Poser un plancher en panneaux de particules

Pose des panneaux

Avec un peu de rigueur et ces quelques conseils, la pose des panneaux est un jeu d'enfant !

Noter cet article :

12345

Mise en place du premier panneau

Une fois toutes les solives bien calées, positionnez le premier panneau, languette contre le mur et rainure côté libre.

Avant de percer les avant-trous, tracez un trait sur le panneau, le long des solives, pour repérer leur position.

Préférez une fixation par vis, disposées tous les 15 cm aux appuis et 30 cm en partie courante. La longueur des vis doit être au moins égale à 2,5 fois l'épaisseur du panneau, soit 4,8 cm pour des panneaux de 19 mm.

Astuce : L'avant-trou garantit une bonne tenue de la vis dans la solive. Plus simple à mettre en oeuvre qu'un fraisage à 90°, il permet à la tête de vis de bien se noyer dans le panneau, sans affleurer.

Visuel de la mise en place du premier panneau

Pose du premier panneau

Coupez !

La découpe de la partie en recouvrement peut se faire à vue (c'est à dire sans guide), à l'aide d'une scie sauteuse ou d'une scie circulaire.

Il n'est pas nécessaire d'obtenir un résultat parfait, ces panneaux étant destinés à être recouverts par un parquet flottant (ou un autre revêtement de sol).

Conseil : La colle entre les panneaux permet d'éviter certains grincements, et elle est obligatoire si vous souhaitez ensuite poser certains types de revêtements (sol plastique, en particulier).

Astuce : Même si les panneaux sont rainurés, il est nécessaire que les jonctions entre deux panneaux reposent sur une solive (DTU 51-3).

Visuel des deux premiers panneaux

Avant de visser le premier panneau, présentez le second afin de garantir un alignement parfait sur la face avant. Une coupe sera peut-être nécessaire le long du mur.

Visuel du panneau trop grand

Si le deuxième panneau est trop long, mesurez la partie en recouvrement (X).

Visuel du panneau au pied du mur

Ensuite, reportez cette mesure à l'autre extrémité du panneau afin de couper cette zone (il faut couper côté rainure, pas côté languette !).

D'une rangée à l'autre

En bout de rangée, découpez le dernier panneau en prévoyant assez de jeu pour pouvoir le glisser dans la rainure du précédent.

Ensuite, à l'aide d'un burin ou d'un gros tournevis, faites glisser ce dernier panneau dans le précédent en faisant levier contre le mur.

Astuce : Pour bien assembler les panneaux avant vissage, utilisez un morceau de bois "martyr" (une chute de panneau ou de solive, par exemple) pour éviter d'abîmer la rainure.

Reprenez la chute du dernier panneau coupé pour redémarrer la rangée suivante :

Visuel du burin

Utilisez un burin pour mettre en place le dernier panneau de la rangée.

Visuel de la zone restante au bout de la seconde rangée

Mesurez la zone restante [X] au bout de la rangée.

Visuel du panneau suivant

Reportez la dimension [X] sur le panneau suivant.

Visuel de la zone hachurée à découper

Tracez les éventuelles zones à découper, ici le passage des tuyaux de chauffage.

Si la chute est trop étroite (moins de 30 cm), démarrez la rangée suivante avec un nouveau panneau.

Dans ce cas, évitez que la jonction entre les deux panneaux se situe au même endroit que celle de la rangée précédente.

Afin de décaler les deux jonctions, recoupez un morceau d'environ 30 cm sur ce nouveau panneau.

 

Procédez ainsi de suite... jusqu'à la dernière rangée.

La dernière rangée

La mise en place de la dernière rangée repose sur le même principe que celle des panneaux de fin de rangée. Utilisez un tournevis ou un burin pour glisser chaque panneau dans la rainure de ceux de l'avant-dernière rangée.

En dernier lieu, vérifiez l'horizontalité de votre plancher dans les deux diagonales.

Visuel de l'ancien parquet

Le parquet avant remplacement

Visuel du plancher après travaux

Le plancher après travaux

Voilà, votre parquet en mauvais état a fait place à une plancher plan et solide, prêt à accueillir un nouveau revêtement de sol.