se situant 80 cm plus haut. Il y a des potelets verticaux proches de la jonction arbas-entraits bas. La section des arbas, des entraits et des potelets est la même : 175 cm x 3cm.
Un mur porteur sépare la portée des entraits bas : 3m10 d'un coté du mur et 4 m de l'autre.
Les entraits bas disposent d'étrésillons en milieu de portée.
La distance au faitage est de 2m55.

J'ai fait établir un devis par un professionnel pour l'aménagement des combles. Celui-ci propose, entre autres, dans la partie gros oeuvre :  "doublage de chaque fermette par bois de charpente...", "pose de deux poutres intermédiaires porteuses acier soutenant la toiture, reprises par potelets galvanisés intermédiaires reposant sur gittage porteur triplé." puis "fourniture et pose d'une ossature porteuse bois indépendante des solives et des plafonds reposant sur murs porteurs".
Prix du gros oeuvre (y compris chevétre bois, plancher) : 5800 euros.

Avec cette description, sachant que je souhaite laisser aux professionnels la modification de la charpente, pouvez-vous me dire comment je peux réaliser correctement le solivage ?

merci pour votre aide

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Fred

Il faudra vérifier l'épaisseur des bois, 30 mm me paraît faible, mais là n'est pas le problème.

D'après votre description, il s'agit bien de fermettes en "A".

Il n'y a donc pas d'intervention à faire concernant la charpente et la toiture, hormis le renforcement des entraits bas par des solives portées 4m et 3m10. Ces solives seront posées sur les murs extérieurs et au milieu sur le mur de refend.

Je ne comprends pas l'intervention de l'entreprise ! Y a-t-il quelque chose à modifier à la géométrie des fermettes ou non ?

Que sont ces deux poutres métalliques pour soutenir la toiture ? La toiture, ce sont les fermettes qui la soutiennent.

En fonction de ce que vous souhaitez faire précisément, plancher, revêtement de sol, isolation phonique, cloisonnement etc, on affinera pour déterminer avec précision la section ou tout au moins pour vérifier si la section de 50 x 200 mm que j'avais avancé reste correcte.

Boisphilement votre

Publié par fred il y a 13 ans

Bonjour Boisphile,
d'après l'entreprise il n'y a rien à modifier à la géométrie de la charpente. Les deux poutres metalliques viendront contre les arbras pour les soutenir en remplacement des entraits hauts.
J'envisage une cloison dans le sens des solives à l'étage, le revetement sera de la moquette.

cordialement
fred

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Fred

Mais il n'est pas question de retirer les entraits hauts !!!

Pour envisager des pannes qui soutiendraient les arbas, il faudrait que celles-ci soient fixées dans les pignons mais la portée serait limitée à 6 mètres environ (à calculer en fonction des éléments de toiture) En fonction de la pente de toiture, les pannes subissent une déformation proche de l'angle droit par rapport à la pente du toit. Des potelets verticaux encaissent une charge verticale, mais si en tête du potelet vous appliquez une charge oblique, le potelet ne sert pas à grand chose.

Boisphilement votre

Publié par fred il y a 13 ans

Bonsoir Boisphile,
Ma charpente ne comporte donc pas d'entraits hauts. Elle dispose d'entraits bas et d'entraits situés 80 cm au dessus de ces derniers. Plus haut il n'y a plus d'entraits.
Concernant les deux poutres metalliques j'imagine en effet qu'elles seront fixées sur les pignons (ma maison fait 6m de large) et reprises par des potelets verticaux.

Cela étant dit, pensez vous que je puisse faire passer le nouveau solivage entre les entraits bas et si oui que faire des étrésillons qui vont entraver le passage des solives?

cordialement
Fred

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Fred

Et ça ne vous chiffonne pas plus que ça ?? bon !! c'est vous qui voyez.

Vous retirez les étrésillons, placez le solives et replacez les étrésillons raccourcis entre deux. Agraffez un Phaltex entre les anciennes et nouvelles solives pour éviter le grincement du frottement des bois.

