« Une maison en bois, c'est pour se faire plaisir, pas pour investir ! »

Avec une conception architecturale intelligente et un minimum d’entretien, le bois se révèle un matériau résistant, qui ne lézarde pas comme le béton ni ne s’oxyde comme les métaux. Conçue pour durer, la maison en bois traverse les siècles et ne se décote pas sur le marché de l’immobilier.

Noter cet article :

12345

Le bois a du cachet

Contrairement aux autres techniques de construction, l'architecture bois est un critère de valorisation immobilière, pour plusieurs raisons.

D'abord, sa souplesse structurelle libère l'imagination des architectes, qui créent des maisons originales avec un cachet particulier.

LEnsuite; la maison en bois est modulaire : ôter une cloison, changer un escalier, ajouter une ou plusieurs pièces… elle s'adapte à l'évolution de la famille, des besoins et des envies.

Quelle autre technique constructive peut se targuer d'offrir un tel avantage ?

A la revente, c'est un patrimoine apprécié

Habiter une maison en bois est aussi un art de vivre, un rêve pour nombre d'acquéreurs. Jouissant d'un fort capital de sympathie, les maisons individuelles à ossature bois sont très prisées sur le marché immobilier.

Construire une maison en bois, c'est bien une démarche d'investisseur.