Boisphilement votre

Publié par fred il y a 13 ans

Pardonnez moi Boisphile mais qu'est ce qui devrait me chiffonner? Le fait de ne pas avoir d'antraits hauts? Que l'entreprise veuille placer deux poutres metalliques? Que je veuille faire le solivage moi même... je ne veux pas faire de bétises, j'apprécie beaucoup vos conseils et c'est vrai qu'avec nos échanges je parviens à mieux percevoir la structure qui se trouve au dessus de ma tête.
Fred

Publié par guy il y a 11 ans

bonjour boisphile.je desirerais savoir comment realiser le plancher de mes combles sachant que je dispose  d 1 charpente traditionelle  avec 2 fermes section 75 .200entraits porteur 75 200et espacées de 4.25m j'ai opté ôur de  osb 2 et 3 epaisseur 16  j ai realisé le solivage pour recevoir le plancher en question en solives de 4.20m entraxe  a 0.50 cm. la maison mesure 12.80m de long  sur 9.00m de large en partie et 8.00 de large  sur l'autre partie .avec mur porteur parpaing de 0.20 cm  dans l' axe de la maison. . est ce que l' installation de mes solives de 75  200 realisees de ferme en ferme est correcte  merci pour votre réponse

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

NON, certes pas, ces entraits ne sont pas porteurs, tout au moins au sens plancher habitable du terme.

Si je comprends bien, les entraits de fermes mesurent 9 m et sont sur trois appuis et de section 75 x 200.

Les fermes sont espacées de 4m25.

Bien ! Et vous cela ne vous choque pas que la section de 75 x 200 reprenne 4.25/2 soit 2m12 pour une portée de 2 x 4m50 alors que vous mettez la même section pour une portée plus courte et un entraxe de 50 cm seulement.

En d'autre termes, l'entrait de même section que les solives devrait supporter 4.6 fois plus que les solives ……………………….vous ne pensez pas qu'il y a comme une erreur quelque part ???

Je vous confirme que ces entraits ne sont pas porteur, que vous pouvez tranquillement démonter vos solives et revoir le problème en plaçant les solives dans l'autre sens puisqu'il y a un mur de refend au milieu. De toute façon la section de 75 x 200 est insuffisante pour cette portée et entraxes, le strict minimum serait 75 x 225 ou réduire l'entraxe à 300.

Pour la portée de 4500 il faudra une section de 75 x 250 avec des entraxes de 511 ou 513 mm pour des dalles de type P5 ou CTBH 22 mm de 2043 ou 2050 mm de long utile suivant le fournisseur ou des entraxes de 500 ou 497 pour des dalles OSB 3 ou 4 en 16 ou 18 mm de 2500 ou 2485 mm de long utile suivant le fournisseur.

Ou du 75 x 225 avec des entraxes de 409 ou 410 mm pour des dalles de type P5 ou CTBH 19 mm de 2043 ou 2050 mm de long utile suivant le fournisseur ou des entraxes de 417 ou 414 mm pour des dalles OSB 3 ou 4 en 15 mm de 2500 ou 2485 de long utile suivant le fournisseur ou bien encore, des entraxes de 400 ou 417 mm pour des dalles OSB 4 en 16 mm de 2400 ou 2500 de long utile suivant le fournisseur.

Je rappelle au passage que tous les panneaux utilisés en structure, plancher, mur et toiture, doivent porter le marquage CE de la norme NF EN 13986 et se référer à la norme à laquelle ils se rapportent soit :

Pour milieu humide, classe de service 2 – NF EN 312 P5 (ou CTBH) pour les panneaux de particules et NF EN 300, OSB 3 ou 4 pour les OSB.

Pour les détails de mise en œuvre, reportez-vous à mon blog :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

Publié par guy il y a 11 ans

bonjour boisphile.

merci pour vos infos pertinentes pour le plancher de mon cmble aménageable. effectivement  j' ai realise le solivage pour supporter le plancher en osb2 et osb3+ en solive  75  200 entraxe  a 0.50cm  longueur 4.20 m d' entrait a entrait  ces solves supporte rails et placo du rdc ou j'habite actuellement le rdc etant decoré je vois mal comment je pourrais changer le sens de mes solives auriez vous 1 solution plus  adaptée a   mon cas .pourrais t'on par exemple pour supporter ces solives , puisqu'entre ces solives et le plafond du rdc je dispose de 17 cm , placer perpendiculairement des solives de 50 mm par 150mm  avec des sabots metal  tous les 1.20m.  ce qui je pense soulagerait mes entraits porteurs.

merci pour votre temps  a bientot  . comment fait t' on pour joindre 1 photo ou 1 croquisi

 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

combles et solivage

Publié par pnico

12 réponses
2264 vues
0 like

solivages combles.

Publié par MathieuT

7 réponses
2130 vues
0 like

Solivage Comble

Publié par JulienP1

13 réponses
540 vues
0 like

Solivage comble

Publié par Totor

1 réponse
133 vues
1 like

faux solivage comble

Publié par MichaelM

2 réponses
1816 vues
0 like